Citations à méditer

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour ce peuple et pour chaque portion du peuple,

le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Félix Niesche

 

 

ENTITÉS

 

 

X

Donnez un marteau à un Européen, il bâtira une civilisation.

Donnez un marteau à un Musulman, il tuera des Blancs.

Donnez un marteau à un Gauchiste, il le donnera au Musulman.

 

Angela Merkel. Chancelière allemande. 2010

Cette approche « Multikulti » - « nous vivons côte à côte et nous nous en réjouissons » - a « échoué, totalement échoué », Les immigrants doivent s'intégrer et adopter la culture et les valeurs allemandes. Nous nous sentons liés aux valeurs chrétiennes. Celui qui n'accepte pas cela n'a pas sa place ici.

 

Angela Merkel. 2008

Près de la moitié des actes violents des moins de 21 ans sont commis par des personnes issues de l’immigration. Nous ne pouvons pas nous taire.

 

Angela Merkel. 2010

Le modèle d’une Allemagne multiculturelle, où cohabiteraient harmonieusement diverses cultures, a échoué, totalement échoué.

 

Angela Merkel

La médiocrité ne doit pas devenir l'étalon. 2012

 

Anne Sinclair. (Mon histoire avec DSK) Marcela Iacub. 2013

Il n’y a aucun mal à se faire sucer par une femme de ménage...

 

Paris Dipersico. 2011

L'islam est une religion de paix et les musulmans sont prêts à vous tuer pour le prouver.

 

Éric Zemour. 2014

Seules les sociétés homogènes comme le Japon, ayant refusé de longue date l'immigration de masse, et protégées par des barrières naturelles, échappent à cette violence de la rue. Notre territoire, privé de la protection de ses anciennes frontières, renoue dans les villes, mais aussi dans les campagnes, avec les grandes razzias, les pillages d'autrefois, les Normands, les Huns, les Arabes. Les grandes invasions d'après la chute de Rome sont désormais remplacées par des bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d'Africains, qui dévalisent, violentent ou dépouillent. Une population française sidérée et prostrée crie sa fureur, mais celle-ci se perd dans le vide intersidéral des statistiques.

 

Nicolaï Sennels. Psychologue danois.

L’islam et la culture musulmane contiennent certain des mécanismes psychologiques qui nuisent au développement des personnes et favorisent le comportement criminel.

 

**Éric Schmidt. PDG de Google 2013

Les gens devront bientôt changer de nom s’ils veulent, une fois adultes, échapper aux traces peu glorieuses qu’ils auront laissées sur les réseaux sociaux à l’adolescence.

 

Geert Wilders. 2013

L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison.

 

143Band. 2013

Je voulais courir et ils ont frappé mon dos ; je voulais penser et ils ont frappé ma tête ; ils ont brûlé mon visage au nom de l’islam, ils ont coupé mon nez par vengeance; ils ont versé de l’acide sur mes mains et mon corps ; ils m’ont vendue parce que je ne suis qu’une femme.

 

Bob Dylan. 2013

Si vous avez du Ku Klux Klan dans le sang, les Noirs peuvent le sentir, même encore aujourd'hui. Tout comme les Juifs peuvent sentir le sang nazi et les Serbes le sang croate.

 

George Brandis. Avocat australien. 2013

Il n’est plus admissible que l’expression d’une opinion soit rendue illégale au simple motif que quelqu’un d’autre la juge « offensante » ou « insultante ».

 

Christiane Taubira. 2013. Femme politique française, actuelle garde des Sceaux (2013), ministre de la Justice. 2013

On sait bien ce que pense [le Front national] : c’est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les juifs au four et ainsi de suite...

 

Vladimir Poutine. 4/02/2013

En Russie, vivons Russes. Toute minorité, de n’importe où, si elle veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler le russe, et doit respecter les lois russes. S’ils préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons d’aller aux endroits où c’est la loi du pays. La Russie n’a pas besoin de minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux, ou n’essaierons de modifier nos lois pour répondre à leurs désirs, peu importe la force avec laquelle ils crient à la « discrimination ».On ferait mieux dapprendre du suicide de lAmérique, de lAngleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que nation. Les coutumes et les traditions russes ne sont pas compatibles avec l’absence de culture ou les moyens primitifs de la plupart des minorités. Quand ce corps législatif honorable pense à la création de nouvelles lois, il faut avoir à l’esprit l’intérêt national, en gardant à l’esprit que les minorités ne sont pas les Russes.

 

Abu-al-Ala Al-Maari. Poète et philosophe arabe, mort en 1057.

Les habitants de la terre se divisent en deux : ceux qui ont un cerveau, mais pas de religion, et ceux qui ont de la religion, mais pas de cerveau.

 

Voltaire. 1696-1778

Il n'est permis qu'à un aveugle de douter que les blancs, les nègres, les albinos, les Hottentots, les Lapons, les Chinois, les Amériques ne soient des races entièrement différentes.

 

Alexandre Soljenitsyne. 1978

Les hommes n’étant pas dotés des mêmes capacités, s’ils sont libres ils ne seront pas égaux, et s’ils sont égaux c’est qu’ils ne sont pas libres.

 

*Mahmoud Abbas. Président de l’Autorité palestinienne. 2013

Les Palestiniens qui assassinent des Juifs ne peuvent pas être punis...

 

Père Boulad. Dirige le Centre culturel jésuite d’Alexandrie en Égypte. 2011

Les valeurs européennes conquises de haute lutte après des siècles de combat, l'Europe va-t-elle prendre le risque de les brader par simple effet d’une immigration conduisant à terme à une modification fondamentale de la composition de la société ? ... Au nom de la tolérance, l'Europe est en train d'ouvrir ses portes à l’intolérance. Au nom de la démocratie, le risque est de voir vos enfants et petits-enfants vivre dans une société totalement différente où les non-croyants ou croyants en d’autres religions, les dhimmis, auraient moins de droits que ceux de la majorité de la population.

 

Jocelyne Robert. Sexologue. Québec.

Le voile est un symbole religieux qui envoie un message d'inégalité entre les hommes et les femmes. Dans une société qui prône l'égalité entre les hommes et les femmes, l'accepter équivaut à cautionner un double discours, à cautionner les messages doubles, troubles, ambivalents et anxiogènes.

 

Zafer Senocak. Écrivain turc.

Même si la plupart des musulmans ne veulent pas voir cette vérité en face, le terrorisme provient du cœur même de l’islam, il arrive tout droit du Coran. Il vise tous ceux qui ne vivent pas, n’agissent pas selon les règles coraniques, soit les démocrates, les penseurs et les scientifiques inspirés par l’Occident, les agnostiques et les athées. Et il vise surtout les femmes. Il est le produit d’un islam au masculin exclusif, qui aspire de toutes ses forces à empêcher la femme d’obtenir des droits égaux et de se dégager enfin de son joug séculaire. Cet islam a lancé une guerre mondiale. Mais le monde fait comme s’il n’en savait encore rien. Le totalitarisme des talibans et des cellules terroristes islamiques est vraisemblablement pire que le fascisme, car il ne résulte pas d’un processus civilisationnel.

 

Gérard Pince

Le monde que nous avons connu et aimé ne nous survivra pas. Nos contemporains plus jeunes vont vivre un véritable cauchemar. En effet, ils auront beau placer un policier derrière chaque élève de treize ans, ils n’éviteront pas les conséquences inéluctables de l’invasion migratoire.

 

Jean-François Revel. Philosophe, écrivain et journaliste français. (1924/2006)

Dans une société où les inégalités résultent non de la compétition ou du marché, mais de décisions de l’État, le grand art économique consiste à obtenir de la puissance publique qu’elle dévalise, à mon profit, mon voisin, si possible sans que celui-ci sache à qui va la somme qu’on lui prend.

 

Gustave Le Bon. 1895

Passer de la barbarie à la civilisation en poursuivant un rêve, puis décliner et mourir dès que ce rêve a perdu sa force, tel est le cycle de la vie d’un peuple.

 

George Brock Chisholm. (1896-1971), ex-directeur de l'Organisation Mondiale de la Santé.

Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyauté envers les traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux.

 

Laurent Obertone. Journaliste, écrivain. 2013

Je suis très sceptique vis-à-vis des caméras de vidéosurveillance. Le problème n’est pas vraiment d’identifier et d’arrêter les criminels : si la justice n’applique pas la loi, les caméras ne servent à rien. Sauf peut-être à surveiller tout le monde, ce qui est plutôt inquiétant.

 

Guillaume Faye. Écrivain identitaire.

L'Europe est à présent colonisée par ceux qu'elle avait colonisés. Mais les deux colonisations sont de nature diamétralement opposée. Le colonialisme européen était une « colonisation par le haut » ; notre colonisation par le Tiers monde est une « colonisation par le bas ». Le colonialisme européen avait été une entreprise de civilisation, la colonisation de l'Europe est une entreprise de décivilisation.

 

*Guillaume Faye.

Je ne veux pas dire que les enfants d'immigrés d'outre-mer sont consubstantiellement des sous-doués et des perturbateurs. Mais simplement, qu'il est impossible de transmettre un savoir et des valeurs communes à une population scolaire hétéroclite, venant d'horizons différents. Une éducation n'a de sens que si elle comporte une perspective historique, enracinée dans une histoire et orientée vers le destin d'un peuple. Une  éducation n'est pensable que s'il elle s'adresse à des êtres humains réels, pourvu d'une identité homogène, et non à des « enfants de nulle part ». (La colonisation de l’Europe) ICI

 

Charles Aznavour.

Je suis devenu français d’abord dans ma tête, dans mon cœur, dans ma manière d’être, dans ma langue. Je suis devenu français. C’est-à-dire que j’ai abandonné une grande partie de mon arménité pour être français.  « Il faut le faire ou il faut partir » :-)

 

Alain Dubos. 2013

La tendance de nos gouvernants à la génuflexion devant les nations que leurs prédécesseurs ont construites de toutes pièces est suffisamment déprimante pour ne pas y ajouter le débouclage de la ceinture et la mise du pantalon aux chevilles. S’ils veulent aller au bout de leur geste, qu’ils se tournent donc, qu’ils se mettent dans la position dite de la prière mahométane et qu’ils attendent. Au moins seront-ils cohérents, au chapitre déjà bien fourni de nos humiliations.

 

Bernard Lugan. Historien

Ceux qui ont lancé la guerre contre le colonel Kadhafi étaient des irresponsables et je n’ai cessé de le dire depuis le premier jour. Outre qu’ils ont provoqué une réaction déstabilisatrice en chaîne, ils ont armé les jihadistes. Il faut en effet savoir que certaines des armes aujourd’hui utilisées contre nos soldats proviennent de nos propres arsenaux et qu’elles furent généreusement parachutées aux « démocrates » libyens chers à BHL. »

 

**Ignace Mobarat. Archevêque Maronite de Beyrouth. 3 Août 1947

Historiquement il est indéniable que la Palestine a été la patrie des Juifs et des premiers chrétiens. Aucun d’eux n’était d’origine arabe, la force brutale de la conquête les a réduits et astreints à se convertir à la religion musulmane. Voilà l’origine des Arabes dans ce pays. Peut-on déduire de là que la Palestine est arabe où qu’elle fut toujours arabe ?

 

Alain Delon. 2013

Il fut un temps où, dans la rue, on distinguait les hommes et les femmes, maintenant, on ne sait plus qui est qui. Les rôles sont moins définis, ils se sont parfois même inversés, comme avec le congé paternité. Et puis, on a l'air de sous-entendre qu'être avec quelqu'un du sexe opposé ou du même sexe, c'est pareil. Ça, c'est grave ! Je ne suis pas contre le mariage gay, je m'en fiche éperdument, mais je suis contre l'adoption des enfants. On va encore me dire que je dois m'adapter et vivre avec mon temps… Eh bien je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre nature. Quitte à passer pour un vieux con, ça me choque ! :-)

 

Claude Imbert. Philosophe et logicienne française.

Je suis un peu islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire. J'ai le droit, je pense (et je ne suis pas le seul dans ce pays), à penser que l'Islam (je dis bien « Islam », je ne parle même pas des islamistes) en tant que religion, apporte une certaine débilité qui en effet me rend islamophobe. Il n'y a aucune raison, sous le prétexte de la tolérance, de s'abaisser jusqu'à renier des convictions profondes.

 

Jacques Ellul. Juriste, historien, théologien, sociologue. 1989

Il faut vivre dans la lune pour croire que l’on pourra intégrer des musulmans.

 

Jacques Ellul.

Je dirais « oui », aisément, au bouddhisme, au brahmanisme, à l’animisme… mais l’islam, c’est autre chose. C’est la seule religion au monde qui prétende imposer par la violence sa foi au monde entier.

 

Jacques Ellul.

Lorsque les chrétiens agissaient par la violence et convertissaient par force, ils allaient à l’inverse de toute la Bible, et particulièrement des Evangiles. Ils faisaient le contraire des commandements de Jésus, alors que lorsque les musulmans conquièrent par la guerre des peuples qu’ils contraignent à l’Islam sous peine de mort, ils obéissent à l’ordre de Mahomet.

 

Jacques Ellul.

Nous commençons à assister à ce processus en France (les autres pays européens se défendent mieux). Mais c’est du rêve éveillé que de présenter un programme de fédération islamique en France, pour mieux intégrer les musulmans. Ce sera au contraire le début de l’intégration des Français dans l’islam.

 

Jacques Attali. (L’avenir de la vie) 1981. Économiste, écrivain et haut fonctionnaire français.

Dès qu’il dépasse 60-65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures... 

 

Jacques Attali. (Libération) Mai 2000

L'Internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. Parce qu'il donne accès au savoir autrement que par le cursus hiérarchique.

 

Jacques Attali. 1992

Si tu as été aimé, si tu as donné du bonheur ou de l'espérance, il se trouvera forcément quelqu'un, au jour de ta mort, pour te fermer les yeux, quelqu'un pour rassembler tes amis, organiser une veillée et t'entourer de tes souvenirs les plus chers.

 

Ivan Rioufol. Le Figaro. 2013

La France multiculturelle est un échec. Il est urgent de stopper la libanisation de la France.

 

Édouard Martin. Délégué de la CFDT d'Arcelor Mittal à Florange. 2013

Les élus sont des tapettes, des lopettes. On peut s'essuyer les pieds dessus.

 

Xavier Lemoine. Maire de Montfermeil, Radio Courtoisie. 2 nov 2012.

En île de France, les populations, par déménagements successifs, migrent pour constituer des unités homogènes qui ont leurs propres règles. Nous assistons à une partition de la société française.

 

*Philippe De Villiers.

L'islam est le terreau de l'islamisme et l'islamisme est le terreau du terrorisme.

Islam = islamiste = Terroriste.

 

Richard Wertenschlag.

Les homosexuels ont des problèmes médicaux de type génétique ou des problèmes de pulsions. Il faut donc mettre des parapets, des limites, ou alors on devient une société décadente avec des zoophiles et des pédophiles. L’homosexualité est contraire aux codes voulus par Dieu.

 

Napoléon Bonaparte. 16 août 1800

Si je gouvernais une nation juive, je rétablirais le temple de Salomon.

 

Philippe de Villiers.

Le temps n'est pas aux élections, mais à la sécurité et à la survie par rapport à la nouvelle guerre mondiale qui semble être déclenchée par les islamistes.

 

Père Patrice Gourrier. Prêtre à Poitiers, psychologue, écrivain et cofondateur de l’association Talitha Koum. 2013

Qu’on mette autour de la France un mur anti-pauvres, anti-malades, anti-étrangers ! Restons entre nous, nous ne serons pas malades, l’équilibre économique reviendra et tout ira bien.

 

Jean-Marc Desanti.

Toutes les nations voudraient être comme Israël. Tous les « nationaux » d’Europe et du monde savent que l’on devient le propriétaire de la terre que l’on défend avec l’épée. Tous les patriotes savent que reculer devant l’ennemi vous conduit à la mort et au déshonneur.

 

Patrick Sébastien. 2013

Tu sais, ils ont craché sur la gueule de Marine Le Pen et de tout ça. Quand tu vois Copé et Fillon, franchement, ils valent bien moins que cette gonzesse-là !

 

*X

Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable.

 

Anne-Marie Le Pourhiet.

Parler de discrimination positive n’a a priori pas de sens puisque cela revient à reconnaître un caractère positif à ce contre quoi l’on prétend lutter y compris pénalement ! Il faut donc être cohérent : si la discrimination c’est le mal, alors toutes les discriminations sont mauvaises, sans exception.

 

**Zuheir Muhsin. Chef militaire de l’OLP au quotidien Dutch Daily Trouw. Mars 1977.

Les Palestiniens ne sont pas autre chose que des Jordaniens, des Syriens et des Libanais, mais nous soignons l’idée d’un peuple palestinien pour des raisons de tactique globale.

 

Chrystel Camus. Ex-productrice de spectacle de Dieudonné. 2013

Je ne bosse pas avec des escrocs et des gens qui attisent le feu contre les juifs.

 

René-Daniel Dubois. Acteur, scénariste et dramaturge québécois.

Le nationalisme, c’est une manière de maintenir sur la place publique une et une seule vision de ce que peut être la vie en commun: celle dans laquelle, par le recours à la notion de menace permanente, la population est sommée d’obéir à des élites qui, du fait de la gravité de la situation telle qu’elles la décrivent elles-mêmes puisqu’elles sont les seules à avoir le droit de parler, n’ont aucun compte sérieux à rendre. Le nationalisme, c’est le contraire de la démocratie: c’est opposer aux droits de l’homme le devoir d’assurer la survie de l’ensemble dans des termes qu’il est interdit de discuter.

 

Jean-François Copé. 2012

Il est des quartiers où je peux comprendre l'exaspération de certains de nos compatriotes, père ou mère de famille rentrant du travail le soir, apprenant que leur fils s'est fait arracher son pain au chocolat par des voyous qui lui expliquent qu'on ne mange pas pendant le ramadan.

 

Jean-Paul II. (1999)

Un peu partout, au nom des lois du marché, on oublie les droits de l’homme. Ceci survient par exemple lorsque l’on estime que le profit économique justifie la perte du travail pour quelqu’un qui en plus du travail perd la possibilité de vivre et de faire vivre sa famille. Ceci survient aussi lorsque, pour augmenter la production, on refuse à celui qui travaille le droit de se reposer, de s’occuper de sa famille, de programmer sa vie de tous les jours. C’est toujours ainsi lorsque la valeur du travail est définie non pas en fonction de l’effort de l’homme, mais du prix du produit, et ceci a également pour conséquence que la rémunération ne correspond pas à la fatigue.

 

Michel Poniatowski. Homme politique français. 1922/2002

Cette âme, la France est en train de la perdre… surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.

 

Paula Broadwell. Écrivaine. 2012

Nous faisons tous des erreurs. La clé est de les reconnaître et de les admettre, d’en tirer des leçons et d’enlever les rétroviseurs. Continuez à conduire et évitez de les refaire.

 

Yves-Marie Laulan. 2012. Essayiste français, docteur en science de l'économie.

La France est en guerre, une guerre démographique bien sûr, une guerre que nous sommes en train de perdre, par aveuglement, par sottise, par idéologie, par lâcheté surtout. À telle enseigne que dans 20 ou 30 ans, la France, telle que nous la connaissons, n’existera plus. C’est dire à quel point ces problèmes d’immigration sont d’une importance vitale pour la survie même de notre pays. Et tout le reste est littérature.

 

Yves-Marie Laulan. 2012

On a déjà connu la politique de Nicolas Sarkozy : on expulse à grands coups de trompe deux malheureux Afghans (à un coût de 10.000 euros par tête), mais on laisse rentrer quasiment sans contrôle environ 250.00 personnes par an, clandestins compris.

 

Yves-Marie Laulan. 2012

L’immigration n’est nullement une démarche humanitaire, comme on s’acharne sottement à le proclamer, ni une démarche économique, avec plus de 3 millions de chômeurs, c’est une évidence. Il s’agit bel et bien d’une démarche politique délibérée qui vise à chasser durablement la Droite du pouvoir et de permettre à la gauche de se constituer, aux frais du contribuable, une forteresse électorale quasi inexpugnable, c’est-à-dire d’ assurer à la Gauche la capacité de s’ emparer du pouvoir et le conserver pour longtemps , très longtemps. Avec, au passage, la mort de notre pays

 

Aldous Huxley. 1946

À mesure que diminue la liberté économique et politique, la liberté sexuelle a tendance à s’accroître en compensation. Et le dictateur (à moins qu’il n’ait besoin de chair à canon et de familles pour coloniser les territoires vides ou conquis) fera bien d’encourager cette liberté-là. Conjointement avec la liberté de se livrer aux songes en plein jour sous l’influence des drogues, du cinéma et de la radio, elle contribuera à réconcilier ses sujets avec la servitude qui sera leur sort.

 

Anjem Choudary. Sharia4UK. 2012

En Europe, nous aurons un jour la majorité, alors nous aurons l’autorité et nous imposerons la charia.

 

Michel Poniatowski.

Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages: celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du tiers monde africain.

 

Michel Poniatowski

Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées.

 

Michel Poniatowski.

Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux.

 

Hossain Salahuddin. Poète, essayiste et ex-musulman. 2013

L’islam est une idéologie arabe colonialiste et impériale engagée dans un combat cosmique pour conquérir la planète. Les djihadistes divisent le monde en deux – le monde islamique et le monde non islamique. C’est l'ultime bataille entre ceux qui valorisent la liberté, la paix et l'humanité et ceux qui les combattent, et nous devons triompher à tout prix dans l'intérêt de notre propre survie.

 

Éric Ciotti. Homme politique français. 2013

Il y a un lien de cause à effet entre la politique pénale d'impunité de Taubira et l'augmentation de la délinquance.

 

Pat Condell.

La vérité peut blesser parfois, pas de doute, mais elle n’en est pas moins vraie. Et la vérité, c’est que des millions de gens en Occident en ont plus que marre de l’islam. Marre d’en entendre parler, et de devoir lui faire une place qu’il ne mérite pas. Ils pensent que trop, c’est trop. Et leurs voix seront entendues. La mafia multiculturelle peut faire comme si de rien n’était, voter les lois qu’elle veut, continuer d’embêter les gens, couper leur connexion Internet, et se comporter en général comme la Gestapo, mais ça ne marchera pas. On ne peut pas changer le cœur des gens par la force. Nous ne respecterons l’islam que le jour où il nous respectera. Mais si ça arrivait un jour, ça ne serait plus l’islam, et c’est là en deux mots tout le problème.

 

Pat Condell.

La Sharia, en Occident, c’est comme l’urine dans un point d’eau : quelle que soit la quantité, elle est de trop.

 

Pat Condell. 2010

L’islam une religion de paix ? Ce que les gens voient, c’est une religion d’intolérance, d’agression, de plaintes bidon montées de toutes pièces, de brutalités hystériques, qui manipule pour obtenir des droits spéciaux et des privilèges exorbitants, une religion faite de misogynie caractérisée, d’homophobie, d’antisémitisme, et de violence.

 

Pat Condell.

Tout dans cette religion (l’islam) est matière à confrontation. C’est pour cela qu’elle n’est pas la bienvenue en Occident, parce qu’elle s’est rendue elle même détestable.

 

Pat Condell.

Sans ce paravent religieux pour se dissimuler, l’islam serait banni du monde civilisé comme une idéologie politique basée sur la haine.

 

Pat Condell

Je m’oppose à l’islam pour la simple raison que l’islam s’oppose à moi, et à tout ce je crois juste. Et je me fiche de ce qu’éprouvent les musulmans.

 

Pat Condell

L’islam une religion de paix ? Certainement pas. Ce que les gens voient, et ce qu’ils ont vu depuis 20 ans, depuis l’affaire Salman Rushdie, c’est une religion d’intolérance, d’agression, de plaintes bidon montées de toutes pièces, de brutalités hystériques, qui manipule pour obtenir des droits spéciaux et des privilèges exorbitants, une religion faite de misogynie caractérisée, d’homophobie, d’antisémitisme, et de violence.

 

*Dr. Adrian Rogersé (1931-2005)

Vous ne pouvez pas apporter la prospérité au pauvre en la retirant au riche. Tout ce qu'un individu reçoit sans rien faire pour l'obtenir, un autre individu a dû travailler pour le produire sans en tirer profit. Tout Pouvoir ne peut distribuer aux uns que ce qu'il a préalablement confisqué à d'autres. Quand la moitié d'un peuple croit qu'il ne sert à rien de faire des efforts car l'autre moitié les fera pour elle, et quand cette dernière moitié se dit qu'il ne sert à rien d'en faire car ils bénéficieront à d'autres, cela mes amis, s'appelle le déclin et la fin d'une nation. On n'accroît pas les biens en les divisant.

 

*Margaret Thatcher. 1925/2013

Le socialisme ne dure que jusqu’à ce que se termine l’argent des autres.

 

*Margaret Thatcher. 1925/2013

Ma politique n'est pas basée sur une théorie économique, mais sur des choses avec lesquelles des millions de gens et moi-même avons été élevés : une journée de travail honnête pour une paye quotidienne honnête ; vivre en fonction de ses moyens : mettre de côté en prévision des jours difficiles ; payer les factures en temps et heure ; soutenir la police.

 

Rudyard Kipling. 1865/1936

L'Orient est l'Orient, l'Occident est l'Occident et, jamais, ces deux mondes ne parviendront à se comprendre.

 

Aristote. 384 av. J.-C. / 322 av. J.-C

Tolérance et apathie sont les dernières vertus d'une société mourante.

 

Henri Boulad. Prêtre jésuite égyptien et écrivain. 2008

Par le triple jeu de l’immigration, de la démographie et des conversions, dans 100 ans l’occident est musulman. Vous vous réveillerez quand il sera trop tard. 

 

Henri Boulad. Prêtre jésuite égyptien et écrivain. 2008

Quand un musulman me dit « l’islam est la religion de la tolérance », je lui dis : « parmi les 57 pays musulmans de la planète, cite m’en un seul où la liberté religieuse existe ». La liberté religieuse est un mythe. Elle n’existe pas dans les sociétés musulmanes.

 

John F. Kerry. Secrétaire d’État américain. 2013

En Israël, les gens ne se lèvent pas chaque matin en se demandant si la paix sera pour demain, car il règne dans le pays un sentiment de sécurité, de réussite et de prospérité.

 

Damien Rieu. Génération Identitaire. 2012

Des individus peuvent vivre ensemble ; des peuples différents d’un point de vue civilisationnel et culturel ne peuvent pas cohabiter sur la même terre.

 

Mayer Amschel Rothschild.  (1744-1812)

Donnez-moi le droit d'émettre et de contrôler l'argent d'une Nation, et alors peu m'importe qui fait ses lois.

 

Richard Millet. Éditeur et écrivain. 2012

Les immigrés s'installent sur les ruines de la littérature européenne et participent, avec les indigènes déculturés et devenus des hérétiques laïques, à la décomposition des langues nationales qui ne bruissent plus que de leur insignifiance.

 

Nicolas Doze. (Journaliste) 2012

Le seul moyen pour redonner de l'espoir et une dynamique et une chance aux jeunes de France c'est de les libérer de la dette, car compte tenu du stock de dettes que nous avons, il n'y a qu'un seul moyen pour libérer notre pays de la dette c'est de reprendre la main sur notre politique monétaire, de dévaluer la monnaie qui sera suivie d'une forte inflation, il n'y a pas d'autre solution !

 

Léo Ferré.

La gauche, c’est une salle d’attente pour le fascisme.

 

*Renaud Camus. Candidat à l’élection présidentielle française 2012

Aucun épisode depuis quinze siècles, ni la guerre de Cent Ans, ni l’occupation allemande n’a constitué pour la patrie une menace aussi grave, aussi fatale, aussi virtuellement définitive en ses conséquences que le changement de peuple. Soit le remplacement de notre peuple par un ou plusieurs autres, où l’on trouve essentiellement des femmes voilées qui n’ont même pas lu Montaigne.

 

Renaud Camus. Écrivain. 2012

La France est en guerre et personne ne veut le dire.

 

Renaud Camus.

L’antiracisme sert, menaces à l’appui, à dissimuler ce qui survient : à savoir le changement de peuple, le Grand Remplacement, la contre-colonisation.

 

Renaud Camus.

La France moderne s’ingénie à devenir ce que la France classique s’est évertuée des siècles durant à ne pas être, une ex-Yougoslavie, des Balkans, un autre Liban, un panier de crabes.

 

*Michel Garroté. (2012) Diplômé ès sciences politiques de l'Université de Genève (Suisse)

L’Europe vit dans le mensonge. L’Europe fait la part belle aux milieux islamiques, à l’Organisation de la Conférence islamique (OCI). L’Europe a peur du terrorisme musulman. L’Europe a peur de perdre le pétrole arabe. L’Europe a peur de ses propres banlieues. Et un jour, l’Europe paiera ses propres peurs très cher.

 

Michel Garroté. 2012

L’Europe ne parviendra pas à contenir l’islam, si elle ne revient pas à certaines valeurs fondamentales, qui, au demeurant, sont aussi des questions de simple bon sens. Je pense notamment à la natalité, au respect du droit à la vie et à la légitimité de la famille, au sens judéo-chrétien du terme.

 

Peter Turkson. (Cardinal) 2012

Pour pouvoir accueillir l'autre, nous devons d'abord nous affirmer nous-mêmes, sinon nous allons être avalés par les nouveaux arrivants.

 

Alain Jakubowicz. Avocat et président de la LICRA. 2012

L’islamophobie, on peut le condamner mais, fondamentalement, c’est un droit. On a le droit de ne pas aimer l’islam, comme on n’a pas a le droit de ne pas aimer le judaïsme ou on a le droit de ne pas aimer l’Eglise catholique ou protestante.

 

Discours du Patriarche Antoine Arida en 1937. Liban

Les Juifs ne sont pas seulement nos ancêtres, mais nos frères. Notre origine est la même, notre langue est presque commune, notre père est leur père. Nous sommes fiers d’appartenir à la même race. Nous devons tout au judaïsme, nos enseignements sont tirés de leur loi sacrée. Notre foi est similaire. Nous aimons le même Dieu. Nous aimons Jérusalem autant qu’ils l’aiment. Nous voulons sincèrement que notre relation avec eux soit constante et toujours fructueuse. Nous nous aidons les uns les autres et nous espérons de tout notre cœur que Dieu va délivrer les Juifs opprimés de ces persécutions dont ils sont l’objet. Nous exprimons nos meilleurs vœux que tous les Juifs soient assurés de paix et de tranquillité, parce que nous sentons combien leur amour pour nous est sincère et précieux.

 

Kamel. 2012

Le monde arabe et musulman vit dans les ténèbres de l’ignorance, dans un sous-développement culturel et dans la décadence la plus abjecte ! Les intellectuels et savants musulmans d’antan sont remplacés par des illuminés qui prêchent des insanités. Le hic est que cette région pétrolifère est stratégique pour l’économie mondiale!

 

Jean-Paul Guerlain. 2012

La France est un pays de merde, c'est une boîte de merde et en plus on est servi que par des immigrés.

 

Éric Zemmour.

Les mouvements migratoires très importants de ces vingt dernières années ont été une des composantes majeures d’une croissance économique sans inflation, puisque ce flot continu de travailleurs à bas prix a pesé comme une chape de plomb sur les salaires des travailleurs occidentaux.

 

Éric Zemmour

L'homoparentalité est un concept qui repose sur la négation du réel, l'enfant reposant par nature sur la rencontre d'un homme et d'une femme.

 

Éric Zemmour

Il y a une solidarité ethnico-culturelle et géographique. Les flics sont corsetés par des consignes de l’État qui est terrorisé par un embrasement généralisé de tous ces quartiers.

 

Éric Zemmour. 2010

Les Français issus de l'immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait

                    

Éric Zemmour.

Aujourd’hui nous ne sommes plus dans l’immigration, nous sommes dans un remplacement de population.

 

Éric Zemmour.

C’est la « brésilianisation » qui nous menace : ségrégation raciale, milliardaire à foison et appauvrissement de la classe moyenne. Misère du monde aux portes des antiques cités. La Défense sera notre Brasilia. Et la Seine-Saint-Denis, nos favelas.

 

Éric Zemmour. 2012

En quelques jours, Taubira a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues, sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais. Après tout, les femmes votent majoritairement à gauche depuis 1981, et dans les banlieues, Hollande a réalisé des scores de dictateur africain.

 

Éric Zemmour. 2008

J’ai le sentiment qu’à la sacralisation des races de la période nazie et précédente a succédé la négation des races.

 

Éric Zemmour. (Le premier sexe)

En se féminisant, les hommes se stérilisent, ils s'interdisent toute audace, toute innovation, toute transgression. ils se contentent de conserver. On explique en général la stagnation intellectuelle et économique de l'Europe par le vieillissement de sa population. Mais Cervantes écrivit Don Quichotte à soixante-quinze ans ; de Gaulle revint au pouvoir à soixante-huit, et le chancelier allemand Adenauer à plus de soixante-dix. On ne songe jamais - ou on n'ose jamais songer - à sa féminisation.

 

Éric Zemmour. (Le premier sexe)

C'est tout le paradoxe féminin. Les femmes conduisent quand la vitesse est limitée ; elles fument quand le tabac tue ; elles obtiennent la parité quand la politique ne sert plus à grand-chose ; elles votent à gauche quand la Révolution est finie ; elles deviennent un argument de marketing littéraire quand la littérature se meurt ; elles découvrent le football quand la magie de mon enfance est devenue un tiroir-caisse. Il y a une malédiction féminine qui est l'envers d'une bénédiction. Elles ne détruisent pas, elles protègent. Elles ne créent pas, elles entretiennent. Elles n'inventent pas, elles conservent. Elles ne forcent pas, elles préservent. Elles ne transgressent pas, elles civilisent. Elles ne règnent pas, elles régentent.

 

Éric Zemmour. (Le premier sexe)

Privé de ses propres mots, l'homme (mâle) a été peu à peu privé d'une pensée propre. La machine est rodée. Implacable. D'abord, on ne lui parle que de grands principes, d'universel, d'humanité : il n'y a plus d'hommes, il n'y a plus de femmes, rien que des êtres humains égaux, forcément égaux, mieux qu'égaux, identiques, indifférenciés, interchangeables. Le discours qui confond ses propres valeurs avec celles de l'humanité est celui de toutes les puissances dominantes, de l'Empire romain jusqu'à la grande nation, du bon temps des colonies jusqu'à l'american way of life. Des hommes avec ou sans majuscule au temps d'une société patriarcale. Et puis, dans un second temps, on suggère la supériorité évidente des « valeurs » féminines, la douceur sur la force, le dialogue sur l'autorité, la paix sur la guerre, l'écoute sur l'ordre, la tolérance sur la violence, la précaution sur le risque. Et tous, hommes et femmes, surtout les hommes, de communier dans cette nouvelle quête du Graal. La société unanime somme les hommes de révéler la « féminité » qui est en eux. Avec une bonne volonté confondante, suspecte, malsaine, les hommes font tout ce qu'ils peuvent pour réaliser ce programme ambitieux : devenir une femme comme les autres. Pour surmonter enfin leurs archaïques instincts. La femme n'est plus un sexe, mais un idéal.

 

Éric Zemmour. (Mélancolie française)

Sur les ruines de l'assimilation, le culte du métissage fut édifié comme le miroir inversé de la race pure. Le métissage nous apporterait la réconciliation universelle. Outre que ce discours est historiquement faux - le métissage entre conquistadores et Indiens n'ayant nullement empêché massacres et pillages - il est erroné intellectuellement. Ainsi comme le note pertinemment Pierre-André Taguieff, le métissage obligatoire est souvent associé à l'exaltation de la diversité, deux notions antagonistes. Le mot race est devenu dans notre société le tabou suprême, comme le sexe au XIX° siècle. Celui-ci est refoulé parce qu'on aimerait tant qu'il n'existe pas ; mais il nous obsède. Le puritain voyait le sexe partout ; l'anti-raciste moderne voit des racistes partout.

 

Georges Marchais. Ancien secrétaire du Parti Communiste français. 1981

Quant aux patrons et au gouvernement français, ils recourent à l’immigration massive, comme on pratiquait autrefois la traite des Noirs, pour se procurer une main-d’œuvre d’esclaves modernes, surexploitée et sous-payée. C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage.

 

*Xavier Raufer. Essayiste, enseignant et conseiller politiques de droite. 2009.

Il est impossible de résorber les émeutes, l’insécurité ou l’économie souterraine à partir de mesures contre le chômage. Ces mesures ne feront pas une émeute en moins, ne feront pas un criminel en moins. Les deux phénomènes n’ont rien à voir.

 

Paraskevi Papachristou. Athlète Olympique grecque de 23 ans. Exclue des jeux 2012 pour cette réflexion.

Tellement d'Africains en Grèce... Au moins les moustiques (porteurs du virus) du Nil occidental mangeront de la nourriture maison. :-)

 

Louis-Ferdinand Céline

Le malheur en tout ceci est qu’il n’y a pas de peuple au sens touchant où vous l’entendez, il n’y a que des exploiteurs et des exploités et chaque exploité ne demande qu’à devenir exploiteur. Le prolétariat héroïque, égalitaire, n’existe pas. C’est un songe-creux, une faribole, d’où l’inutilité, la niaiserie écœurante de toutes ces imageries imbéciles, le prolétaire en cotte bleue, le héros de demain et le méchant capitaliste repu à chaîne d’or. Ils sont aussi fumiers l’un que l’autre. Le prolétaire est un bourgeois qui n’a pas réussi. Rien de plus, rien de moins.

 

Theodore Roosevelt. Vingt-sixième président des États-Unis. (1901 - 1909)

Nous devons exiger que l’immigrant, qui arrive avec de bonnes intentions, devienne Américain et s’assimile. Il doit être traité comme tous les autres en totale égalité. Cela est valable uniquement si le sujet devient un Américain et rien qu’un Américain. Il ne peut exister deux appartenances. Nous avons de l’espace que pour une seule loyauté et cela est la loyauté au peuple américain.

 

JF Dionne. (Juge)

Le tribunal constate malheureusement qu'il y a dans notre société une attitude moralisatrice et une rectitude sociale et politique qui font en sorte que des gestes de tous les jours, alimentés par la psychose et la paranoïa amènent le déclenchement de la machine judiciaire pour une situation tout à fait anodine.

 

*Aldo Sterone. 2012

Vous vous êtes imposé cette « diversité » qui n’est rien d’autre qu’une expérience sociale criminelle dont le but est justement d’effacer la diversité humaine.

 

*Aldo Sterone. Bloggeur algérien.

Si vous ne remettez pas vos pendules à l’heure, vous allez partir à l’abattoir sans jamais avoir compris.

 

Robert Ménard. Journaliste. Fondateur de Reporters sans frontières.

Vous ne pouvez pas me dire « les races, ça n’existe pas » et en même temps tout ce que vous me dites, c’est le contraire de cette affirmation.

 

Brigitte Bardot.

Et puis voilà que mon pays, la France, ma patrie, ma terre est de nouveau envahie, avec la bénédiction de nos gouvernements successifs, par une surpopulation étrangère, notamment musulmane, à laquelle nous faisons allégeance. De ce débordement islamique, nous devons subir à nos corps défendant, toutes les traditions. D'année en année, nous voyons fleurir les mosquées un peu partout en France alors que nos clochers d'églises se taisent faute de curés.

 

Brigitte Bardot.

On n'a plus le droit d'être scandalisé quand des clandestins ou des gueux profanent et prennent d'assaut nos églises pour les transformer en porcheries humaines, chiant derrière l'autel, pissant contre les colonnes, étalant leurs odeurs nauséabondes sous les voûtes sacrées des chœurs.

 

Brigitte Bardot. 2011

La France est devenue une fosse à purin où toute la merde des autres cultures est venue polluer la nôtre.

 

Brigitte Bardot. 2004

Depuis 20 ans nous laissons ces canailles et ces barbares détruire notre culture et nos villes sans nous y opposer ; cela doit cesser, nous devons défendre l’occident contre l’invasion de ces incultes et analphabètes qui n’en veulent qu’à notre bien-être.

 

Brigitte Bardot. 

La terre de France se gorge du sang de milliers de moutons sacrifiés de manière barbare au nom d'une tradition musulmane (Aïd el-Adha) qui nous est imposée, avec de plus en plus de violence, par la lâcheté des responsables gouvernementaux.

 

X

Multiculturalisme = Un dispositif de camouflage pour la colonisation d’un pays libre.

Diversité culturelle = Un dispositif de dévaluation de la culture du pays d’accueil.

Politiquement correct = Un dispositif pour étouffer la liberté d’expression, et restreindre la possibilité de s’élever contre le multiculturalisme et la diversité culturelle.

 

Philippe Meunier. Député UMP 2012

La cohésion nationale du pays est mise à mal par une mondialisation totalement débridée qui ne sert que les intérêts d'une minorité et de plus en plus de départements sont frappés par une immigration qui prend l'allure d'une colonisation.

 

Élisabeth Badinter. Femme de lettres, philosophe, féministe et femme d'affaires française. 2012

Seule Marine Le Pen défend aujourd’hui la laïcité.

 

Pamela Geller. Blogueuse. USA

Dans toute guerre entre des hommes civilisés et des sauvages, soutenez les hommes civilisés. Soutenez Israël. Combattez le Jihad.

 

TSR

Comment résister au discours du FN dans une région où les usines laissent la place aux mosquées, là où beaucoup ont connu plusieurs licenciements. A défaut des urnes le FN a déjà pénétré les esprits.

 

Pascal Perrineau. Politologue.

Les villes françaises ont changé, la population que vous rencontrez dans les transports en commun, dans les écoles, dans les grandes surfaces a changé. Il y a ce sentiment de ne plus être chez soi, comme avant, c’est ce qu’on appelle de manière un peu prétentieuse la fameuse crise d’identité.

 

*Renaud Camus. Écrivain français.

C’est de très loin le phénomène le plus important de l’histoire contemporaine, et peut-être de toute l’histoire du territoire appelé France. Il ne s’agit pas, cette fois, pour le peuple colonisé, de perdre son indépendance un moment : il s’agit de disparaître, de s’effacer, de se dissoudre et même, par le biais des champions de l’antiracistisme, d’être persuadé qu’il n’a jamais existé, qu’il a rêvé son histoire et son existence même.

 

Eva Joly

C’est un très mauvais président. J’ai détesté sa présidence. Il a accentué les défauts de la démocratie française. Sarkozy ? C’est l’africanisation de la France.

 

Wafa Sultan. Psychiatre américaine d’origine syrienne.

Oui, le coran est un livre fasciste. Non, l’islam n’est pas compatible avec les valeurs des sociétés occidentales. Et non, il n’existe pas d’islam modéré.

 

Wafa Sultan. Psychiatre américaine d’origine syrienne.

Le coran est pire que Mein Kampf, car Mein Kampf est un livre politique, alors que le coran est un mélange de politique et de religieux. À mon avis, il est plus facile de surmonter une idéologie politique qu’une idéologie politique emballée dans une idéologie religieuse.

 

Martine Aubry. 08/2012

Je défends tout le monde, aussi bien les populations Roms qui souhaitent s’intégrer que les habitants de Lille-Sud qui n’ont pas à subir de vols ou de rackets parce qu’il y a un camp à proximité.

 

Nadine Morano. Ancienne ministre UMP. (Sud Radio) 2012

J'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi.

 

Michèle Tribalat. Démographe, spécialisée dans le domaine de l’immigration. 2012

On ne peut forcer les gens à voisiner avec ceux dont ils réprouvent les modes de vie. D’autant que la pression et les exigences qui s’expriment côté musulman dans une société prêchant la tolérance et l’ouverture aux autres ont toutes les chances de finir par s’imposer là où ils forment une minorité conséquente.

 

Louis Aliot.  Vice-président du FN 2012

Non seulement on est obligé de recevoir toute la misère du monde, mais en plus, on se tape la racaille de tous les autres pays. C'est inadmissible !

 

Matthias Matussek. Journaliste, écrivain et éditorialiste allemand. 2012

L’islam ne fait pas partie de l’Allemagne. L’Europe a des fondations chrétiennes, pas musulmanes. L’islam constitue une menace.

 

Guy Bedos. 2012 (BFM)

C’est plein de Noirs ici, c’est ça la gauche, les Arabes et les Noirs.

 

Geert Wilders. 2010

Si Jérusalem tombe aux mains des musulmans, Athènes et Rome suivront. Ainsi, Jérusalem est la principale ligne de défense de l’Occident. Ce n’est pas un conflit sur le territoire, mais une bataille idéologique entre la mentalité de l’Occident libéré et l’idéologie de la barbarie islamique.

 

Geert Wilders.

Nous avons horreur de la violence. Nous sommes démocrates. Nous croyons aux solutions pacifiques. La raison pour laquelle nous rejetons l’islam, c’est justement à cause de sa nature violente. Nous sommes avec Israël. Nous aimons Israël. Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient. Israël fait partie de notre civilisation.

 

Oscar Freysinger. 2009

*Notre parti a toujours défendu Israël parce que nous sommes bien conscients que, si Israël disparaissait, nous perdrions notre avant-garde. Aussi longtemps que les musulmans sont concentrés sur Israël, le combat n’est pas dur pour nous. Mais aussitôt qu’Israël aura disparu, ils viendront s’emparer de l’Occident.

 

Siné. Dessinateur et caricaturiste politique. 2008

Je n’ai jamais brillé par ma tolérance, mais ça ne s’arrange pas et, au risque de passer pour politiquement incorrect, j’avoue que, de plus en plus, les musulmans m’insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j’ai envie de leur botter violemment le cul ! J’ai toujours détesté les grenouilles de bénitier catholiques vêtues de noir, je ne vois donc pas pourquoi je supporterais mieux ces patates à la silhouette affligeante et véritables épouvantails contre la séduction ! Leurs maris barbus embabouchés et en sarouel coranique sous leur tunique n’ont rien à leur envier point de vue disgracieux. Ils rivalisent de ridicule avec les juifs loubavitchs ! Je renverserais aussi de bon coeur, le plat de lentilles à la saucisse sur la tronche des mômes qui refusent de manger du cochon à la cantoche. Quand on a des parents aussi bornés que les leurs, le seul remède et de leur désobéir et de les envoyer se prosterner ! Et quand ils prétendent que c’est pour des raisons d’hygiène qu’ils refusent le porc, évoquant des maladies datant du temps de leur prophète, mais éradiquées depuis belle lurette, mon sang ne fait qu’un tour et se transforme aussitôt en boudin ! La bêtise n’a pas de limites, c’est connu, mais arrêtons de la respecter et, qui plus est, de l’entretenir au nom d’une indulgence dont ils ne font, eux, aucune preuve !

 

Charb. Dessinateur satirique et journaliste français. 2012

C’est sûr qu’on s’attend plus à quelque chose de violent du côté des musulmans intégristes que de l’extrême droite catholique.

 

Daniel Cohn-Bendit. Eurodéputé. 2012

La vie, ce n'est pas aussi simple qu'un discours de Jean-Luc Mélenchon.

 

Véronique Genest. Actrice française. 2012

L’Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours.

 

HASSAN II. Roi du Maroc

Je connais mes Sujets, ils ne s'intégreront jamais dans les pays occidentaux qui les accueillent.

 

Jiddu Krishnamurti. Philosophe indien

Le nationalisme est une malédiction, parce que, par son esprit patriotique, il crée un mur d’isolement. Il est si identifié à son pays qu’il construit un mur autour de lui, contre « les autres ». Et qu’arrive-t-il alors ? C’est que « les autres » ne cessent de cogner contre ce mur. Lorsque vous résistez à quelque chose, cette seule résistance indique que vous êtes en conflit avec « les autres ». Le nationalisme, qui est un processus d’isolement, qui est le résultat de la volonté de puissance, ne peut pas donner la paix au monde. Le nationalisme qui parle de fraternité ment; il vit dans un état de contradiction.

 

Anders Behring Breivik. 2011

Il y a peut-être une justice poétique dans le fait que le pays qui a mené la formation de l'Eurabie va maintenant être détruit par sa propre création, comme avec Frankenstein.

 

Carla Bruni. Août 2011

Les Français ? Ils sont minables ! Toujours de mauvaise humeur. Tout le contraire des Italiens !

 

Léon Bloy. Écrivain. 1846/1917

Ce sera la Pentecôte, si souvent annoncée, des massacres et des exterminations, l'ablution du feu sur des sociétés excessives et disgrégées qu'il s'agira de réamalgamer dans le creuset d'une surhumaine conflagration, après les avoir écumées dans la chaudière d'une Méditerranée de sang !

 

Laurent Joffrin. Libération. Avril 2007

Jean-Luc Mélenchon, dinosaure chez qui la réalité met longtemps à arriver jusqu'au cerveau…

 

Jean-Luc Mélenchon. Avril 2012.

Les peuples du Maghreb sont nos frères et nos sœurs. Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb...

 

Jean-Luc-Mélenchon. 2008

Les Occidentaux, ça n’a pas de réalité. Personnellement, je ne souhaite pas être un occidental. Chacun est libre de faire ce qu’il veut. Moi, ça ne m’intéresse pas. Je veux pas être un blanc catholique. Je veux pas être avec Sarkozy. Donc je préfère être un noir athée...

 

XYR (2012)

Mélenchon lorsqu'il bave sa haine se persuade de se battre pour l'égalité pour ne pas voir qu'il ne veut pas abolir la domination, mais au contraire imposer la sienne. Au pouvoir des actionnaires et de la bourse il veut substituer le pouvoir anticapitaliste, collectiviste, ce désir d'un monde purifié de toute inégalité que l'on a pu admirer à l'Est tout au long du siècle dernier... il ne veut rétablir aucune justice originelle - puisqu'il n'y en a jamais eue - mais modeler le monde en cohérence avec ses instincts, le faire à son image.

 

XYR

Les musulmans et leurs amis ne parlent pas la même langue que moi, c'est comme ça. Même s'ils essaient. Je ne trinquerai pas avec eux sur les ruines du monde occidental. On peut haïr tout, mais pas avec n'importe qui.

 

*XYR

Déterrer les cadavres, les broyer, retourner la terre à la tractopelle, effacer les épitaphes, démolir les pierres tombales, défigurer, dévaster les vestiges pour que tout ait l'air vierge, pour que nous n'ayons plus rien à quoi nous rattacher, plus aucune signature, plus aucune légitimité à prononcer ces deux mots : chez nous ou simplement nous. Justifier l'invasion de partout par l'affirmation que nous venons de nulle part. Que nous ne devons rien à personne. Pas d'ancêtres, pas de terres, rien. Brouiller toutes les pistes, tous les repères. Leur objectif est de gommer ce nombril que l'on a sur le ventre. De nous faire oublier que l'on a de la mémoire. De nous rendre orphelins, pour finalement nous anéantir.

 

XYR

La colonisation c’est l’histoire du monde. Il est naturel que certains dominent, ils n’ont pas à s’excuser d’être les plus forts. Et les perdants n’ont pas à exiger le respect des droits de l’Homme lorsque l’envahisseur est blanc puisque ces droits n’existaient même pas chez eux avant l’invasion occidentale.

 

XYR

Des émeutes, encore des émeutes, toujours des émeutes. Des flammes de plusieurs dizaines de mètres de haut, des lynchages de faces de craie sur la place publique, de la sueur, du sang et des larmes. Tout cela ne peut que contribuer à un éventuel retournement qui fera à nouveau tomber des têtes dans ce vieux pays. Mais les bonnes, cette fois-ci.

 

XYR

Chaque racaille passant à l'action c'est une fausse note de plus dans la mélodie des prêcheurs de vide. C'est un obstacle de plus sur un chemin que nous savons être une impasse. C'est une occasion de plus pour le citoyen lambda de prendre conscience de cette mascarade. C'est un petit crachat de plus au visage de ceux qui affirment qu'ils sont des Français comme les autres, et une petite pointe de haine de plus dans le cœur de ceux qui comprennent qu'ils ne l'ont jamais été et ne le seront jamais.

 

XYR

Le monde n'est pas fait d'individus pouvant vivre ensemble dans la plus horizontale des égalités, il est fait de groupes d'hommes voulant prendre le pas sur les autres groupes au sein d'un rapport de forces dans lequel le paramètre racial joue et jouera toujours.

 

XYR

La guerre est ouverte, et elle est interne. L'antiracisme c'est l'épuration ethnique des Aryens par eux-mêmes. C'est la revanche du démocrate sur la nature, du faux sur le vrai, du vide sur le sens. Le Grand Tout Métissé, ce gigantesque holocauste, pointera toujours du doigt les méchants racistes. En réalité, ceux-ci seront précisément les derniers Hommes de ce monde, et les premiers du prochain.

 

XYR

Reste que, envers et contre tout, il faut se tenir à appeler un chat un chat. Le terme diversité, comme tant d'autres, est un cheval de Troie destiné à faire avaler la pilule au Français moyen qui serait peut-être un peu moins con - je suis optimiste aujourd'hui - s'il savait de quoi il est réellement question.

 

XYR

Le rejet suisse des minarets n'a rien d'un rejet de l'extrémisme ou du terrorisme islamique. Il est un rejet des minarets, des mosquées qui les portent et des gens qui sont à l'intérieur. Il est un rejet des Arabes et des musulmans sur le territoire européen. Et c'est cette évidence qui, si elle sème la panique dans les rangs de mes camarades de bâbord, réchauffe mon cœur en cette froideur hivernale de décembre.

 

XYR

Discrimination positive, jeunes des quartiers populaires ou immigration chance pour la France ne sont respectivement rien d'autre que les dénominations fictives désignant instauration d'un statut inférieur aux citoyens de peau blanche, racaille africaine en pleine guerre de Sécession au sein de la République et invasion de notre pays par les populations de ses anciennes colonies.

 

XYR

Rencontre des cultures ? Métissage ? Quelle connerie ! Le métissage c'est l'arme absolue de la guerre qui ne dit pas son nom, la guerre contre la race blanche ! J'ai dit race ? Merde... bon oui, je suis raciste. Et alors ? Ils le sont bien eux. Qui ça eux ? Et bien les autres, abrutis ! Tous les autres. Tous sauf les Aryens ! Sale race aryenne...Ce genre de mélanges, c'est dégueulasse. C'est dégueulasse parce que c'est la fin de ma race. Et que ma race qui s'efface, au-delà de sa gueule, c'est tout un héritage que j'ai mal à voir crever... et l'héritage c'est d'abord dans le sang. Je veux que mes enfants me ressemblent, que leurs enfants me ressemblent, comme je ressemble à mes parents, comme je ressemble à mes grands-parents...

 

XYR

Ces Occidentaux qui bandent devant l’épiderme mélaminé d’Obama sont des esclaves. En prétendant évacuer la race, ils ont créé la plus racialiste des époques. Ils ont jeté la croix gammée loin, très loin, elle leur est revenue en pleine gueule comme un boomerang. Ils ont mis sur pied la mécanique d’un suicide ethnique blanc. Un monde où le bronzé est la finalité de toutes les finalités. Il est ontologiquement supérieur. Il est ce vers quoi nous devons tous tendre, ce vers quoi l’univers lui-même doit converger. Il est l’idole ultime des nouveaux inquisiteurs.

 

XYR

Stopper l'immigration non pas parce qu'être blanc est supérieur, mais parce que c'est de plus en plus dangereux dans de plus en plus de zones.

 

XYR

D'après mes observations, mon vécu, ce qui est minoritaire c'est une bande d'Arabes et de Noirs qui vont en ville sans faire chier personne.

 

XYR

La République française en état de décomposition, pas étonnant de voir débarquer les rapaces et leurs petits cris dégueulasses.

 

XYR

Les vieux ne viennent pas à la banque pour chercher de l'argent comme ils ne vont pas à la boulangerie pour chercher du pain. Ils y vont pour y aller. Pour le chemin, pour le temps passé, pour les gens croisés, pour les mots échangés.

 

James Howard Kunstler. Écrivain américain.

Contrairement aux années 1930, nous ne sommes plus une nation où l’on se donnait du « mister » et du « madam », où même les plus démunis portaient veste et cravate et parlaient un anglais compréhensible, où les clochards vous disaient merci et où, en général, il y avait une culture et des valeurs communes. Nous sommes devenus une nation de voyous avec des flammes tatouées dans le cou, une nation de malotrus qui s’interpellent par des « motherfucker » et dont la seule compétence est de jouer à des  jeux vidéo simulant des meurtres de masse.

 

Fouad Belkacem. (Sharia4Belgium) 2012

Si vous n’acceptez pas les musulmans et la Charia qui va vous dominer, déménagez ! Vous pouvez partir avec tous les mécréants au pôle Nord ou ailleurs. Ou vous acceptez, ou bien vous vous tirez, c’est très simple. 

 

Fouad Belkacem. (Sharia4Belgium) 2012

Nous n’avons pas un gramme de respect pour vous, mécréants, ni pour votre façon de vivre. Notre religion et notre mode de vie sont supérieurs aux vôtres.

 

Mahmoud Ahmadinejad. 2012

L'homosexualité est une conduite très laide qui a été condamnée par tous les prophètes, toutes les religions et toutes les croyances.

 

Lionel Jospin.

Le mariage est, dans son principe et comme institution, l’union d’un homme et d’une femme. On peut respecter la préférence amoureuse de chacun sans automatiquement institutionnaliser les mœurs.

 

Taslima Nasreen, Écrivaine. Ex-musulmane.

Beaucoup de musulmans modernes disent que les fondamentalistes ont tort, que ces derniers ne représentent pas le vrai islam, et que celui-ci n'a jamais prescrit d'assassiner les incroyants. C'est faux ! C'est bien l'islam, le vrai islam, l'authentique islam, qui prescrit de tuer les apostats et les incroyants. Cela est explicite dans le Coran. Le Coran dit même que l'on peut tuer les juifs et les chrétiens et que, si on se lie d'amitié avec eux, Allah promet l'enfer.

 

Salim Mansur. 2011 (Professeur de sciences politiques)

Le multiculturalisme, qui a été considéré comme une très bonne idée, du moins par les politiciens et tous ceux qui rêvent d’unité, s’avère de plus en plus être un mensonge – un mensonge délectable peut-être, mais néanmoins un mensonge, lequel détruit l’héritage démocratique libéral de l’Occident, ses traditions et ses valeurs fondées sur les droits et libertés individuels.

 

Nicolas Gauthier. Journaliste, écrivain. 2012

Au fait, si l’on était aussi nigauds qu’eux – mais ne désespérons pas, nous finirons bien par y arriver –, ne serait-il pas licite d’exiger de l’ensemble du monde arabo-musulman qu’il fasse repentance pour avoir occupé une bonne partie de l’Espagne pendant huit siècles.

 

Anders Behring Breivik. 2011

Les gens doivent savoir ce que les merveilleuses doctrines multiculturalistes ont fait à l’Europe : la destruction systématique de la chrétienté européenne, des traditions, de la culture, de l’identité nationale, et de la souveraineté. Ces mécanismes politiques n’ont pu conduire qu’à l’islamisation de l’Europe.

 

Anders Behring Breivik. 2011

Pour extraire la violence de l'Islam il faudrait lui faire renoncer à deux choses : au Coran en tant que parole d'Allah et à Mahomet en tant que prophète d'Allah. En d'autres termes, pour pacifier l'Islam il faudrait le transformer en ce qu'il n'est pas.

 

*Nicolas Doze. Éditorialiste.

On va dans le mur, on est dans le mur – Il n’y aura pas de consultation populaire – Cette Europe d’experts, de techniciens, sera construite de la manière la plus crédible possible pour répondre au Marché – Le Marché veut qu’on lui fabrique l’Europe qu’il attend – L’Europe de demain ne sera pas née de la démocratie.

 

Abraham Lincoln. Seizième président des États-Unis. (1809 - 1865)

On ne peut soutenir le faible en affaiblissant le fort ni venir en aide au salarié en pénalisant l'employeur, pas plus qu'au pauvre en éliminant le riche. On ne peut assister les gens indéfiniment en faisant à leur place ce qu'ils pourraient et devraient réaliser par eux-mêmes.

 

Tarek Fatah. Écrivain, journaliste et animateur de télévision.

Si nous ne faisons pas face au danger qui se trouve devant nos yeux, si nous ne confrontons pas les djihadistes dès maintenant, demain nos enfants ne pourront jamais nous le pardonner.

 

Enoch Powell. 20 avril 1968

Nous devons être fous, littéralement fous à lier dans ce pays, pour autoriser chaque année l’entrée de 50.000 personnes, qui seront à l’origine de la future augmentation de la population d’origine immigrée. J’ai l’impression de regarder ce pays construire frénétiquement son propre bûcher funéraire.

  

Abdallah Abou Sharkh. Écrivain et enseignant palestinien.

Vous avez hérité de la terre arabe et de ses peuples. Cette terre est devenue aride, sans âme, sans vie, ces peuples sont dépourvus de toute raison critique et créative. Vous en avez hérité et vous en avez fait un désert inculte, sans arts ni sculpture, sans musique ni chant, sans théâtre ni poésie ou divertissement, sans industrie ni agriculture. Vous avez fait de tous nos peuples des mendiants aux portes du FMI.

  

Michael Freund.  Président Fondateur de Shavei Israël (www.shavei.org)

Pendant 2.000 ans, les pays du monde ont dit aux Juifs qu’ils n’étaient pas les bienvenus, et de rentrer chez eux. C’est ce qu’ils ont fait. Maintenant, ils entendent dire aux Juifs qu’ils doivent disparaître de leurs propres terres. Nous n’accepterons pas. Nous devons tracer une ligne sur le sable, et envoyer au monde un message clair : le peuple juif a retrouvé Jérusalem et les collines de Judée. Il y restera. Vous devrez en prendre acte.

 

Jacques Bompard. Maire d’orange. (Vaucluse) 2011

La France est un État laïc et une nation riche de 2 500 ans d'histoire et de traditions. S'installer en France impose aux étrangers de respecter la laïcité à l'intérieur des établissements publics comme le sont des écoles, mais également d'accepter les coutumes françaises et non de vouloir les remplacer par leurs propres coutumes. Ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent se plier à la loi et aux traditions françaises doivent en tirer la conclusion qui s'impose : aller vivre pleinement leurs propres traditions dans leur pays d'origine.

 

Jean-Paul Guerlain. 2012

La France est un pays de merde, c’est une boîte de merde et en plus on est servi que par des immigrés.

 

Marc-Philippe Daubresse. Secrétaire général adjoint de l'UMP 2011, parlant du programme du PS. 

Comme dit Martine Aubry, quand c'est flou, il y a un loup. Alors, dans ce programme flou et mou, où il y a des tas de loups et des tas de trous, la France va dans les choux. :-)

 

John Adams. Considéré comme l'un des Pères fondateurs des États-Unis. 1735 – 1826

Il y a deux façons de conquérir et d’asservir une Nation. L’une est l’épée. L’autre est la dette.

 

Christian Vanneste. Député UMP. 2012

Je ne vois pas en quoi l'Assemblée nationale doit s'intéresser à une aberration anthropologique. Il n'y a que deux sexes, les hommes et les femmes. Et la société doit assurer sa pérennité par le mariage des hommes et des femmes. Le reste, c'est une question de mode, liée à quelques lobbies qui ont manifestement beaucoup de pouvoir.

 

Malika Sorel. (Essayiste française, sociologue et membre du Haut Conseil à l’intégration. 2011)

On demande aux peuples européens de disparaître ; c’est une entreprise terrifiante !

 

Malika Sorel.

Sur le terrain, la pratique de la discrimination positive se transforme, de manière très concrète, en discrimination négative envers les Français de souche européenne.

 

Malika Sorel

Le racisme est une construction. Aujourd’hui il y a tout un commerce autour des notions de racisme et de discrimination.

 

Yves Liégeois. Procureur général d’Anvers. (Belgique)

La fin de la démocratie est peut-être bien proche. Les problèmes deviennent ingérables. L’échec total de la politique de migration en est une expression.

 

Ghisham Doyle

L'homme n'est pas un animal, Il est plus bête.

 

Joseph Facal. Politologue, sociologue, chroniqueur et ex-homme politique séparatiste québécois.

Dès qu’il est question d’Israël, l’ONU fait penser à un sanatorium dont les patients auraient pris le contrôle.

 

Joseph Facal.

Le multiculturalisme est une utopie pernicieuse qui se drape dans les bons sentiments et fait passer pour racistes ceux qui la contestent.

 

Michel Garroté. Journaliste-essayiste.

Sarkozy au fil de sa présidence, s’est révélé minus, frimeur, fanfaron, instable, inconstant, imprévisible, nerveux, ordinaire, opportuniste, dépourvu de culture historique et dépourvu de culture politique.

 

Michel Garroté. Journaliste-essayiste.

L’Europe en général et la France en particulier creuse leur propre tombe. C’est d’autant plus affligeant qu’il suffirait de peu de chose pour mettre fin à ce suicide collectif. Face à ce qui est devenu une colonisation mahométane de peuplement, les pays européens seraient parfaitement capables, s’ils le voulaient vraiment, de prendre des mesures efficaces qui n’ont strictement rien à voir avec le racisme, l’ostracisme et l’exclusion.

 

Jean-François Mattéi. Professeur à l’université de Nice. 2011

Je pense que la culture européenne est une métaculture dans le sens où elle a imposé ses normes aux autres peuples à travers la découverte et l’étude de leurs cultures. Aucune autre culture n’a inventé l’ethnographie ou l’anthropologie. La volonté de transgresser les frontières, d’aller voir plus loin l’inconnu, cette curiosité insatiable de l’autre est une attitude typiquement européenne. Toutes les autres cultures ont été des idiosyncrasies qui se sont perçues sous un angle particulier alors que la culture européenne a instauré une culture de l’universel.

 

Jacques Brassard.

Le devoir de l'Occident devrait être indubitable : soutenir et défendre sans réserve l'État d'Israël. Puisqu'il incarne, dans un environnement hostile, toutes les valeurs fondamentales de la civilisation occidentale : état de droit, liberté, démocratie, égalité de l'homme et de la femme, pluralisme politique, droits fondamentaux de la personne.

 

Salim Mansur.

Obama tente d’apaiser la rue arabe en indiquant que son administration entend restaurer le respect que leur a témoigné l’Amérique jusqu’à il y a 20 ou 30 ans. Seul un leader aussi vain qu’Obama, entouré d’une presse adulatoire, peut se permettre une telle sophistique. Les sociétés du Moyen-Orient souffrent d’une pathologie liée à la culture arabe qui remonte aux origines de l’islam et qui les amène à préférer la tyrannie totalitaire à la démocratie.

 

Richard Millet. Écrivain et éditeur français. (2011)

Quelqu’un qui au bout de la 3e génération continue à s’appeler Mohamed ne peut être français.

 

Nelson Mandela. 2011

Kadhafi est notre guide à tous. Aucun dirigeant Africain n’aura jamais sa stature, son aura et sa prestance. C’est un bâtisseur ; quand je regarde ce que cet homme a fait de son pays malgré les tempêtes occidentales déguisées en missiles qui ont tué ses enfants, il n’a pas lâché prise, il n’a pas eu peur.

 

Mouammar Kadhafi. 2010

Comme vous le savez, la Turquie est un pays musulman de 75 millions d’habitants. Si l’on ajoute les populations de l’Albanie , de la Bosnie et du Kosovo, toutes les communautés islamiques des autres pays européens -qui se comptent par millions- plus les Européens convertis à l’islam, dont le nombre est en constante augmentation, compte tenu du vieillissement de la population et du fait que le nombre de chrétiens a tendance à stagner, pour moi, il apparaît clairement que, à l’avenir, l’Europe ne sera plus ce qu’elle est aujourd’hui. On ne peut pas dire qu’elle sera chrétienne, mais musulmane. Voilà ce que j’ai dit. Et je persiste et signe !

 

Mouammar Kadhafi.

Dans le passé, les riches Arabes maltraitaient leurs frères africains; ils achetaient leurs enfants et les amenaient en Afrique du Nord, dans la péninsule arabe et dans les pays arabes entre les deux régions. Ils en faisaient des esclaves, les vendaient et les achetaient, et se livraient à l'esclavagisme de manière éhontée.

 

Mouammar Kadhafi. 2011

Je suis celui qui a aidé Sarkozy à prendre le pouvoir, celui qui l’a soutenu financièrement avant qu’il soit président. Il est venu me voir dans cette tente quand il était encore ministre de l’Intérieur, il m’a demandé de l’argent et je lui ai donné et il est devenu Président. Il ferait mieux de se taire pour qu’on ne révèle pas ces affaires mais si vous voulez mon avis il souffre de déficience mentale !

 

Mouammar Kadhafi.

Dans le monde arabe et musulman, les femmes sont comme des meubles que l’on peut déplacer à volonté sans devoir répondre à qui que ce soit.

 

Nelson Mandela. Quelques semaines avant l’assassinat sordide du guide.

Kadhafi est notre guide à tous. Aucun dirigeant Africain n’aura jamais sa stature, son aura et sa prestance. C’est un bâtisseur ; quand je regarde ce que cet homme a fait de son pays malgré les tempêtes occidentales déguisées en missiles qui ont tué ses enfants, il n’a pas lâché prise, il n’a pas eu peur.

 

Robert Menard. Journaliste (12/2010)

Je n’ai pas envie qu’il y ait autant de mosquées que d’églises dans mon pays. Je n’ai pas envie qu’il y ait un minaret dans tous les villages de France. Aujourd’hui, il y a 200 000 immigrés qui viennent chaque année en France, 80% arrivent dans le cadre du regroupement familial. 80 ou 90% sont musulmans. Il faut arrêter ça.

 

Léon Blum. 1925

Nous admettons le droit et même le devoir des races supérieures d'attirer à elles celles qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de les appeler aux progrès réalisés grâce aux efforts de la science et de l'industrie.

 

Jules Ferry. Discours devant les députés, 1885

Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.

 

Henri Morgenthau. (Ambassadeur des États-Unis à Constantinople 1946)

La base de la mentalité [du musulman] est un profond mépris de toutes les autres races, combiné avec un orgueil insensé. Le terme courant par lequel il désigne le chrétien est celui de « chien ».

 

Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), 32e Président US

En politique, rien n’arrive par accident. Si quelque chose se produit, vous pouvez parier que cela a été planifié de cette façon.

 

J.Jacques Samson.

Les parents du Québec constatent depuis longtemps avec impuissance le lessivage de cerveau que les enseignants font subir à leurs enfants. Ce phénomène n'est d'ailleurs pas étranger à la montée de popularité des écoles privées. Outre l'encadrement plus serré que celles-ci offrent, de nombreux parents veulent soustraire leurs enfants de l'emprise idéologique des enseignants du réseau public et leur permettre de se développer dans un milieu où les valeurs mises de l'avant correspondent davantage aux leurs.

 

Oskar Freysinger. 2011

Il y a un moment où la culture européenne disparaîtra. Nous sommes en train de nous avorter nous-mêmes.

 

Claude Adrien Helvétius. 1715-1771 / De l'esprit

Mahomet, simple courtier d'Arabie, sans lettres, sans éducation, et dupe lui-même en partie du fanatisme qu'il inspirait, avait été forcé, pour composer le médiocre et ridicule ouvrage nommé al-koran, d'avoir recours à quelques moines grecs.

 

Ralph Peters

La politique étrangère d’Obama est « une combinaison de naïveté vertigineuse, de mépris pour nos alliés, de dédain pour notre armée, et de défiance pour nos services de renseignement ».

 

Maurice Allais. Prix Nobel d’économie 1988

Un protectionnisme raisonné entre des pays de niveaux de vie très différents est non seulement justifié, mais absolument nécessaire.

 

David Cameron. Premier ministre britannique. 2011

Les musulmans britanniques doivent souscrire aux valeurs essentielles de liberté et d’égalité.  La doctrine du multiculturalisme a « échoué » et sera abandonnée. Être britannique, c’est croire à la liberté d’expression et de religion, à la démocratie et aux droits égaux sans distinction de race, de sexe ou de sexualité.

 

Général de Gaulle.

Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne.

 

Général de Gaulle.  (Cité par J.R. Tournoux, La tragédie du Général, Éditions Plon, 1967).

« Et puis, Delbecque, vous nous voyez mélangés avec des musulmans ? Ce sont des gens différents de nous. Vous nous voyez mariant nos filles avec des Arabes ? »

 

Général de Gaulle. (Cité par Cyrus Sulzberger, Les derniers des géants, Éditions Albin Michel, 1972)

« Qu’est-ce que les Arabes ? Les Arabes sont un peuple qui, depuis les jours de Mahomet, n’a jamais réussi à constituer un État. Avez-vous vu une digue construite par les Arabes ? Nulle part. Cela n’existe pas. Les Arabes disent qu’ils ont inventé l’algèbre et construit d’énormes mosquées. Mais ce fut entièrement l’œuvre des esclaves chrétiens qu’ils avaient capturés… Ce ne furent pas les Arabes eux-mêmes… Ils ne peuvent rien faire seuls. »

 

Marine Le Pen

J’ai mis le doigt où ça fait mal, du coup la caste politique couine et a peur.

 

Marine Le Pen. 2014

Comme cette immigration est massive, leurs codes, leurs religions, leurs mœurs, leurs manières de vivre finissent par s’imposer dans des rues, dans des quartiers puis dans des villes entières, à charge pour la population de s’adapter et d’abandonner sa culture, son mode de vie, ses valeurs.

 

Marine Le Pen. 2012

Lorsqu'on parle de « morale laïque » c’est pour ne pas heurter les différentes religions, parce qu’aujourd’hui chaque fois qu’on dit un mot on a qu’une peur, c’est de heurter telle ou telle religion. La morale c’est la morale, et la morale dans notre pays est la morale qui est issue de notre religion qui est chrétienne. C’est comme ça !

 

*Marine Le Pen. 2011

Celui qui est venu chercher du travail en France et qui, après un certain nombre de mois, n’en a pas trouvé, on doit pouvoir lui dire : « Monsieur, vous n’avez pas trouvé d’emploi dans notre pays, il faut que vous rentriez chez vous. »

 

Marine Le Pen. Février 2012

 La diversité des nations est la richesse de l'Europe. Je suis pour l'Europe de la paix, je veux que la souveraineté de chaque nation soit reconnue. Je suis prête à débarrasser la France de ce carcan.

 

Marine Le Pen. Janvier 2012

Je crois à l'honnêteté en politique. Je crois à la sincérité des convictions. Nicolas Sarkozy, chaque jour, démontre aux Français qu'il est dans une vision purement électoraliste, d'intérêt personnel et qu'il a complètement oublié l'intérêt supérieur du peuple français.

 

Marine Le Pen. 22 février 2014

J’aime aller à Rabat, j’aime les gens, leur culture, leurs couleurs, leur alimentation. Mais quand je vais à Beaucaire, je n’ai pas envie d’avoir le sentiment d’être à Rabat. C’est une déclaration d’amour à Beaucaire, pas de haine à Rabat.

 

Marine Le Pen. 2012

Je suis la candidate de la révolte populaire face au système, la candidate de la vérité face au mensonge.

 

Marine Le Pen. Janvier 2012

La négation des identités nationales, l'immigration massive, le multiculturalisme comme doctrine, le communautarisme, tous ces fléaux contemporains participent du projet mondialiste. C'est le versant culturel de ce projet qui consiste à transformer chaque territoire, chaque nation, chaque peuple dans un magma mondialisé vide de toute identité et où règne en maître celle du commerce.

                                                                                   

Marine Le Pen. 2012

A chaque fois que quelqu’un me dit « Vive Mélenchon » c’est un Maghrébin.

 

Marine Le Pen. 2012

Combien de Mohamed Merah dans les bateaux, les avions, qui chaque jour arrivent en France remplis d'immigrés ?

 

Marine Le Pen. 2012

Pour lutter contre l'insécurité, il faut commencer par arrêter de donner la nationalité française à ceux qui volent, qui violent et qui ne respectent pas les lois.

 

Marine Le Pen. 2011

L’immigration en France est volontairement accélérée dans un processus fou dont on se demande s’il n’a pas pour objectif le remplacement pur et simple de la population française.

 

Marine Le Pen

C’est une question de bon sens et de pudeur, une question de bienséance, on ne se présente pas à la présidence de la République d’un pays avec lequel on n’a pas de lien direct, même pas celui de la naissance.

 

*Marine Le Pen

La mondialisation heureuse n’existe pas, c’est en réalité faire fabriquer par des esclaves étrangers pour vendre à des chômeurs français.

 

Jean-Marie Le Pen. 2012

Les deux cents millions de musulmans à nos portes, au sud de la Méditerranée, sont une menace sérieuse, nous serons submergés.

 

Jean-Marie Le Pen. 20 mars 2012

La première usine qu’il faut faire en France, c’est une usine à couilles !

 

Jean-Marie Le Pen. 2008

Le patronat défend l’entrepreneur comme la corde soutient le pendu.

 

Jean-Marie Le Pen. 1986

Il faut dénoncer l'amalgame trompeur que recouvre l'appellation "immigré" et distinguer les étrangers d'origine européenne faciles à intégrer et ceux issus du Tiers Monde difficilement assimilable en raison à la fois de leur importance numérique et de leur spécificité culturo-religieuse qui les incite à refuser l'assimilation, sous la poussée d'éléments intégristes ou à l'invitation des gouvernements de leur pays d'origine.

 

Jean-Marie Le Pen. 1987

Si vous êtes fidèles à la France, si vous l’aimez, si vous adoptez ses lois, ses moteurs, sa langue, sa façon de penser, en un mot, si vous vous intégrez complètement à elle, nous ne vous refuserons pas d’être des nôtres, pour peu qu’il y ait une étincelle d’amour et non pas seulement un intérêt matériel dans votre démarche. Mais si vous êtes fidèles à vos racines – ce qui est en soi respectable et que je respecte –, si vous prétendez vivre dans vos lois, vos moeurs à vous, avec votre culture, alors il vaut mieux que vous rentriez chez vous, sans cela tout se terminera très mal.

 

Jean-Marie Le Pen. 2009

Oui, nous sommes un pays d'asile quand il s'agit de recevoir quatre poètes grecs persécutés et un littérateur russe échappé de Sibérie. Mais pas quand il en arrive quatre cent mille par an pour venir manger du maïs et du grain !

 

Jean-Marie Le Pen 2009

Or la révolution actuelle, telle qu'elle est voulue, décidée à divers échelons, est une révolution mondialiste. C'est la construction d'un gouvernement mondial. Et conséquemment, comme l'a dit Rockefeller, c'est la fin des nations. Les nations c'est l'ennemi. C'est une des raisons pour lesquelles je suis, si vous le voulez, farouchement nationaliste.   

 

Jean-Marie Le Pen

Je crois que le mondialisme est une idéologie mortelle et absurde compte tenu de l'expansion continue de la population mondiale. Dans cet océan d'improbabilités, je défends mon frêle esquif, d'abord parce que j'y vis.

 

Jean-Marie Le Pen. 2009

Il y a six millions de musulmans chez nous. Vous savez que j'ai été condamné à trois mois de prison et à vingt mille euros d'amende pour avoir dit que le jour où ils seraient vingt millions, ils nous faudra descendre des trottoirs et baisser les yeux. Alors que dans mes auditoires, combien de fois m'a-t-on dit: 2C'est déjà comme ça Monsieur Le Pen »

 

Jean-Marie Le Pen. 2009

Le métissage, à titre individuel, c'est une liberté qu'ont les hommes, que je ne condamne pas. Mais je ne suis pas pour une politique de métissage. Je ne suis pas pour en faire une pratique généralisée à encourager. C'est un choix personnel qu'assument, avec les risques que cela comporte, les gens qui sont portés à le faire.

 

Jean-Marie Le Pen. 2009

Le parti ne se bat pas pour une vision du monde, mais pour la France et les Français. Son objectif est de renforcer la France, de la faire survivre et de lui donner les plus grandes forces possible, aussi bien institutionnelles que charnelles. Mais le Front National n'est pas idéologue en lui-même. Il a un programme de gouvernement. Sa seule idéologie, c'est le patriotisme. Ce n'est pas une idéologie nouvelle.

 

*Jean-Marie Le Pen. 1978

Toute immigration nouvelle doit être interdite. Si l'on n'y prend garde, la France sera bientôt débordée par l'afflux d'étrangers. Ce débordement s'effectue selon une loi quasi-météorologique de hautes pressions démographiques se déversant sur cette zone de basses pressions que sont l'Europe et le monde blanc.

 

Jean Marie Le Pen. 2012

L’immigration n’a pas seulement des conséquences économiques et sociales, elle a des conséquences sur l’identité nationale, sur l’équilibre des populations.

 

Jean Marie Le Pen. 2010

J’ai acheté une maison de campagne pour permettre à mes enfants qui habitaient le 15e arrondissement de voir des vaches, au lieu des Arabes. :-)

 

Jean-Marie Le Pen. 1er mai 2009

L’objectif est clair, mes chers Camarades : il faut dénationaliser notre peuple, le transformer en un troupeau de consommateurs béats, sans repères, sans conscience, sans culture, noyé dans l’illusion cosmopolite et matérialiste que déploient depuis des décennies les puissants de ce monde.

 

Jean Marie Le Pen.

Le jour où nous aurons en France, non plus cinq millions, mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont. Et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux. Quand ils ne le font pas, on leur dit: qu'est-ce que tu as à me regarder comme ça, tu cherches la bagarre ?

Et vous n'avez plus qu'à filer, sinon vous prenez une trempe.

 

*Jean-Marie Le Pen.

Les étrangers sont toujours des usagers, mais rarement des contribuables.

 

Jean-Marie Le Pen.

Les Français sont les héritiers d’un patrimoine immense. Parce que les générations qui les ont précédés ont travaillé et lutté. Ce qui fait la différence, à mes yeux, entre un étranger, si respectable et sympathique soit-il, et un Français, si misérable soit-il, c’est qu’il a des droits parce qu’il est un héritier.

 

Jean-Marie Le Pen.

Nous sommes victimes d’une invasion apparemment pacifique, mais qui, évidemment, nous menace mortellement dans notre identité et notre sécurité.

 

Jean-Marie Le Pen. 1986

Il faut dénoncer l'amalgame trompeur que recouvre l'appellation « immigré » et distinguer les étrangers d'origine européenne faciles à intégrer et ceux issus du Tiers Monde difficilement assimilable en raison à la fois de leur importance numérique et de leur spécificité culturo-religieuse qui les incite à refuser l'assimilation, sous la poussée d'éléments intégristes ou à l'invitation des gouvernements de leur pays d'origine.

 

Jean-Marie Le Pen. RTL

Nicolas Sarkozy est un menteur et il ne se donne pas les moyens de faire la politique qui serait celle de la sécurité qui passe d’abord par le contrôle de l’immigration, immigration qui n’a cessé d’augmenter dans notre pays et qui crée la situation principalement d’insécurité.

 

Jean-Marie Le Pen. 2011

Je dis depuis quarante ans que l'immigration est le phénomène n°1 du XXIe siècle et que si nous ne réagissons pas – il est presque déjà trop tard – nous serons submergés. Nous serons minoritaires et « ils » ne nous ménageront pas. Avez-vous déjà été en banlieue ? Pensez-vous que les Français et les Européens qui habitent ces quartiers y vivent librement ?

 

Jean Marie Le Pen

On va détruire nos traditions locales, culturelles, culinaires, notre façon de vivre pour mieux nous préparer au grand métissage internationaliste afin d’être identiques en tous point du globe et de satisfaire des standards de consommation fournis par le Nouvel Ordre Mondial.

 

Jean-Marie Le Pen. 2009

Nous sommes maîtres chez nous. Il faut que les Français ne rasent pas les murs et ne descendent pas des trottoirs. Il faut que les Français de souche ne soient pas des sous-chiens. Il faut que les Français de souche sachent qu’ils sont chez eux en France, qu’ils ont des droits imprescriptibles, et que ces droits devraient d’ailleurs se manifester dans une règle juridique fondamentale, qui est la préférence nationale. Il est naturel que les Français soient en France privilégiés par rapport à d’autres gens qui viennent d’ailleurs. Quelle est la raison de cela ? C’est le patrimoine.

 

Jean-Marie Le Pen. 1984

Demain les immigrés s'installeront chez vous, mangeront votre soupe et coucheront avec votre femme, votre fille ou votre fils. Permettriez-vous que le plombier que vous avez appelé pour réparer votre robinet se couche dans votre lit ?

 

Jean Marie Le Pen

Ce sont les étrangers musulmans qui veulent aujourd’hui nous imposer leurs coutumes : aujourd’hui les mosquées et le port du voile à l’école, demain la polygamie et la loi coranique pour le mariage, l’héritage et la vie civile.

 

Jean-Marie Le Pen. 2011

Savez-vous qu'il y a des villes en France qui sont déjà majoritairement étrangères ? Roubaix, 60 % d'immigrés maghrébins ! Si vous attendez le jour où ça brûle pour en prendre conscience, il sera un peu tard. Vous avez vu les foules en Égypte, en Tunisie, en Syrie ? Le jour où vous avez une foule comme ça qui descendra les Champs-Élysées ! Ce n'est rien, pour eux, à la limite, d'avoir 300.000 personnes. Qui les arrêtera ? Et s'ils descendent les Champs-Élysées, ce ne sera pas pour faire joujou. Par exemple, ils veulent sodomiser le Président. Ils se donnent ça comme objectif : arriver jusqu'à la grille du Coq, l'enfoncer, et ensuite « le sabrer » ? Je répète : qui les arrêtera ?

 

Jean-Marie Le Pen. 2012

Le bobo se porte plutôt à gauche et il est poilu de la gueule d'habitude, c'est la mode musulmane, ça, d'être poilu de la gueule et ça vous fait prendre pour un FLN.

 

Jean-Marie Le Pen. 2013

La présence des Roms est urticante et odorante.

 

Blaise Pascal. (Les Pensées, n° 1150 édition de F. Kaplan).

Et comme ce serait aller contre la fin de la paix que de laisser entrer les étrangers dans un État pour le piller, sans s’y opposer, de crainte d’en troubler le repos.

 

Malraux.

Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps…Actuellement, il est trop tard ! Les « misérables » ont d’ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l’intérieur d’une communauté musulmane.

 

Alfred de Vigny. (Journal d’un poète, année 1831.)

Si l’on préfère la vie à la mort, on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte.

 

**Jean Raspail. Écrivain. 2011

Mais le tout petit bourgeois sourd et aveugle reste bouffon sans le savoir. Encore miraculeusement à l'aise dans ses grasses prairies d'Occident, il crie en louchant sur son plus proche voisin : « Faites payer les riches ! » Le sait-il seulement, mais enfin le sait-il ! que le riche c'est précisément lui, et que ce cri de justice, ce cri de toutes les révoltes, hurlé par des milliards de voix, c'est contre lui et contre lui seul que bientôt il s'élèvera.

 

Jean Raspail. Écrivain. 2011

Si on était entre Français de souche avec un nombre raisonnable d’assimilés, les choses iraient très bien. Mais il y a trop d’immigrés comme viennent de le dire les Français dans un sondage.

 

Bernard Debré. Député UMP de Paris. 2011.

Ça n’est pas un délit d’incitation à la haine raciale que de dire, « dans les prisons, il y a plus de noirs et d’Arabes ». En plus de ça, c’est la vérité. Si on doit cacher la vérité parce qu’il faut plaire à une certaine élite intellectuelle germanopratine qui bouffe du caviar… Non, ça suffit !

 

Gänswein George (secrétaire particulier de Benoit XVI)

Les tentatives pour islamiser les pays occidentaux ne doivent pas être dissimulées. La menace que cela fait peser sur l’identité de l’Europe ne devrait pas être ignorée sous prétexte de respect mal placé.

 

Ayaan Hirsi Al.

Les musulmans se servent des structures démocratiques libérales de l’Europe pour renverser nos libertés durement gagnées. Si l’Europe tombe, ce n’est pas à cause de l’islam. C’est parce que les Européens d’aujourd’hui, contrairement à leurs prédécesseurs de la Deuxième Guerre mondiale, n’acceptent pas de mourir pour défendre les valeurs ou l’avenir de l’Europe. Même si on leur demandait le sacrifice ultime, beaucoup de ces Européens post-modernes et trouillards se réfugieraient dans un obscur argumentaire d’objection de conscience. Il ne reste à l’islam qu’à occuper la place laissée vide.

 

Bernard Debré. Député UMP de Paris. 2011.

Le danger, c’est la censure. Et la judiciarisation des paroles, des discours. C’est absolument invraisemblable. Dans quel pays va-t-on vivre si les journalistes sont censurés par des espèces d’associations qui font leurs choux gras de la bien-pensance ? C’est inacceptable.

 

Oriana Fallaci.

L'Europe s'est offerte à l'islam avec sottise, paresse et lâcheté et voue sa propre culture à la mort.

 

*Alexis Brezet. Rédacteur en chef du Figaro Magazine. 2011

L’Islam ne reconnaît pas la démocratie ! Partout où il y a l’Islam, les Droits de l’homme n’existent pas.

 

Dalil Boubaker. Recteur de la grande mosquée de Paris. 2011

L'islam est une idéologie d'agression.

 

Chateaubriand. (Mémoires d'outre-tombe)

Tous les éléments de la morale et de la société politique sont au fond du christianisme, tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet.

 

Jacqueline de Romilly. De l'Académie française. 1913/2010

Je ne suis pas très optimiste, ni pour les chères langues anciennes, ni pour la Française, d'ailleurs, ni pour les humanités en général et, pis, guère plus pour l'avenir de notre civilisation. S'il n'y a pas un sursaut, nous allons vers une catastrophe et nous entrons dans une ère de barbarie. Il y a un désintérêt et même un dédain pour la Raison et les Lumières.

 

Léon Uris. Romancier américain. (The Haj)

Avant d’avoir neuf ans, j'ai appris les règles de base de la vie mahométane. C'était moi contre mon frère ; mon frère et moi contre notre père, ma famille contre mes cousins et le clan, le clan contre la tribu, la tribu contre le monde, et nous tous contre les infidèles.

 

*Anne-Marie Le Pourhiet. Professeure de droit public à l’Université Rennes-I

Je ne serais pas du tout gênée s’il n’y avait aucune femme à l’Assemblée Nationale car je me moque du sexe des députés comme de celui des anges d’autant que les interventions et travaux des parlementaires féminins ne sont guère brillants et que la parité n’apporte évidemment et absolument rien au regard de l’intérêt public.

 

Alain Finkielkraut. 2010. Écrivain, philosophe et essayiste français.

Il existe une tentative inlassable de rendre l’histoire passée conforme aux idéaux du présent. Le métissage est à tel point inscrit dans notre présent que nous souhaiterions le projeter dans le passé de la France. Les historiens et les sociologues vont ainsi répétant, au mépris de toute vérité historique, que la France a toujours été une terre d’immigration. Ce n’est pas exact. Entre les grandes invasions et le XIXe siècle, la France a connu une remarquable stabilité démographique.

 

Sébastien Roche. Sociologue

L’ensemble des minorités est surreprésenté en France à tous les niveaux de la chaîne pénale. En prison il y a dix fois plus de personnes d’origine étrangère que d’origine française.

 

Sami-Aldeeb. Avocat et essayiste palestinien de Cisjordanie. Il réside actuellement en Suisse.

La Suisse résiste tant bien que mal à l’islamisme, aux islamophiles et à leurs acolytes. Si cela est possible, c’est parce que le peuple a un mot à dire en Suisse. Malheureusement ce n’est pas le cas dans d’autres pays, comme la France. Les politiciens continuent à faire avaler des couleuvres à leurs populations, en se disant : « Après moi le déluge ». Et cela ne se limite pas au niveau du chef de l’État et des ministres, mais s’étend aux petits caïds que sont les maires des grandes et des petites villes.

 

X. Lycéen à Chauny

Nous vivons dans une société avec des gens d’une autre culture à qui l’on demande de s’intégrer, mais, aujourd’hui, ils s’imposent. Nous sommes dans un pays de tradition catholique, nous laissons crouler des églises et nous finançons des mosquées. Je ne suis pas xénophobe, ni raciste, encore moins néonazi ou je ne sais quoi. Je suis patriote et nationaliste, je suis pour la préférence nationale sans haine pour l’étranger et je ne trouve pas normal que, pour certains, la loi de Dieu soit supérieure à celle de la République.

 

Filip Dewinter. Homme politique belge. 2009

Je me fais donc peu d’illusions quant à l’évolution à venir de nos métropoles multiculturelles. Les émeutes de plus en plus violentes vont lentement mais sûrement monter en puissance jusqu’à une sorte de guérilla ethno-religieuse.

 

Jean Thirion

Le terme islamophobie est une imposture qui vise à rétablir le délit de blasphème. La critique de n’importe quelle religion est la pierre angulaire de la liberté d’expression, droit de l’Homme fondamental. Contester cela c’est revenir au XVIe siècle et à la sainte inquisition, premier pas vers l’établissement de la charia en lieu et place des lois votées au Parlement.

 

Oskar Freysinger.  Lors des « Assises contre l'islamisation de l'Europe ». 2010

Alors que nous ne pensons qu'à nos retraites, à nos vacances, à nos assurances, le monde musulman produit des armées de combattants, hommes et femmes prêts à sacrifier leurs vies en tant que bombes humaines et dans la guerre.

 

Oskar Freysinger. Personnalité politique suisse.

La civilisation occidentale est en train de s’avorter, de s’éradiquer elle-même. L’Islam n’a plus beaucoup de travail à faire, c’est franchement nous qui sommes idiots.

 

Oskar Freysinger. Personnalité politique suisse.

Au nom du multiculturalisme, on fait rentrer en Europe une société qui n’a pas du tout le sens du multiculturalisme, une doctrine qui est purement mono-culturelle. Avec l’illusion d’avoir détruit les frontières traditionnelles, d’avoir abattu les murs, on ne fait que reconstituer de multiples murs à l'intérieur des nations. 

 

Oskar Freysinger. BXL 2010

La dhimmitude, la soumission aux réactions éventuelles de l’islam, est telle que l’on se couche avant que le premier petit nuage soit apparu à l’horizon.

 

Robert Spencer. Écrivain américain spécialisé dans l'étude de la « menace islamiste ».

Où est cet islam pacifique ? Je ne parle pas des musulmans pacifiques, je parle de l’islam pacifique. Où est l’islam théorique, théologique, juridique, qui n’appelle pas à la domination et à la soumission des incroyants ? Où est-il ? Il n’a jamais existé. C’est la licorne que personne n’a jamais vu, mais dont tout le monde admet l’existence.

 

Jacques Chirac. (Le Nouvel Obs) 1990

Plus on aura d’immigration, plus on aura d’insécurité. Ce n’est pas une question ethnique, mais notre immigration est une immigration bas de gamme.

On va vers de graves conflits raciaux qui seront la conséquence du refus des Français d’être envahis par d’autres cultures. Toute race a l’instinct de se préserver.

 

Alexandre Del Valle. Géopolitologue français, spécialisé dans les questions liées au monde arabe et musulman. 2011

C’est une épuration ethnique que j’appelle « la nouvelle solution finale de la chrétienté d’orient ». C’est une forme de génocide collectif, pas sur un seul pays, sur tous les pays.

 

Thierry Mariani. Secrétaire d'État aux Transports et conseiller politique à l'UMP 2011

J'observe que les professionnels de l'antiracisme préfèrent se constituer parties civiles, plutôt que d'assumer un débat public à la loyale sur les sujets qui préoccupent nos concitoyens, qu'il s'agisse de la délinquance, du fondamentalisme islamiste, des prières de rue, ou de la gangstérisation de certains quartiers sensibles.

 

Lee Kuan Yew. Père fondateur de Singapour. 2011

Je dirais qu'aujourd'hui, nous pouvons intégrer toutes les religions et toutes les races, sauf l'islam.

 

Bernard Lugan. Historien français spécialiste de l'Afrique.

Nous n’avons pas été capables de pratiquer l’assimilation alors que nous étions les maîtres là-bas et l’on voudrait nous faire croire que nous allons être capables de la pratiquer ici, alors que nous sommes colonisés chez nous.

 

Bernard Lugan. Historien français spécialiste de l'Afrique.

La France est devenue la colonie de ses colonies. Notre Peuple est en danger de mort. Le bateau est en train de sombrer dans la tempête, larguons par-dessus bord tout ce qui est inutile et nous alourdit.

 

Lars Hedegaard. Historien danois.

Les musulmans violent leurs propres enfants. On l'entend tout le temps. Les filles dans les familles musulmanes sont violées par leurs oncles, leurs cousins ou leurs pères.

 

Dalil Boubakeur. Recteur de la grande mosquée de Paris sur BFM TV le 03 janvier 2011.

L’islam n’est plus à considérer comme une simple religion, mais comme un fait politique majeur de notre temps. C’est un phénomène absolument socio-politique, c’est une idéologie de lutte, c’est une idéologie d’agression.

 

Amil Imani. Américain d'origine iranienne. Chroniqueur, traducteur, essayiste.

L'islam n'est pas une religion, quel que soit le barème auquel on se réfère. Il s'agit d'un culte militant, politique et barbare créé par un homme, Mahomet. Il est temps que nous traitions l'islam comme la plus grande menace  qui pèse sur l’humanité. Je sonne l’alarme depuis un certain nombre d'années déjà sur la menace mortelle imminente que représente l’islam. Le trésor islamique alimenté par la rançon du pétrole a la haute main, avec la collaboration des idiots utiles, dans cette bataille pour la survie de la liberté. L'islam esclavagiste a été transformé en une forme plus virulente d'islamo-fascisme ; c’est un ennemi endurci et implacable de la liberté. Les peuples libres doivent agir maintenant et endiguer la vague de cette menace mortelle. Demain, il sera peut-être trop tard. La liberté est trop précieuse pour l’abandonner par complaisance, par rectitude politique ou par lâcheté pure et simple.

 

André Glucksmann. Philosophe.

En France, les lycéennes savent que leur voile est taché de sang.

 

Muhammad. 570-632 AD.

J’ai reçu l’ordre de faire la guerre contre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a d’autre Dieu qu’Allah et que Muhammad est son messager. Ce n’est qu’en acceptant cette profession de foi que leurs biens et leur sang me deviennent intouchables.

 

Cheikh Ibn Salih al-Luhaydan. La plus haute autorité de la justice saoudienne. 2010

Si les chaînes de télévision par satellite diffusent des programmes immoraux, il est « permis de tuer » leurs propriétaires et rédacteurs en chef, parce qu’ils violent les normes et la morale établies par l’islam...

 

Aristote (384-322 A. J.-C.)

Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’ait pas le temps pour la rébellion.

 

Alexis de Tocqueville. 1805/1859

Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière; il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse; il ne détruit point, il empêche de naître; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger.

 

Alexis de Tocqueville. 1805/1859

Le socialisme, c’est une attaque tantôt directe, tantôt indirecte, mais toujours continue aux principes mêmes de la propriété individuelle ; c’est une défiance profonde de la liberté, de la raison humaine ; c’est un profond mépris pour l’individu pris en lui-même, à l’état d’homme ; ce qui caractérise les systèmes socialistes, c’est une tentative continue, variée, incessante, pour mutiler, pour écourter, pour gêner la liberté humaine de toutes les manières ; c’est l’idée que l’État ne doit pas seulement être le directeur de la société, mais doit être, pour ainsi dire, le maître de chaque homme – que dis-je ! son maître, son précepteur, son pédagogue ; que de peur de le laisser faillir, il doit se placer sans cesse à côté de lui, au-dessus de lui, autour de lui, pour le guider, le garantir, le retenir, le maintenir ; en un mot, c’est la confiscation de la liberté humaine. À ce point que si en définitive j’avais à trouver une formule générale pour exprimer ce que m’apparaît être le socialisme dans son ensemble, je dirais que c’est une nouvelle formule de la servitude.

 

Alexis de Tocqueville. 1805/1859

Il y a en effet une passion mâle et légitime pour l’égalité qui excite les hommes à vouloir être tous forts et estimés. Cette passion tend à élever les petits au rang des grands ; mais il se rencontre aussi dans le cœur humain un goût dépravé pour l’égalité, qui porte les faibles à vouloir attirer les forts à leur niveau, et qui réduit les hommes à préférer l’égalité dans la servitude à l’inégalité dans la liberté.¸

 

Hans Jansen : Universitaire, docteur en langue arabe, professeur d’arabe et d’études islamiques.

Si vous deviez enlever tous les versets du coran qui incitent à la haine, il serait beaucoup moins épais. Il n’en resterait qu’un quart ou un cinquième.

 

Hans Jansen : Universitaire, docteur en langue arabe, professeur d’arabe et d’études islamiques.

Pour l’islam, toutes les sociétés « incrédules » doivent être transformées. Si ce n’est pas par le Coran, alors c’est par le bâton.

 

Hans Jansen : Universitaire, docteur en langue arabe, professeur d’arabe et d’études islamiques.

Là où la Bible ne contient que des rêves ou ne fait que relater des histoires violentes, le coran prescrit la violence de façon impérative. C’est une obligation et la récompense est grande.

 

Hans Jansen. Universitaire, docteur en langue arabe, professeur d’arabe et d’études islamiques.

Je ne connais aucun verset qui appelle à la paix avec les non-musulmans. La coexistence est un mot qui n’existe pas dans le dictionnaire islamique.

 

Paul Weston

Vous détenez le pouvoir maintenant, mais dans une décennie nous détiendrons le pouvoir et nous vous demanderons des comptes. Nous vous traînerons devant un tribunal du style Nuremberg où vous serez jugés pour haute trahison, où vous serez jugés pour crimes contre l’humanité, et pour la première fois depuis longtemps, nous serons vos juges.

 

Daniel Pipes. 2005

Je soutiens depuis longtemps qu'il faut expulser les islamistes des pays occidentaux et je suis frappé que les premiers officiels à entrer dans mes vues vivent au Québec et soient préoccupés du respect des droits des femmes. Peut-être que lassés des politiques d'immigration du Québec, les officiels commencent à prendre conscience du danger de laisser entrer des ennemis - pas seulement des terroristes, mais des islamistes - dans la province.

 

Daniel Pipes. 2011

Toujours s'opposer aux islamistes, qu'il s'agisse du modèle d'Al-Qaïda comme au Yémen ou celui doucereux et "modéré" en Tunisie. Ils représentent l'ennemi. Lorsque l'on est tenté de croire le contraire, demandons-nous si la coopération avec les nazis "modérés" dans les années 1930 aurait été une bonne idée.

 

Ivan Rioufol. Journaliste, éditorialiste et essayiste français.

Le temps vient pour les antiracistes de rendre des comptes. Car c’est bien leur idéologie différentialiste et relativiste, imposée par les maîtres-censeurs, qui ont produit les désastres du multiculturalisme, en procès partout en Europe. L’échec de l’intégration est le résultat d’une politique ayant protégé à l’excès les nouvelles minorités ethnico- religieuses, en les dispensant des efforts pour rejoindre la communauté nationale et son mode de vie. Mais à cette faute originelle, qu’il va bien falloir désigner pour corriger le risque d’une libanisation de la nation, s’ajoute celle d’une tolérance pour les dérives racistes et sexistes de ces minorités.

 

Abdel-Samad. Politologue allemand d'origine égyptienne.

Il y a 1.4 milliard de musulmans, et alors ? Ce qui compte, c’est que dans tous les pays à majorité  musulmane, on constate le déclin de la civilisation et la stagnation de toute forme de vie. L’islam n’offre aucune réponse convaincante aux défis du 21e siècle. C’est un déclin intellectuel, moral et culturel – une religion vouée à l’échec, sans conscience de soi et sans aucune option pour agir.

 

Abdel-Samad. Politologue allemand d'origine égyptienne.

L’islam agit comme une drogue, comme l’alcool. Une petite quantité a un effet inspirant, mais quand le croyant se précipite sur sa bouteille de dogme à la moindre occasion, cela devient dangereux.  Dangereux pour l’individu et pour  la société. Cela empêche l’intégration, parce que l’islam divise le monde entre amis et ennemis, entre croyants et infidèles.

 

Sami El Soudi.

L’Allemagne et le Japon, entièrement détruits à l’issue du second conflit mondial, ont créé des économies parmi les plus dynamiques de la planète. La Palestine, quant à elle, n’a jamais connu des situations de destruction comparables, mais elle est restée bloquée par le désir d’anéantir Israël plutôt que la nécessité de se bâtir et d’assurer la prospérité de ses habitants.

 

Michel Houellebecq. 2001

L'islam ne pouvait naître que dans un désert stupide, au milieu de Bédouins crasseux qui n'avaient rien d'autre à faire - pardonnez-moi - que d'enculer leurs chameaux.

 

Jean-François Revel. 

La démocratie incline à méconnaître, voire à nier les menaces dont elle est l’objet, tant elle répugne à prendre les mesures propres à y répliquer. Elle ne se réveille que lorsque le danger devient mortel, imminent, évident. Mais alors soit le temps lui manque pour qu’elle puisse le conjurer, soit le prix à payer pour survivre devient accablant.

 

André Malraux. 1956

La nature d'une civilisation, c'est ce qui s'agrège autour d'une religion. Notre civilisation est incapable de construire un temple ou un tombeau. Elle sera contrainte de trouver sa valeur fondamentale, ou elle se décomposera.

 

Christian Vanneste. Homme politique français. 2010

On n’aime pas beaucoup qu'une mouche vienne perturber des conversations intelligentes. Les interventions vibrionnantes et sans fond de Rama Yade sont celles d'une femme qui n'a aucune connaissance, aucune culture et qui vient d'arriver. C'est agaçant.

 

Geert Wilders. Parlementaire néerlandais, fondateur du PVV (Partij voor de Vrijheid)

***La guerre contre Israël n’est pas une guerre contre Israël. C’est une guerre contre l’Occident. C’est le djihad. Israël reçoit tout simplement les coups qui nous sont destinés à nous tous. S’il n’y avait pas eu d’Israël, l’impérialisme islamique aurait trouvé d’autres lieux où déployer son énergie et sa volonté de conquête. Grâce aux parents d’Israël qui envoient leurs enfants à l’armée et restent éveillés la nuit, les parents en Europe et en Amérique peuvent dormir en paix et rêver, inconscients de la menace qui se profile.

 

Geert Wilders. Parlementaire néerlandais, fondateur du PVV (Partij voor de Vrijheid)

*Les lumières s'éteignent dans toute l'Europe. Toute personne qui parle ou qui pense par elle-même est à risque. Les citoyens épris de liberté qui critiquent l'islam, ou ne font que suggérer qu’il y a une relation entre islam et criminalité ou crimes d'honneur doivent en payer le prix : ils seront menacés ou criminalisés. Ceux qui disent la vérité sont en danger. Les lumières s'éteignent dans toute l'Europe. Partout, la police orwellienne de la pensée est à l’œuvre, partout elle est à l'affût des crimes de la pensée, repoussant la population à l’intérieur des limites où elle est autorisée à penser.

 

Geert Wilders.

Si nous voulons défendre notre liberté, si nous voulons vraiment résister aux forces mauvaises de l’Islam, si nous voulons survivre, nous avons besoin de moins de lâches et de plus de héros. Nous devons régner et donc nous devons élire de nouveaux chefs, chefs courageux. Chefs qui protégeront nos valeurs, notre culture, des chefs qui défendront notre liberté, des chefs qui arrêteront le relativisme culturel et l’immigration massive des pays islamiques, des chefs qui défieront l’Islam.

 

Geert Wilders. 2007

J’en ai assez de l’islam aux Pays-Bas, pas un immigrant musulman supplémentaire. J’en ai assez d’Allah et de Mahomet aux Pays-Bas, pas une seule mosquée de plus.

 

Lord Sacks. Grand Rabbin d’Angleterre.

L’Europe, du moins la population européenne de l’Europe, est en train de mourir. Cela fait partie des vérités qu’on ne peut pas dire aujourd’hui. Nous sommes en train de subir l’équivalent moral du changement climatique, et personne n’en parle.

 

*Anne Kling

Si les musulmans sont aujourd’hui installés chez nous en nombre sans cesse grandissant, c’est bien parce que des politiciens irresponsables et veules, sous la pression d’associations dites antiracistes, mais en réalité antinationale et anti-identitaire, leur ont ouvert toutes grandes les portes sans même leur demander en contrepartie de faire l’effort de s’adapter à notre société.

 

Peter Schneider. Romancier et essayiste allemand.

N’est-ce pas un abus caractérisé quand une bonne partie des immigrants musulmans atterrissent dans les filets sociaux de la République fédérale, où ils restent souvent confinés pendant des générations ? N’y a-t-il pas de quoi s’alarmer quand on voit que 72 % des migrants d’origine turque entre 20 et 64 ans n’ont pas de diplôme professionnel et doivent se contenter de petits travaux d’appoint dont on a de moins en moins besoin ?

 

*Allen West. Colonel de l'armée US à la retraite.

Je suis fatigué et dégoûté des gens qui parlent de la « guerre au terrorisme ». La guerre contre le terrorisme n’existe pas. Une nation ne rentre pas en guerre contre une tactique. Une nation entre en guerre contre une idéologie. Nous sommes confrontés à quelque chose qui est une idéologie politique théocratique et totalitaire et qui est nommé islam.

 

Ayaan Hirsi Ali.

Le minaret est un symbole de la suprématie de l’islam, une marque de domination qui en est venue à symboliser la conquête islamique.

 

Rama Yade. Femme politique française. 2010

Le président libyen Mouammar Kadhafi devrait comprendre que notre pays n'est pas un paillasson sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits.

 

Claude Lévi-Strauss. Anthropologue, ethnologue et écrivain français. 1908/2009

L’intolérance musulmane adopte une forme inconsciente chez ceux qui s’en rendent coupables ; car s’ils ne cherchent pas toujours, de façon brutale, à amener autrui à partager leur vérité, ils sont pourtant (et c’est plus grave) incapables de supporter l’existence d’autrui comme autrui.

 

Aristote.                         

Parvenu à son terme logique, l'état de sédition dû à l'absence d'homogénéité raciale ne peut se résoudre que de deux façons : soit la population indigène arrive à se débarrasser de la population allogène qu'elle s'était imprudemment associée ; soit au contraire, cette dernière devient assez puissante pour exclure la population d'accueil. Dans les deux cas, la Cité ne survit, en tant que telle, que par suite d'un phénomène de ségrégation ; dans le premier, elle retrouve son unité d'origine, avec tous les biens qui en découlent, par l'exclusion de ce qui y faisait obstacle ; dans le second, le remplacement d'une population par une autre assure éventuellement la reconstitution, sur d'autres bases, d'une nouvelle unité sociale, dont, par discrimination, est exclue la population originelle.

 

Aristote.

L'absence de communauté nationale est facteur de guerre civile, tant que les citoyens ne partagent pas les mêmes valeurs de civilisation. Une cité ne se forme pas à partir de gens pris au hasard, et elle a besoin de temps pour se coaguler. C'est pourquoi, parmi ceux qui ont accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux, et pour les intégrer à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles. Par exemple, les tyrans de Syracuse, en ayant naturalisé les immigrés, ont dû subir des révoltes. Citoyens et étrangers en sont venus à se combattre.

 

André Malraux. 1956

La montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam.

 

Florent Pagny. 2010

Je préfère Miami pour mes enfants plutôt que de les entendre parler arabe en France.

 

Amil Imani.

L'islam hait la puissance de l'individu, l'islam hait la liberté religieuse des autres, l'islam déteste l'héritage des autres nations, l'islam est contre le libre arbitre, la démocratie, la liberté et la justice pour tous. L'islam aime simplement vous écraser et vous dévorer vivant. C'est ce que l'islam fait, et c'est ce que l'Islam est.

 

Alain Finkielkraut. Écrivain, philosophe et essayiste français.

Le voilà le vrai choc des civilisations : l'Occident vit sous le régime de la critique, et le monde musulman - élites laïques comprises - sous celui de la paranoïa.

 

Alain Finkielkraut

Nous sommes là confrontés peut-être à un phénomène de sécession culturelle parce que les territoires perdus de la République ce sont aussi des territoires que désertent ceux qu’on n’ose plus appeler les Français de souche parce qu’ils ne s’y sentent pas à l’aise et qu’ils s’y sentent à leur tour exclus.

 

Alain Finkelkraut

C’est un peu le problème du multiculturalisme, parce que, une société multiraciale et multiculturelle peut se révéler aussi une société multiraciste.

 

Alain Finkielkraut.

En France, on aimerait bien réduire ces émeutes à leur dimension sociale, les voir comme une révolte des jeunes des banlieues contre leur situation, contre la discrimination dont ils souffrent, contre le chômage. Le problème est que la plupart de ces jeunes sont des Noirs ou des Arabes avec une identité musulmane. Regardez ! En France il y a aussi des immigrés dont la situation est difficile — des Chinois, des Vietnamiens, des Portugais — et ils ne prennent pas part aux émeutes. C'est pourquoi il est clair que cette révolte a un caractère ethnique et religieux.

 

Urs Wagner. Physicien, diplômé de l’École polytechnique fédérale de Zurich. Membre du parlement. 2010

La Suisse a une culture d’hommes blancs et la gardera. Il faut refuser l’implantation de non-blancs sur le territoire européen.

 

Olivier Eyraud. Conseiller général de Reyrieux. 2010

Aujourd’hui, si vous êtes blanc, catholique, que vous avez un travail, que vous payez vos impôts, que vous respectez les règles et autrui, vous êtes redevable de tout et n’avez droit à rien. Nous vivons dans une société où nous ne retrouvons plus les valeurs qui ont fondé notre République, si bien que certains d’entre nous se sentent proprement « étrangers » chez eux.

 

Guy Millière.  Universitaire et écrivain français

Nous sommes dans un pays qui se suicide doucement et qui perd peu à peu toutes ses immunités. C’est un phénomène qui touche tout le continent européen. Je le constate avec révolte et avec une infinie tristesse.

 

Oskar Freysinger

L'islam représente effectivement un danger, dans le sens où il n'y a pas d'islam modéré. Il y a des musulmans modérés, mais il n'y a pas d'islam modéré. Les musulmans qui sont modérés sont ceux qui finalement trahissent leurs textes de base, trahissent la charia, les autres ne veulent pas discuter, ils veulent envahir.

 

Alija Izetbegovic.

L'islam ne peut en aucun cas coexister avec d'autres religions dans le même état, sauf comme un expédient à court terme. Sur le long terme, par contre, après être devenus plus forts, dans un pays quel qu'il soit, les musulmans ont le devoir de s'emparer du pouvoir et de créer un État authentiquement islamique.

 

*Andreï Sakharov. (1921-1989), physicien nucléaire, Prix Nobel de la Paix 1975.

Avec tout l'argent qui a été investi dans le problème des Palestiniens, il aurait été possible, depuis bien longtemps, de les réinstaller dans des pays arabes, en leur procurant de bonnes conditions de vie.

 

Donatien Alphonse François. Comte de Sade, dis le Marquis de Sade.

Ce n'est jamais dans l'anarchie que les tyrans naissent, vous ne les voyez s'élever qu'à l'ombre des lois ou s'autoriser d'elles.

 

Albert Einstein. 1946

Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort, la science devient criminelle.

 

Michèle Vianès. Présidente de l'organisation féministe « Regards de femmes » 2010

Les enfants sont victimes de l'idéologie de leurs parents. Ils ne se mélangent pas, et dans les cours de récréation traitent leurs camarades d'impurs, car ils ne mangent pas comme eux. C'est toujours la même communauté qui veut faire reculer la République, quitte à se servir des enfants.

 

Ralph Giordano. Écrivain juif allemand.

En quoi cela est-il mal de dire que ce n’est pas l’attrait du travail, mais l’attrait des prestations sociales qui, dans d’innombrables cas, est à l’origine de l’immigration ?

  

Vladimir Poutine

La France deviendra dans moins de 20 ans la colonie de ses anciennes colonies.

 

James Neilson. Ancien directeur de « Buenos Aires Herald »

Les conflits à venir entre les peuples d'origine et les nouveaux venus qui aspirent à les remplacer ne seront vraiment pas beaux à voir.

 

Xavier Lemoine. Maire de Montfermeil 2010

On a devant nous un péril national. Vous avez des communautés de culture étrangère qui numériquement sont en capacité de peser suffisamment sur les événements pour obtenir ce qu’elles veulent.

 

Mary Dejevsky. Journaliste, correspondante, éditorialiste, diplômée d’Oxford.

Les « Roms » sont devenus les parasites d’une civilisation qu’ils n’ont pas contribué à construire, ni matériellement ni culturellement, et qu’ils ne pourraient pas reproduire pour eux-mêmes.

 

Carl von Clausewitz. 1780/ 1831

Il vaut mieux qu’un peuple périsse dans un combat honorable, car après un tel effondrement viendra la renaissance. Mais malheur au peuple qui se soumet de bon gré à la honte de l’esclavage et du déshonneur ! Un tel peuple est perdu.

 

Chahdortt Djavann. Écrivaine française née en Iran.

Porter le foulard ici est un appui aux dictatures islamistes qui imposent la burka là-bas.

 

Philippe de Villiers. 4 juin 20092009

J’ai eu une discussion de fond avec Nicolas Sarkozy à l’Élysée à la fin de l’année dernière ; il m’a dit : Toi tu as les intuitions, moi j’ai les chiffres. Et tes intuitions sont confirmées par mes chiffres. L’islamisation de l’Europe est inéluctable.

 

Jean-François Revel

Ce qui dicte la vision du monde des musulmans, c'est que l'humanité entière doit respecter les impératifs de leur religion, alors qu'ils ne doivent eux-mêmes aucun respect aux religions des autres, puisqu'ils deviendraient alors des renégats méritant l'exécution immédiate. La « tolérance » musulmane est à sens unique. Elle est celle que les musulmans exigent pour eux seuls et qu'ils ne déploient jamais envers les autres.

 

Gustave Flaubert. (1878)

Je demande, au nom de l'humanité, à ce qu'on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu'on détruise La Mecque, et que l'on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme.

 

Pierre Bourdieu. Sociologue  français. (1930/2002)

L'Europe ne dit pas ce qu'elle fait; elle ne fait pas ce qu'elle dit. Elle dit ce qu'elle ne fait pas; elle fait ce qu'elle ne dit pas. Cette Europe qu'on nous construit, c'est une Europe en trompe-l’œil.

 

Thilo Sarrazin. 65 ans, membre du directoire de la banque centrale allemande. (2010)

Je ne souhaite pas que le pays de mes petits-enfants et de mes arrière-petits-enfants soit en grande partie (un pays) musulman où le turc et l’arabe soient largement parlés, où les femmes portent le voile et où la journée est rythmée par les appels à la prière.

 

*Thilo Sarrazin. 65 ans, membre du directoire de la banque centrale allemande. (2010)

Aucune politique d’immigration ne peut résoudre le problème essentiel de notre développement démographique, à savoir que chaque génération est environ un tiers moins nombreuse que celle qui la précède. De surcroît, alors que le nombre d’enfants décline, le nombre d’enfants nés dans des familles illettrées est constamment en hausse.

 

Thilo Sarrazin. 65 ans, membre du directoire de la banque centrale allemande. (2010)

Les immigrés n’ont aucune fonction productive à part pour le commerce de fruits et de légumes ils produisent constamment de nouvelles petites filles portants le voile. Une vérité statistique prévaut pour l’ensemble de l’immigration musulmane en Allemagne : dans l’ensemble, ils ont financièrement beaucoup plus coûté qu’ils ne nous ont apporté économiquement.

 

Thilo Sarrazin. 65 ans, membre du directoire de la banque centrale allemande. (2010)

Je n’ai pas à accepter quelqu’un qui vit aux crochets d’un État qu’il rejette, n’assume pas l’éducation de ses enfants, et continue à produire plus de petites filles en foulard. C’est valable pour 70% des Turcs et 90% de la population arabe de Berlin.

 

Thilo Sarrazin. 65 ans, membre du directoire de la banque centrale allemande. (2010)

L’expulsion et l'extermination de la population juive d'Allemagne constituèrent « une énorme hémorragie intellectuelle » de laquelle le pays (et en particulier la ville de Berlin) ne s’est jamais relevé.

 

Thilo Sarrazin. [À propos de l’islam et des musulmans].  (2010)

Aucune autre religion en Europe ne formule autant d’exigences. Aucun autre groupe d'immigrants n’est aussi fortement dépendant de l’État-providence et criminalisé. Aucun autre groupe ne marque autant ses différences en public, en particulier par l’habillement des femmes. Aucune autre religion n’offre une passerelle aussi fluide vers la violence, la dictature et le terrorisme.

 

Sami Aldeeb Abu Sahlieh. Docteur en droit. Expert en droit arabe et musulman. Chrétien d'origine palestinienne. Citoyen suisse.

Mahomet était un militaire qui avait du sang sur les mains, un véritable dictateur qui n'hésitait pas à trancher la tête à ses opposants et à coucher avec leurs femmes. Je n'ai pas envie d'avoir pour modèle un tel personnage fortement suspect sur le plan moral.

 

Mathieu Bock-Côté.

La conversion des sociétés occidentales au multiculturalisme est une conversion forcée, pilotée par une technocratie militante qui a détourné les institutions publiques de leur fonction protectrice pour les mettre au service d’une politique thérapeutique censée reprogrammer l’identité des collectivités selon le modèle de l’égalitarisme identitaire.

 

Mathieu Bock-Côté

Comment défendre l’existence historique d’un peuple dans une société traversée par la dynamique idéologique de l’utopisme multiculturel qui prétend la régénérer en la vidant de son substrat identitaire et culturel pour en faire le réceptacle d’une expérimentation sociale à grande échelle qui relève de la fabrication idéologique de la réalité ?

 

Mathieu Bock-Côté.

Les multiculturalistes ont pratiqué la rééducation thérapeutique des populations majoritaires. Ce n’est plus à l’immigré de prendre le pli de la société qui l’accueille, c’est à cette dernière de réaménager ses institutions et sa culture pour éviter qu’elles n’entravent l’expression de la diversité. Le multiculturalisme repose fondamentalement sur l’inversion du devoir d’intégration.

 

Mathieu Bock-Côté.

Après avoir frôlé l’annihilation à cause d’un nazisme génocidaire, le peuple juif a trouvé dans le sionisme le moyen de fonder son propre État, une démocratie libérale prospère dans une région où la tyrannie est la norme. J’avoue ma profonde sympathie pour ce grand peuple.

 

Mathieu Bock-Côté.

Les médias sociaux sont des égouts a ciel ouvert.

 

Mathieu Pelletier

Le multiculturalisme et son pendant québécois si peu différentiable, l’interculturalisme, font figure de véritables politiques de déracinement national, quoi qu’on en dise. Au programme, la perte progressive d’une culture nationale par sa relativisation incessante. À terme, une perte d’autant plus progressive de la perception de ces contours, submergée ultimement au sein d’une infinité de « succédanés de cultures coupés de leurs racines premières » et de fait, bêtement nivelée par le postulat de l’incommensurabilité des valeurs. En fait, le seul jugement de valeur que les pratiquants de cette doctrine se permettent, c’est celui de la supériorité autoproclamée de ladite doctrine. Tellement supérieure, qu’ils se permettent d’ailleurs allégrement de prendre congé de la démocratie québécoise, sa majorité historique étant atteinte de pathologies identitaires. Nos grands thérapeutes identitaires lui promettent donc une cure dans l’oubli graduel d’elle-même.

 

Benyamin Netanyahu

Le peuple juif a construit Jérusalem il y a 3000 ans et le peuple juif construit Jérusalem aujourd'hui. Jérusalem n'est pas une colonie. C'est notre capitale.

 

Mohamed Sadaoui. Jeune sociologue de l'université catholique de Lille. Origine algérienne. Naturalisé français...

Notre invasion pacifique au niveau européen n'est pas encore parvenue à son terme. Nous entendons agir dans tous les pays simultanément. Comme vous nous faites de plus en plus de place, il serait stupide de notre part de ne pas en profiter. Nous serons votre « Cheval de Troie. » Les Droits de l'homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages. Ainsi, si vous deviez vous adresser à moi en Algérie, ou en Arabie Saoudite, comme je vous parle maintenant, vous seriez, dans le meilleur des cas, arrêtés sur-le-champ.

 

Maurice G. Dantec. (American Black Box)

Dans cinquante ans l’Europe sera tombée et la porte sera grande ouverte pour qu’un président islamique prenne un jour les rênes de la Maison-Blanche, car un scientologue ou un autre sectariste antichrétien s’y sera déjà exercé. Le monde, alors, sombrera dans la pire époque d’obscurantisme jamais connue, jamais enregistrée dans les mémoires, car précisément on détruira cette mémoire et on brisera ces codex. Je ne sais à quoi peut ressembler une planète complètement islamisée, sinon à un Sahara géant.

 

James Watson. Généticien et biochimiste américain. Prix Nobel de médecine 1962

Je suis fondamentalement pessimiste quant à l’avenir de l’Afrique parce que toutes nos politiques d’aide sont fondées sur le fait que leur intelligence [celle des Africains] est la même que la nôtre [Occidentaux] alors que tous les tests disent que ce n’est pas vraiment le cas..

 

Hugues Lagrange. Spécialiste de la délinquance, des jeunes et des politiques pénales.

Les jeunes noirs français issus de l’immigration africaine, sont, à conditions sociales égales, 3 à 4 fois plus souvent mis en cause en tant qu’auteurs de délits que ceux qu’il nomme les autochtones.

 

Serap Cileli

Les droits de l’homme et la dignité humaine ont été sacrifiés sur l’autel de la liberté des religions, de la tolérance et de l’illusion multiculturelle.

 

Maurice Allais. Prix Nobel d’Économie 1988, Le Figaro, 5 décembre 1990

Lorsqu’un travailleur immigré supplémentaire arrive, il faudra finalement, pour réaliser les infrastructures nécessaires (logement, hôpitaux, écoles, infrastructures de toutes sortes, installations industrielles, etc.) une épargne supplémentaire égale à quatre fois le salaire annuel de ce travailleur. Si ce travailleur arrive avec sa femme et trois enfants, l’épargne nécessaire sera égale à vingt fois son salaire annuel, ce qui manifestement représente une charge très difficile à supporter.

 

Ralph Giordano. Écrivain juif allemand, survivant de l’holocauste.

Je ne veux pas voir des femmes portant la burqa dans la rue. Je me sens insulté quand je vois cela. Pas par les femmes elles-mêmes, mais par ceux qui les ont transformées en pingouins humains.

 

Wole Soyinka. Prix Nobel de littérature. (Nigeria)

L'Angleterre ressemble de plus en plus à une « fosse d'aisances, un cloaque dans lequel prolifèrent les fondamentalistes musulmans ».

 

Pilar Rahola. Politicienne espagnole, journaliste et activiste de gauche.

Quand il s’agit d’écrire sur Israël, la majorité des journalistes oublie la déontologie de la profession. Et alors, l’acte de défense d’un Israélien devient un massacre, et n’importe quelle confrontation un génocide.

 

Siné. Dessinateur et caricaturiste politique français. (16 août 2010)

La multiplication des musulmans pratiquants, dans le coin où je crèche, est spectaculaire. J’ai beau être foncièrement antiraciste, j’avoue que croiser des nanas en hijab et des barbus en soutane, babouches et calotte sur la tronche, m’irrite de plus en plus. 

 

Malika Sorel

Par quel miracle espère-t-on obtenir des étrangers qu’ils respectent les normes collectives de la société française, alors que leur est envoyé dans le même temps, et à intervalles réguliers, le signal que c’est notre société qui va s’adapter à leurs normes ? Quel drame que la cohérence ait déserté les allées du pouvoir depuis des décennies !

 

Malika Sorel

C’est la classe politique qui est responsable et coupable, ainsi qu’une partie de l’intelligentsia, sans oublier la presse ; cette presse qui intoxique les citoyens depuis trop longtemps. Une partie des élites trahit l’héritage du peuple français.

 

Pilar Rahola. Politicienne espagnole, journaliste et activiste de gauche.

Parce qu’en tant que non juive, j’ai la responsabilité historique de combattre la haine anti-Juive et plus précisément contre la haine de ceux qui leur refusent leur terre ancestrale, Israël.

 

Brigitte Gabriel. Journaliste chrétienne libanaise. Elle est la Fondatrice de « American Congress for Truth »

La différence entre le monde arabe et Israël est une différence de valeurs : c’est la barbarie contre la civilisation.

 

Serap Cileli. Écrivaine et militante des Droits de l'Homme d'origine turque.

En Allemagne, au cours des 10 dernières années, il y a eu environ 70 crimes d’honneur. Ces hommes tuent pour laver leur honneur au nom de leur religion. L’état et les responsables gouvernementaux ont peur d’aborder le problème de la violence et de ses structures dans les milieux de l’immigration. On veut à tout prix éviter de stigmatiser ces populations.

 

Mouammar Kadhafi. Tripoli juin 2010

Vous êtes une minorité en Europe. Mais un jour, grâce à Dieu, vous allez devenir les maîtres, les leaders et les héritiers du continent européen. Personne ne peut nous priver de vivre en Europe. Dieu a créé l’Europe, mais pas les Européens. Vous êtes européens et c’est votre terre. Comment acceptez-vous d’y vivre humiliés et opprimés ?

 

Éric Besson.

La France n’est ni un peuple, ni une langue, ni un territoire, ni une religion, c’est un conglomérat de peuples qui veulent vivre ensemble...

 

**Cicéron. 55 Avant  Jésus Christ.

Les finances publiques doivent être saines, le budget doit être équilibré, la dette publique doit être réduite, l'arrogance de l'administration doit être combattue et contrôlée, et l'aide aux pays étrangers doit être diminuée de peur que Rome ne tombe en faillite. La population doit encore apprendre à travailler au lieu de vivre de l'aide publique.

 

James Watson. Généticien et biochimiste américain. Prix Nobel de médecine 1962

Je suis fondamentalement pessimiste quant à l’avenir de l’Afrique parce que toutes nos politiques d’aide sont fondées sur le fait que leur intelligence [celle des Africains] est la même que la nôtre [Occidentaux] alors que tous les tests disent que ce n’est pas vraiment le cas.

 

Xavier Lemoine. Maire de Montfermeil (Seine-Saint-Denis, 26 000 habitants) 2010

Dans les banlieues, l’enjeu n’est pas seulement social, ni même urbain, et la réponse n’est pas seulement sécuritaire. L’enjeu est d’abord culturel. On nous dit : « mixité sociale ». D’accord ! Mais les classes moyennes sont parties, elles sont remplacées par des populations pauvres qui ne partagent pas nos références culturelles. Ces populations ne comprennent pas forcément ce qu’exige la République, elles sont travaillées par des islamistes qui contestent nos valeurs et sont en train d’implanter progressivement leurs règles et leur mode de vie. Leur idéologie. Nous réfléchissons à court terme, les yeux rivés sur des statistiques mensuelles, alors que l’enjeu est d’ordre civilisationnel.

 

Xavier Lemoine. Maire de Montfermeil 2010

On est sur des logiques démographiques et culturelles dont on n’a pas pris la mesure. Certains quartiers font sécession du reste de la République. Je ne suis pas sûr que ce soit l’école qui est en échec, mais plutôt certaines populations qui refusent le contenu de l’enseignement national.

 

Vincent Serralda. Prêtre.

L’islam est toujours en guerre, même quand il se montre souriant. Sa guerre, c’est l’extinction du Christianisme. C’est ce qu’une lecture attentive du Coran m’a révélé. C’est ce combat à mort que je veux dévoiler aux familles françaises qui n’ont pas encore souffert de l’hostilité musulmane et qui ne peuvent soupçonner la prétention des Imams à un impérialisme mondial.

 

Djemila Benhabib.

Les islamistes rendent les femmes coupables de leurs désirs, de leurs misères et de leurs frustrations sexuelles. Ce sont des malades du sexe. La haine et la soumission des femmes cristallisent leur idéologie. Il ne peut y avoir de femmes libres et émancipées dans un État islamiste, ni d'hommes d'ailleurs.

 

José-Maria Aznar. Ancien chef du gouvernement espagnol.

Je n'ai jamais entendu un musulman présenter ses excuses pour avoir occupé l'Espagne pendant huit siècles.

 

Nadia Kaci. Comédienne et co-auteur du livre « Laissées pour mortes »

En Algérie, quand une femme se fait battre dans la rue, personne ne fait attention, les gens pensent « ce doit être son mari, son père ou son frère ».

 

Mosab Hasan Yosef. Fils de Hassan Youssef, membre fondateur du Hamas en Cisjordanie.

L'islam modéré n'existe pas, mais les musulmans ont plus de moralité, plus de logique et sont plus responsables, que leur dieu. Le plus terroriste, le plus criminel des musulmans a plus de moralité et d'humanité que ce dieu. Ce dieu est un terroriste et un ignorant.

 

John Rhys-Davies. Acteur britannique.

Oui, je suis à fond pour la culture traditionnelle de l’homme blanc. C’est une sacrément belle civilisation, une civilisation merveilleuse et formidable. Ça n’exclut pas les autres cultures, mais ça ne diminue certainement pas la mienne.

 

Freddy Eytan. Diplomate, ancien ambassadeur et journaliste-écrivain israélien.

Le monde actuel  tourne à l'envers. Les principaux acteurs changent de mains et de visages. Les rôles sont inversés. Le mal est le bien. Le bon est le mauvais et l'agresseur est la victime. On assiste au théâtre de l'absurdité dans l'indifférence mortelle, dans l'insouciance glaciale, et dans le désarroi hypocrite.

 

*Yvan Blot. Haut fonctionnaire, homme politique, et écrivain français.

Le véritable antiracisme repose sur le respect de l’identité, y compris territoriale. Une seule culture sur un seul territoire.

 

Adolf Hitler. (Mein Kampf)

Transformer un peuple en nation présuppose la création d'un milieu social sain, plateforme nécessaire pour l'éducation de l'individu. Seul, celui qui aura appris, dans sa famille et à l'école, à apprécier la grandeur intellectuelle, économique et surtout politique de son pays, pourra ressentir - et ressentira - l'orgueil de lui appartenir. On ne combat que pour ce que l'on aime; on n'aime que ce qu'on estime; et pour estimer, il faut au moins connaître.

 

Adolf Hitler.

Il est nécessaire que l’individu réalise que son propre égo n’a pas d’importance par rapport à l’existence de sa Nation; que son ego doit être encadré par les besoins de sa Nation dans son ensemble. D’autant plus que l’esprit de la Nation vaut beaucoup plus que les simples libertés et volontés d’un seul individu. Cet esprit national, qui subordonne les intérêts de l’ego individuel aux besoins de la communauté, est le premier principe de toute culture humaine. Nous devons accepter que l’individu doive faire des sacrifices pour sa communauté et pour son prochain.

 

Adolf Hitler.

Faites un gros mensonge, faites-le simple, continuez à le répéter et, éventuellement, ils le croiront tous.

 

Adolf Hitler

Un très haut degré de liberté individuelle n’est pas nécessairement le signe d’un haut degré de civilisation. Au contraire, c’est la limitation de cette liberté, dans le cadre d’une organisation qui comprend les hommes de la même race, qui est le marqueur réel du degré de civilisation atteint. Si les hommes recevaient une entière liberté d’action, ils se comporteraient immédiatement comme des singes. Desserrez les rênes du pouvoir, donnez plus de liberté à l’individu et vous conduirez le peuple à la décadence.

 

Daniela Santanchè.  Leader du parti politique « Movimento per l’Italia ». 2009

Pour nous, Mahomet est un polygame et un pédophile. Il avait neuf femmes et sa dernière femme n’avait que neuf ans. Pour notre culture, c’est un pédophile.

 

Jacques Julliard. Journaliste et intellectuel français. (2004)

Je n’aime pas beaucoup l’Europe turque que l’on nous prépare. Cette Europe sans histoire ni géographie, sans passé, sans avenir, sans dessein ni destin est un concept de technocrate fou, de philosophe mou, un ectoplasme humaniste fruit d’un angélisme sans frontières.

 

Ujjal Dosanjh. Député libéral fédéral canadien sikh.

Le concept de  multiculturalisme a été complètement déformé, il a été retourné pour signifier, essentiellement, que toute croyance – aussi ridicule ou ignoble soit-elle – est correcte et acceptable au nom de la diversité. C'est la même chose pour l'extrémisme islamique ; il s'épanouit à l'ombre du multiculturalisme et du politiquement correct.

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

Toutes les recherches dont nous disposons sur l’intégration des musulmans dans les sociétés occidentales montrent que nous continuons à nous diriger dans la mauvaise direction.

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

Toutes les mises en garde négatives par les critiques de l’islam et de l’immigration musulmane du siècle passé sont maintenant une réalité.

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

Nous ne devons pas permettre la destruction de nos villes par des sociétés parallèles sans loi et leurs bandes criminelles de pillards musulmans qui surchargent nos systèmes d’aide sociale, et la peur croissante et justifiée des non-musulmans devant la violence.

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

Un mouvement populaire composé de citoyens moyens se dressant contre la culture immature et psychologiquement malsaine de l’islam, c’est la voie et c’est l’objectif. Rien n’est plus important.

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

Nous devons bien mieux comprendre la culture musulmane si nous voulons parvenir à éviter une catastrophe. Nous devons comprendre qu’il n’est pas possible d’intégrer des masses de musulmans dans nos sociétés occidentales

 

Nicolai Sennels. (Psychologue danois)

La probabilité d’un conflit violent dans les villes occidentales est très élevée. Un mouvement populaire contre la culture psychologiquement malsaine de l’islam s'impose.

 

Wafa Sultan

Il n'y a que les musulmans qui défendent leurs croyances en brûlant des églises, en tuant des gens.

 

Malika Sorel. Essayiste française.

Peut-on sauver un peuple du suicide s’il a décidé de se laisser mourir ? C’est LA question qui se pose. Je n’ai pas la réponse. Il arrive que l’entreprise me paraisse hors de portée. Il y a en effet tellement de forces qui se conjuguent dans le même sens, opposé aux intérêts de la France et des Français. Dans ces conditions, seul le peuple détient les clés de son propre destin. Mais le peuple ne dit rien et continue de baisser la tête. Si Marc Bloch revenait, il décèlerait probablement de nouveau le goût amer de l’étrange défaite. L’histoire ne serait donc qu’un éternel recommencement ? Espérons que cette fois encore, la France en sorte vivante. C’est le véritable enjeu. Pour cette raison, notre devoir est de continuer à travailler au réveil des consciences, avant qu’il ne soit trop tard. Oui, éviter de se rendre complices d’un crime contre l’humanité : la disparition d’une civilisation.

 

Hassan II. Roi du Maroc, le 16 mai 1993.

Les Marocains en France « ne seront jamais intégrés ».

L’intégration « c’est possible entre Européens, la trame est la même ».

Les Marocains : « Vous n’en avez que faire, ce seront de mauvais français ».

 

Cheikh Ahmad Ali Othman.

L'une des actions de Jésus quand il reviendra sur terre au jour du jugement sera de tuer tous les porcs, et c'est là la preuve qu'ils descendent des Juifs...

 

Annie Laurent.

La seule manière de garantir une cohabitation harmonieuse en Europe est de traiter les musulmans en tant que personnes, titulaires des mêmes droits et tenues aux mêmes devoirs que les autres ressortissants. Cela passe par leur assimilation individuelle à la culture qui les accueille, ce qui implique bien sûr des renoncements de leur part.

 

Muammar Kaddafi. Déclaration de Tombouctou. 9 avril 2006

Nous avons 50 millions de musulmans en Europe. Des signes certains indiquent qu’Allah va accorder la victoire à l’Islam sur l’Europe, sans épée, sans fusil, sans conquête. Les 50 millions de musulmans vont faire de l’Europe, en quelques décennies, un continent musulman.

 

Général de Gaulle.

On peut intégrer des individus ; et encore, dans une certaine mesure seulement. On n’intègre pas des peuples, avec leur passé, leurs traditions, leurs souvenirs communs de batailles gagnées ou perdues, leurs héros.

 

Général de Gaulle. (1941)

A la base de notre civilisation, il y a la liberté de chacun dans sa pensée, ses croyances, ses opinions, son travail, ses loisirs.

 

Omar Bakri Mohammed. (2007) Imam radical, considéré jusqu'en 2005 comme un des leaders du mouvement islamiste  britannique.

Un jour, les musulmans que vous avez enrôlés dans vos polices européennes et dans vos armées se lèveront. Et ils vous écraseront.

 

Bruce Bawer. Écrivain et critique littéraire américain.

Notre civilisation repose sur deux piliers. L'un est la primauté absolue de l'être humain, abstraction faite de sa race, de sa religion ou de son milieu social. L'autre est la liberté de pensée et d'expression. S'il y a une liberté essentielle, c'est bien la liberté de pouvoir dire ce que les autres n'aiment pas entendre. On ne peut pas vivre une demi-liberté d'expression : une liberté qui s'arrête à l'islam.

 

Datuk Seri Shahrizat. Abdul Jalil. Ministre des femmes de la  Malaisie. (Conasse)

La charia, si elle est mise en œuvre avec sagesse et justice, est la plus belle loi du monde...

 

Filip Dewinter. Homme politique belge. Membre du Vlaams Belang, parti d'extrême droite.

Sous prétexte de respect de la liberté religieuse et de la liberté d’expression, les libertés occidentales et démocratiques sont de plus en plus remises en question

 

Robert Spencer. Écrivain américain.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais islam. Il y a juste l’islam. Et l’islam c’est le Coran. Et le Coran c’est le Mein Kampf de ce mouvement. Le Coran exige l’annihilation ou la soumission de l’autre, il exige l’instauration d’une dictature à la place de la démocratie. Il suffit de le lire pour constater que tous les crimes que les fils d’Allah commettent contre eux-mêmes et contre nous y sont inscrits. L’avenir de notre civilisation dépend de notre compréhension de cela et de notre résistance.

 

*Recep Tayyip Erdoğan. (Premier ministre de la Turquie)

Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques, nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes...

 

*Recep Tayyip Erdoğan. (Premier ministre turc)

L’expression « islam modéré » est laide et offensante,  il n’y a pas d’islam modéré. L’Islam est l’Islam...

 

*Recep Tayyip Erdoğan. Maire d’Istanbul (1993)

Dieu merci, je suis pour la charia, on ne peut pas être laïque et musulman à la fois...

 

Xavier Lemoine. Maire UMP de Montfermeil (93), 2006

C’est eux ou c’est nous. S’ils gagnent, nous sommes morts. Je suis fier d’être français et catholique et je n’ai pas l’intention de vivre comme un « dhimmi » dans mon propre pays. Nous sommes différents d’eux et ces gens ne sont pas compatibles avec la France.

 

XXe chant de l'Apocalypse

Le temps des mille ans s'achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la Terre, elles investiront le camp des saints et la ville bien-aimée.

 

Frédéric Bastiat. (1849)

Faire intervenir l’État, lui donner pour mission de pondérer les profits et d’équilibrer les fortunes, en prenant aux uns, sans consentement, pour donner aux autres, sans rétribution, le charger de réaliser l’œuvre du nivellement par voie de spoliation, assurément c’est bien là du Communisme. Les procédés employés par l’État, dans ce but, non plus que les beaux noms dont on décore cette pensée, n’y font rien. Qu’il en poursuive la réalisation par des moyens directs ou indirects, par la restriction ou par l’impôt, par les tarifs ou par le Droit au travail ; qu’il la place sous invocation de l’égalité, de la solidarité, de la fraternité, cela ne change pas la nature des choses ; le pillage des propriétés n’en est pas moins du pillage parce qu’il s’accomplit avec régularité, avec ordre, systématiquement et par l’action de la loi.

 

Enoch Powell. Député anglais. (1968)

Nous devons être fous, littéralement fous à lier dans ce pays, pour autoriser chaque année l’entrée de 50.000 personnes, qui seront à l’origine de la future augmentation de la population d’origine immigrée. J’ai l’impression de regarder ce pays construire frénétiquement son propre bûcher funéraire.

 

Thilo Sarrazin. Ancien ministre des Finances de Berlin. (2009)

Allemagne : Nous n’avons pas besoin de gens qui vivent des prestations sociales d’un pays qu’ils rejettent, qui ne se sentent pas concernés par l’éducation de leurs enfants, et produisent à la chaîne des petites filles voilées. Cela vaut pour 70% des Turcs et à 90% des Arabes de Berlin.

 

Robert Ménard. Journaliste français. 2011

Les valeurs de l’islam ont remplacé les valeurs de la République, quel échec !

 

Charles Pasqua. Homme politique français de droite

La démocratie s’arrête là où commence la raison d’État.

 

Pascal Bruckner. Essayiste et romancier français

Le terme d’« islamophobie », calqué sur celui de xénophobie, a pour but de faire de l’islam un objet intouchable sous peine d’être accusé de racisme. Cette création, digne des propagandes totalitaires, entretient une confusion délibérée entre une religion, système de piété spécifique, et les fidèles de toutes origines qui y adhèrent. Or une confession n’est pas une race, pas plus que ne l’est une idéologie séculière : l’islam, comme le christianisme, est révéré par des Arabes, des Africains, des Asiatiques, des Européens, de même que des hommes de tous pays sont ou ont été marxistes, libéraux, anarchistes.

 

Fabrice Robert. Président du Bloc Identitaire 2010

Nous sommes là où nous devons être. Nous allons dire tout haut ce que beaucoup ne pensent pas. Mais c’est parce que nous allons le dire que certains vont commencer à y penser.

 

Maurice G. Dantec.

Tout mot prononcé contre l'Islam est à la fois une preuve de courage et de lucidité et l'équivalent d'une munition de bon calibre. Qui peut d'ailleurs à l'occasion vous être destinée.

 

Salim Mansur.

L'islamisme est une idéologie politique, une idéologie politique armée du même type que le bolchevisme ou le maoïsme. De même que le communisme était un mouvement internationaliste poursuivant un objectif internationaliste - renversement de la liberté et écrasement des démocraties -  de même aujourd’hui l'islamisme est engagé dans un effort mondial pour renverser les démocraties et étendre les frontières où il pourra mettre en œuvre son idéologie, la charia.

 

George Steiner.

Il est facile de s’asseoir ici, dans cette maison, et de dire : « Le racisme, c’est horrible, non ? »

Mais posez-moi même la même question si je devais vivre dans une maison voisine d’une famille jamaïquaine de six enfants qui écoute du reggae et du rock and roll toute la journée ! Posez-moi la même question si un expert immobilier venait m’apprendre que la valeur de ma maison s’était effondrée depuis qu’une famille jamaïquaine avait emménagé à côté ! Demandez-moi la même chose à ce moment-là !

 

*Gustave Flaubert. 1821-1880 / Lettre à Madame Roger des Genettes / janvier 1878

Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme.

 

Mark Steyn.

La majeure partie du monde occidental ne survivra pas au XXIe siècle et une grande partie, dont la plupart sinon la totalité des pays européens, disparaîtra pendant notre génération. Nous assistons à la fin du monde tel que nous le connaissons.

 

Pascal Clément. Ex Garde des Sceaux. 2009

Le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ça ne sera plus la France.

 

Christophe Darbellay. Homme politique suisse.

Quand on vit dans un pays, il faut s’adapter à ses règles, sinon, on n’a rien à y faire.

 

Margareth II.  Reine du Danemark

Nous avons laissé la question de l’islam flotter trop longtemps, car nous sommes tolérants et bien paresseux. Il faut, de temps à autre, courir le risque de se voir coller une étiquette moins flatteuse, car il y a certaines choses pour lesquelles on ne doit pas montrer de tolérance.

 

X

Si les Arabes déposent les armes aujourd'hui,

Il n'y aura plus de violence.

Si Israël dépose les armes aujourd'hui,

Il n'y aura plus d'Israël.

 

Djemila Benhabib. Auteure du livre « Ma vie à contre Coran »

Un policier est le représentant de l'État. Il est sexuellement neutre. Ce n'est ni un homme ni une femme, c'est un symbole. Je ne vois pas pourquoi on permettrait à un citoyen de choisir le sexe de l'agent de police qui l'interpelle !

 

Nicolas Sarkozy à Philippe de Villiers en 1999

Tu as de la chance, Philippe, toi tu aimes la France, son histoire, ses paysages. Moi, tout cela me laisse froid. Je ne m’intéresse qu’à l’avenir...

 

Nicolas Sarkozy. Discours du congrès de l’UMP, 14 janvier 2007.

Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création, demain, sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot, dans le métissage...

 

Nicolas Sarkozy. 17 décembre 2008

L’objectif, c’est de relever le défi du métissage. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation. C’est un impératif. On ne peut pas faire autrement (…) Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore…

 

Nicolas Sarkozy. 17 juillet 2008.

L’islam, c’est le progrès, la science, la finesse, la modernité...

 

Nicolas Sarkozy. 19 septembre 2005 à l'Institut.

Aujourd'hui la France profonde est celle des banlieues à majorité musulmane...

 

Nicolas Sarkozy. Extraits de Témoignage.

Je pense que les Français attendent une France d'après (...) C'est une France où l'expression « Français de souche » aura disparu...

 

Carla Bruni.  Interview au Daily news le 19 Janvier 2008.

Les Français sont des minables et négatifs.

 

Ségolène Royal. Candidate PS à la présidentielle de 2007, lors d'un meeting aux Antilles.     

Le métissage, je le dis ici, est une chance pour la France. Je serai la présidente de la France métissée et qui se reconnaît comme telle...

 

Philippe Brenot. Psychiatre

Les hommes et les femmes ne sont pas faits pour avoir une sexualité de couple de longue durée, ils ne sont pas programmés pour ça.

 

Alain Soral.

On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française. À quel point ce recul du niveau de conscience démocratique fut voulu par le patronat et le pouvoir : des voyous et des abrutis plutôt que des ouvriers conscients de leurs droits… et de leurs devoirs.

 

Ibn Warraq.

* Les militants islamistes n’ignorent pas que l’islam est incompatible avec les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ils se sont réunis à Paris en 1981 pour rédiger une Déclaration islamique des Droits de l’Homme qui occulte toutes les libertés qui contredisent la loi islamique. Plus préoccupant encore est le fait que sous la pression des États musulmans, l’article 18 de la Déclaration des Nations Unies a été révisé en novembre 1981. La liberté de religion et le droit de changer de religion ont été supprimés et seul le droit d’avoir une religion fut conservé.

 

Lord Sacks. Grand Rabbin d’Angleterre.

L’Europe, du moins la population européenne de l’Europe, est en train de mourir. Cela fait partie des vérités qu’on ne peut pas dire aujourd’hui. Nous sommes en train de subir l’équivalent moral du changement climatique, et personne n’en parle.

 

*Bruno Fay et Stéphane Reynaud. (L’imposture du low cost)

La valeur des choses disparaît, emportant avec elle la valeur du travail, la valeur humaine. Le chaos. Notre système entre dans une spirale négative, un maelström vertigineux et infernal où tout devient moins cher, moins bon, moins innovant, moins social, moins écologique et moins durable.

 

Bart Jan Spruyt.

Ici, un immigré n’a pas besoin de lutter, d’étudier, de travailler, il peut vivre aux frais de l’État. Nous avons fini par créer une société parallèle. Les musulmans sont majoritaires dans beaucoup de quartiers de Rotterdam, et demandent la charia. Ce n’est plus la Hollande. Notre usage de la liberté a fini par se retourner contre nous, c’est un processus d’auto-islamisation.

 

Bart Jan Spruyt.

Le problème est que nous avons toléré les intolérants, et maintenant nous payons l’addition. Cette addition doit être réglée avant que nous ne redevenions tolérants.

 

Jacques Chirac.

Avoir [en France] des Espagnols, des Portugais, pose moins de Problèmes que d’avoir des musulmans ou des noirs.

 

Obama. 03/2013

Je sais qu’en mettant un pied sur cette terre, je marche avec vous sur la patrie historique du peuple juif. Il y a plus de 3000 ans, le peuple juif vivait ici, plantait ses tentes ici, priait Dieu ici. Et après des siècles d’exil et de persécutions, sans équivalent dans l’histoire de l’humanité, la fondation de l’État juif d’Israël fut une renaissance, une rédemption sans égale dans l’Histoire.

 

Sihem Habchi. Présidente du mouvement « Ni putes ni soumises » (NPNS) 2009

Je suis très attaché aux libertés individuelles. Quand je vois le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), la LDH (Ligue des droits de l’homme), ou la Ligue de l’enseignement, tentés d’accepter l’excision comme une pratique culturelle, je prends conscience que ce ne sont pas ces gens-là qui vont m’aider à être libre.

 

Marc Lebuis. Directeur de Point de Bascule.

Tant et aussi longtemps que l'islam radical n'est pas « nommé » et traité comme une menace à notre démocratie, nos lois et notre souveraineté juridique, économique et politique reculeront au profit de l'insécurité et l'instabilité, et le destin du Québec et du Canada sera de plus en plus défini par des groupes de pression commandités et idéologiquement motivés par l'étranger.

 

Friedrich Nietzsche. Par delà bien et mal. (1886)

Il existe aujourd’hui, dans presque toute l’Europe, une sensibilité et une susceptibilité maladives à la souffrance en même temps qu’une odieuse intempérance dans la plainte, un amollissement douillet qui à l’aide de la religion et de je ne sais quel bric-à-brac philosophique voudrait se faire passer pour quelque chose de plus élevé, - il existe un véritable culte de la souffrance. Ce qui, à mon sens, saute toujours d’emblée aux yeux, c’est le manque de virilité de ce que ces cercles d’échauffés baptisent du nom de "compassion". - Il faut proscrire avec la dernière rigueur cette forme récente du mauvais goût.

 

Djemila Benhabib.

C'est par les femmes, par le voile que le projet islamiste s'empare de la société. Derrière le voile, il y a l'oppression, la polygamie, la lapidation et tout le reste. En Iran, ce sont 80 coups de fouet si on ne le porte pas, mais regardez bien les images qui nous parviennent de là-bas : le voile est de plus en plus en arrière sur les têtes des femmes, elles résistent ! C'est pour les Iraniennes, les Saoudiennes ou les Afghanes qu'il faut se battre.

 

Abdou Diouf. Président du Sénégal (Le Figaro 91)

Vous risquez d’être envahis demain d’une multitude d’Africains qui, poussés par la misère, déferleront par vagues sur les pays du Nord (les pays blancs). Et vous aurez beau faire des législations contre l’émigration, vous ne pourrez pas arrêter ce flot, car on n’arrête pas la mer avec ses bras. Ce sera comme des hordes que vous avez connues dans votre Moyen-âge.

 

Tariq Ramadan.

Le minaret est une affirmation politico-identitaire et non une prescription religieuse.

 

Winston Churchill. 1940

Vous demandez, quel est notre objectif ? Je peux répondre en un mot : c'est la victoire, la victoire à tout prix, la victoire en dépit de la terreur, la victoire, aussi longue et dure que la route puisse être ; sans victoire, il n'y a pas de survie.

 

Pierre-André Taguieff. Philosophe, politologue et historien des idées français.

Dans les pays musulmans, les chrétiens sont particulièrement discriminés et persécutés, lorsqu’ils n’en ont pas été chassés. C’est dans certains pays musulmans qu’au nom de l’islam sont perpétrés des massacres de civils, visés en tant que chrétiens. C’est  dans le monde musulman qu’on trouve les espaces privilégiés de la christianophobie criminelle. Du Soudan au Pakistan, du Nigeria à l’Irak, des bandes de musulmans fanatisés, n’ayant rien à envier aux pogromistes russes ou ukrainiens d’antan, attaquent et tuent des chrétiens parce que chrétiens, brûlent leurs églises ou leurs écoles. La légitimation de ces massacres est fondée sur un argument central : les chrétiens sont des « ennemis de l’islam ».

 

Stéphane Gatignon. Maire Europe Écologie de Sevran. 2010

J’ai peur du monde ethnicisé qui couve sous la cendre du républicanisme aveugle et moribond.

 

Jacques Ellul. Penseur, historien, théologien protestant et sociologue français.

Je vois l’Europe marcher à grands pas vers sa fin. Non pour des raisons économiques ni techniques ni politiques, non qu’elle soit submergée par un tiers monde, en réalité impuissant, non qu’elle soit aussi mise en question par la Chine, mais parce qu’elle est partie pour son suicide. Toutes les conduites (je dis bien toutes) des Techniciens, des Bureaucrates, des Politiciens, et en plein accord fondamental, malgré la contradiction apparente, les discours des philosophes, des cinéastes, des scientifiques sont toutes des conduites suicidaires. Tout facteur positif qui peut apparaître est aussitôt retourné, déformé, inverti, pour devenir un nouveau chef d’accusation ou un moyen de destruction. La Gauche a triomphalement rejoint la Droite dans cette course à la mort, et le christianisme célèbre ses noces avec le marxisme pour procéder à la mise à mort de la vieille carne impuissante qui fut la gloire du monde.

 

Guillaume III d’Angleterre

La paix publique et le bonheur d’un État ou d’un royaume sont en danger dès lors que les lois, les libertés et les coutumes établies par l’autorité légale sont ouvertement bafouées ou transgressées, particulièrement lorsque l’on tente de subvertir la religion pour introduire une autre religion, contraire à la loi.

 

Claude Lévi-Strauss. 1955

L’humanité s’installe dans la mono-culture ; elle s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat.

 

Kocoumbo. Étudiant camerounais.

Le drame de l’homme africain n’est pas tant d’être entré dans l’Histoire, c’est plutôt d’être trop entré dans l’Histoire des autres et de vouloir y squatter confortablement tout en cessant de réfléchir à la suite à donner à sa propre histoire.

 

André Waroch.

Les zones de non-droit, territoires livrés aux bandes de jeunes musulmans qui y font régner une sorte d’ordre islamo-mafieux, constituent l’embryon d’une nouvelle féodalité, beaucoup plus agressive que la première, car bâtie sur le fanatisme et sur une haine d’essence totalitaire. Les Mureaux, Trappes, Argenteuil, Roubaix : autant de futurs sultanats indépendants ou, déjà, la police française n’intervient plus qu’avec des pincettes, voire pas du tout.

 

Axel Springer. (Groupe de presse allemand)

Israël est la tête de pont de la démocratie au Moyen-Orient. Il est donc de l'intérêt de l'Europe de le soutenir et de le renforcer. Nous partageons les mêmes racines culturelles, les mêmes intérêts du point de vue de la sécurité et de la politique étrangère.

 

Taslima Nasreen.

Beaucoup de musulmans modernes disent que les fondamentalistes ont tort, que ces derniers ne représentent pas le vrai islam, et que celui-ci n'a jamais prescrit d'assassiner les incroyants. C'est faux ! C'est bien l'Islam, le vrai islam, l'authentique islam, qui prescrit de tuer les apostats et les incroyants. Cela est explicite dans le Coran. Le Coran dit même que l'on peut tuer les juifs et les chrétiens et que, si on se lie d'amitié avec eux, Allah promet l'enfer.

 

Maulana Wahiduddin Khan. Éminent savant musulman indien.

Si le règlement d'un institut d'études supérieures impose aux filles de ne pas porter de burqa ou de foulard, celles-ci doivent le respecter. Celles qui ne sont pas d'accord quitteront l'Institut.

 

Ibrahim Al-Buleihi.

La plus grande réussite de la société occidentale est d’avoir humanisé son autorité politique, d’avoir séparé les pouvoirs, établi et maintenu un équilibre des pouvoirs. La civilisation occidentale a accordé la priorité à l’individu.

 

Jean Raspail. (2004)

Le silence quasi sépulcral des médias, des gouvernements et des institutions communautaires sur le krach démographique de l’Europe des quinze est l’un des phénomènes les plus sidérants de notre époque.

 

Michel Onfray. (Traité d’athéologie)

La prétention musulmane à gouverner la planète vise, in fine, un agencement fixe, antihistorique, quittant la dynamique du réel et du monde pour la cristallisation hors du temps d’un univers pensé et conçu sur le mode de l’arrière monde. Une société appliquant les principes du Coran donnerait un camp nomade universel bruissant de quelques tremblements de fond, juste le bruit des sphères qui tournent à vide sur elles-mêmes célébrant le néant, la vacuité et le non-sens de l’histoire morte.

 

Jean-Louis Debré. Ministre FR

Ce qui était une immigration de renfort démographique devient une immigration de substitution de peuplement.

 

Arnold J. Toynbee. Historien britannique.

Les tenants d’une gouvernance mondiale se servent du multiculturalisme comme d’un levier pour fragmenter des nations jusqu’alors culturellement homogènes. Ces ensembles homogènes représentent en effet un obstacle à un gouvernement centralisé. En revanche, une société éclatée en tribus antagonistes sera bien trop divisée pour pouvoir s’y opposer

 

Pia Kjaersgaard. Fondatrice et chef du Parti du Peuple Danois.

La chose la plus importante est de maintenir l’identité danoise. Le musulman en tant qu’individu n’est pas un problème pour la société danoise, mais le nombre de musulmans en est un.

 

Fadela Amara. Femme politique française.

La burqa ne représente pas simplement un morceau de tissu, mais la manipulation politique d'une religion qui réduit les femmes à l'esclavage et va à l'encontre du principe d'égalité entre les hommes et les femmes.

 

Nina.

Dans une France endettée, confrontée à des problèmes de violences ethniques, la seule solution que proposent les pouvoirs publics, c’est une surenchère d’édifications de lieux de culte musulmans. À force d’avoir poussé la repentance au point de dissoudre notre propre culture, nous assistons impuissants à l’annihilation du patrimoine français, ni plus, ni moins.

 

Christopher Caldwell.

On peut affirmer avec certitude que l’Europe ne sortira pas indemne de sa confrontation avec l’islam. À l’heure actuelle, c’est à l’islam et non à la civilisation européenne ou ses valeurs démocratiques que les immigrants accordent une légitimité politique… Ils acceptent les institutions européennes dans la mesure où celles-ci ne freinent pas l’expansion de l’islam. Ils les rejettent quand elles deviennent un obstacle.

Et la tolérance européenne facilite l’entrée massive de populations décidées à remodeler l’Europe à leur image.

 

Alexandre Soljénitsyne.

Le déclin du courage est peut-être le trait le plus saillant de l’Ouest aujourd’hui pour un observateur extérieur. Le monde occidental a perdu son courage civique, à la fois dans son ensemble et singulièrement, dans chaque pays, dans chaque gouvernement, et bien sûr, aux Nations Unies.

 

Jérôme Rivière. Député UMP, 2005

Le multiculturalisme ne peut être qu’un état instable de transition entre deux cultures concurrentes.

 

Lee Kuan Yew.

Dans les sociétés multiraciales, vous ne votez pas en fonction de vos intérêts économiques et sociaux, mais en fonction de votre groupe ethnique et religieux.

 

Louis Veuillot. Journaliste et homme de lettres français.

La civilisation n’est désormais qu’un camp retranché, au milieu d’une sédition partout ailleurs victorieuse, et ce camp lui-même est entamé. L’heure de la dictature est venue. La monarchie sera d’abord une dictature, ou ne sera rien qu’un misérable essai qui obéira sans résistance à la dictature déjà constituée de la sédition. Conservateurs, il faudra savoir se taire et obéir devant le roi, ou se taire et obéir devant celui qui se dira le peuple.

 

Hossain Salahuddin. D’origine bangladeshie, poète, essayiste et ex-musulman.

L’islam a éteint les peuples qu’il a colonisés et produit un effet catastrophique sur des civilisations avancées et anciennes.

 

Valéry Giscard d’Estaing.

Le type de problèmes auxquels nous allons être confrontés n’est plus l’immigration, mais l’invasion.

 

C.bergeron.

L'enjeu soulevé par « l'homoparentalité » n'est pas d'abord l'orientation sexuelle, mais la différence sexuelle. On est soit père, soit mère, et non seulement « Parent ». La différence sexuelle est précisément ce qui fonde la famille, d'où le non-sens des « familles homoparentales ».

 

X

Plus il y aura de gens payés pour percevoir du racisme et de la discrimination, plus il y aura de racisme et de discrimination. Plus il y aura d’associations subventionnées pour démontrer que des minorités sont opprimées, plus il y aura de minorités opprimées.

 

Émile-Auguste Chartier. (1868-1951)

Le droit international n’existe pas. Le droit international, c’est le droit du plus fort.

 

Sina Ali. Fondateur du site Faith Freedom International

Phobie signifie peur infondée et irrationnelle. Il n’y a rien d’infondé ni d’irrationnel dans le fait d’avoir peur de l’islam. Seul un demeuré peut se permettre de ne pas avoir peur de la plus grande menace pour le monde et la civilisation.

 

Bossuet Jacques-Bénigne. (1627 – 1704) précepteur du fils de Louis XIV puis évêque de Meaux.

L’islam, cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers.

 

Alexis de Tocqueville. 1830

Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière ; il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule ; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige ; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse ; il ne détruit point, il empêche de naître ; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger.

 

David Elazar. Lieutenant-général. (Israël)

Les monuments de notre peuple ne commémorent jamais des victoires. Ils commémorent les noms des disparus. Nous n’avons pas besoin d’Arc de triomphe. Nous avons Massada, Tel-Haï et le Ghetto de Varsovie, où les batailles ont été perdues, mais où la guerre pour l’existence du peuple juif a été gagnée.

 

Moshé Ya’alon. Lieutenant-général. (Israël)

Si vous ne pouvez pas vous lever pour laisser la place à une personne âgée dans le bus, vous ne pouvez pas être officier au sein de Tsahal.

 

*Mustapha Kémal Atatürk. 1881-1938

Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d'un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu'il apprend à l'école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu'à ses pensées les plus intimes. L'islam, cette théologie absurde d'un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies.

 

*Mustapha Kémal Atatürk. 1881-1938

N'est-ce pas pour le Calife, pour l'Islam, pour les prêtres et pour toute cette vermine que le paysan turc a été condamné à saigner et à mourir pendant des siècles sous toutes les latitudes et sous tous les climats ? Il est temps que la Turquie songe à elle-même, qu'elle ignore tous ces hindous et Arabes qui l'ont menée à sa perte. Il est grand temps, je le répète, qu'elle secoue définitivement le joug de l'Islam ! Voilà des siècles que le califat se gorge de notre sang.

 

*Mustapha Kémal Atatürk. 1881-1938

Mais pourquoi nos femmes s'affublent-elles encore d'un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d'un homme ? Cela est-il digne d'un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu'elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n'aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple !

 

Sir Gulam Noon.

En immigration, je dirais sans ambages que nous sommes autosuffisants maintenant. Nous devons attendre 5 à 10 ans que les nouveaux arrivants soient correctement assimilés. En attendant, nous devons fermer la porte. Nous sommes en train de remplir le pays d’immigrés qui perturbent l’équilibre de la société et rendent les gens furieux. Aujourd’hui, des gens arrivent, touchent le chômage et ne font rien. Nous en avons fait des parasites.

 

Jean Renaud.

Les Québécois, qui ne s’agenouillent plus devant Dieu, sont visiblement prêts à s’écraser devant les terroristes. Cette propension à inviter, à cajoler, à soutenir et à flatter les égorgeurs nous prépare, à moins d’un sérieux coup de barre que rien n’annonce, un avenir proprement désastreux.

 

Réjean Tremblay.

La justice est devenue une vulgaire partie sportive que se disputent des avocats et où ce sont les plus sournois, les plus retors, parfois les plus habiles qui gagnent. La compétence des avocats se mesure au nombre de coupables qu'ils ont fait acquitter.

 

Jean-Pierre Chevènement. Homme politique français

Le multiculturalisme, même paré des meilleures intentions, retarde, voire empêche l’intégration, favorise le racisme qu’il prétend combattre, et ne peut que déboucher sur la fragmentation sociale et, à terme, sur des affrontements dits ethniques.

 

Michel Poniatowski. Homme politique français.

C’est une tragique illusion que de vouloir faire coexister dans un même pays des communautés ayant des civilisations différentes. L’affrontement est alors inévitable. Les grands conflits ne sont pas des conflits de race, mais de croyance et de culture.

 

Ibrahim Al-Buleihi. Intellectuel saoudien.

La civilisation occidentale a atteint le summum de la science et de la technologie. Elle a apporté la connaissance, le savoir-faire, de nouvelles découvertes, comme aucune autre civilisation avant elle. Les réalisations de la civilisation occidentale couvrent tous les domaines: la gestion, la politique, l’éthique, l’économie et les droits humains. C’est un devoir de reconnaître son étonnante excellence. C’est en effet une civilisation digne d’admiration.

 

Gérard Chaliand.

L'islamisme n'est pas né de la misère, mais de la frustration de la puissance perdue et du besoin de pouvoir. Le combat pour le voile est une étape vers le contrôle, par les islamistes, de la population immigrée et de la société où elle vit.

 

Valérie Giscard d’Estaing.

Le type de problèmes auxquels nous allons être confrontés n’est plus l’immigration, mais l’invasion.

 

Michel Poniatowski.

Intrusion, occupation, invasion. Les trois mots sont exacts. Pour invasion, je suis reparti consulter le dictionnaire qui donne deux définitions : action de pénétrer et de se répandre dangereusement. Et il n’est pas innocent de le comprendre. Un million de clandestins, c’est l’effectif de cent divisions, non armées certes, mais qui pèsent lourdement sur les conditions de notre existence et de notre identité nationale.

 

Bashir Abu Bakr.

La démocratie est contraire à l’islam, car elle priorise la souveraineté du peuple, alors que l’islam priorise la volonté de Dieu.

 

Geert Wilders.

C’est difficile d’être optimiste face à l’islamisation de l’Europe. Nous sommes en train de perdre. Le pire, c’est la trahison des élites. Les milieux universitaires, les artistes, les médias, les syndicats, les églises, le monde des affaires, l’establishment politique au grand complet couchent avec l’islam et nous demandent de renoncer à nos libertés en chantant Kumbaya. Nos élites dilapident notre précieux héritage en transigeant avec les mollahs et les imams, ce que nos enfants ne nous pardonneront jamais.

 

Jacques Julliard. Éditorialiste, Nouvel observateur.

Les élites refusent d’admettre le lien, pourtant évident, entre l’immigration et une insécurité vécue comme insupportable.

 

Dennis Prager.

Il est difficile d'imaginer un quelconque autre scénario pour l'Europe occidentale que son islamisation ou sa plongée dans la guerre civile.

 

Hasan Suroor.

Les musulmans doivent réaliser que les terroristes islamistes ne sont pas simplement des individus dans l’erreur qui agissent par caprice, mais plutôt des individus qui savent exactement ce qu’ils font et qui le font délibérément au nom de l’islam.

 

Karl Marx (1818-1883)

Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte.

 

Annah Arend. Philosophe allemande. 1906/1975

L’autorité a été abolie par les adultes et cela ne peut que signifier qu’une chose : Que les adultes refusent d’assumer la responsabilité du monde dans lequel ils ont placé leurs enfants.

 

Irina Bokova. Directrice de l’UNESCO 2011

Personnellement, je suis contre le port de la burqa. Certaines femmes ne peuvent même pas voir correctement. C’est un dénigrement pour les femmes, cause des problèmes et donne aux femmes l’impression qu’elles sont inférieures aux hommes.

 

Sheikh Saleh Al-Fawzan. Imam saoudien. nov. 2003

L’esclavage fait partie de l’Islam. L’esclavage fait encore partie du jihad, et le jihad durera aussi longtemps que l’Islam.

 

DSK 1983

Chaque jour de ma vie, je me lève en me posant la question de savoir comment je vais défendre Israël.

 

Hassan II. Roi du Maroc.

Maroc : L’intégration est possible entre Européens. La trame est la même, c’est le même continent, les mouvements dans l’Histoire ont été Est-Ouest. Ils [les Marocains] ne seront jamais 100% Français, ils seront de mauvais Français, je peux vous l’assurer.

 

Pascal Sevran.

La forte natalité des pays pauvres est un véritable  crime contre l’humanité, il en y en a marre de tous ces adultes jouant avec leurs bites, sans penser à l’avenir des enfants. 

 

Christopher Caldwell.

On peut affirmer avec certitude que l’Europe ne sortira pas indemne de sa confrontation avec l’islam. À l’heure actuelle, c’est à l’islam et non à la civilisation européenne ou ses valeurs démocratiques que les immigrants accordent une légitimité politique… Ils acceptent les institutions européennes dans la mesure où celles-ci ne freinent pas l’expansion de l’islam. Ils les rejettent quand elles deviennent un obstacle. Et la tolérance européenne facilite l’entrée massive de populations décidées à remodeler l’Europe à leur image.

 

Omar Bakri Mohammed. The Daily Telegraph, 21 janvier 2007

Un jour, les musulmans que vous avez enrôlés dans vos polices européennes et dans vos armées se lèveront. Et ils vous écraseront.

 

Morten Messerschmidt. Député danois

Tous les pays occidentaux sont envahis par les musulmans. Certains d'entre eux nous parlent gentiment, mais ils attendent d'être assez nombreux pour nous tuer. Ce n'est qu'en maintenant le nombre de musulmans au plus bas, tout en contenant cette culture ouvertement arriérée, que nous pourrons préserver le Danemark comme une société libre, démocratique et bien portante.

 

Philippe Séguin. Haut fonctionnaire et homme politique français. 1943/2010

L’Europe c’est formidable, à chaque fois on corrige une connerie par une autre connerie.

 

Ibrahim Al-Buleihi.

La civilisation occidentale est la seule qui ait su libérer l’homme de ses illusions et de ses chaînes. Elle a reconnu son individualité et lui a fourni des capacités, la possibilité de se cultiver et de réaliser ses aspirations. Elle a humanisé l’autorité politique et établi des mécanismes garantissant une égalité et une justice relatives, prévenant l’injustice et modérant l’agression. Cela ne veut pas dire que c’est une civilisation sans défaut ; elle en a même beaucoup. C’est toutefois la plus grande civilisation humaine de l’histoire. Avant elle, l’humanité était en prise avec la tyrannie, l’impuissance, la pauvreté, l’injustice, la maladie et la misère.

 

Rudi Robeyns. Juge

Je n'ai rien contre les homosexuels, mais ils ne doivent pas ériger l'anormalité en norme. La norme reste toujours la famille, avec un homme, une femme et des enfants.

 

Philippe de Villiers.

Le mariage homosexuel est une très grave erreur et il faut se battre contre le mariage homosexuel. Bien sûr que le mariage c'est un homme et une femme.

 

Geert Wilders.

À travers toute l’Europe, une nouvelle réalité s’affirme : des quartiers complètement musulmans où très peu de citoyens de souche résident, ou sont même vus. S’ils sont vus, ils pourraient le regretter. Cela vaut aussi pour la police.

 

Geert Wilders.

C’est difficile d’être optimiste face à l’islamisation de l’Europe. Nous sommes en train de perdre. Le pire, c’est la trahison des élites. Les milieux universitaires, les artistes, les médias, les syndicats, les églises, le monde des affaires, l’establishment politique au grand complet couchent avec l’islam et nous demandent de renoncer à nos libertés.

 

Ron Prosor. Ambassadeur d'Israël au Royaume-Uni. 2010

Quand les choses se gâtent, nul en Israël ne pense vraiment que l'Europe viendra à son secours.

 

Jean-Jacques Tremblay.

Il est totalement incroyable que des Québécois aient été assez crétins pour établir les politiques migratoires qui font et fera de Montréal la plaque tournante de l’islam et de l’islamisme en Amérique du Nord. De l’Afrique de l’Ouest à l’Afrique de l’Est, des banlieues parisiennes jusqu’au nord de l’Inde, du sud de la Thaïlande jusqu’à Sulawasi, du Londonistan jusqu’à la Tchétchénie, les limes de l’islam ne sont qu’émeutes, guerres, conflits, épurations, viols, violences, massacres, instabilités, luttes politiques sans merci, génocides, etc. Les raisons ? On s’en moque ! Dès qu’il y a de l’islam quelque part, dès que l’idéologie politico-économico-religieuse à fortes tendances sociofascistes qu’est l’islam s’étend dans un endroit X, eh bien c’est tout simplement le bordel généralisé. C’est pratiquement une loi de la nature ! Pas besoin de rechercher les causes profondes : l’islam, dès qu’il s’installe même légèrement quelque part, engendre le chaos, et ce, selon une logique qui ne semble jamais connaître d’exceptions de longue durée.

 

Raouf Ayas.

Les immigrants ont la responsabilité et le devoir de respecter toutes les lois et les règlements, même si ceux-ci s'avèrent incompatibles avec leurs valeurs personnelles ou inspirées d'autres traditions juridiques ou religieuses.

 

Benyamin Netanyahou. Homme politique israélien.

Les infiltrations clandestines de migrants africains en Israël sont un phénomène dangereux qu’il faut éradiquer. Ils provoquent des dommages culturels, et socio-économiques, et nous entraînent vers le Tiers-monde.

 

*Dr. Mahathir bin Mohamad. Ancien premier ministre de Malaisie.

Nous ne produisons pratiquement rien par nous-mêmes, nous ne pouvons presque rien faire tout seuls, nous ne sommes même pas capables de gérer nos richesses. Malgré le fait qu’un certain nombre de pays musulmans sont extrêmement riches, aucun d’entre eux ne peut être classé parmi les pays « développés » quelques soient les critères utilisés. Nous sommes en retard pour toutes les connaissances modernes, les finances et la technologie, et dans beaucoup de cas, nous avons de gros retards dans l’efficacité de nos gouvernements. En plus de la pauvreté, l’ignorance et l’instabilité sont devenues tellement répandues dans le monde musulman, que les détracteurs de l’Islam pensent que ce sont les conséquences naturelles des enseignements de l’Islam.

 

Nicholas Murray Butler (1862-1947), Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie et du Council on Foreign Relations

Le monde se divise en trois catégories de personnes : un très petit nombre qui fait se produire les évènements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité.

 

Alain Sanders. Écrivain et journaliste français.

On a accepté de ne plus servir de porc dans les cantines scolaires. On a accepté que les musulmanes passant des examens ne soient interrogées à l’oral que par des femmes. On a accepté, dans certains hôpitaux, que les musulmanes ne soient auscultées, soignées, accouchées, que par du personnel musulman. On a accepté d’accorder des passe-droits pendant le ramadan. Les rues de nos villes sont envahies de femmes fantômes emmaillotées dans des voiles islamiques. Etc. Elle a décidément bon dos la laïcité dont on nous rebat les oreilles.

 

Ivan Rioufol. Journaliste, éditorialiste et essayiste français.

La tentation existe pour le Vieux Continent d'acheter sa tranquillité au prix d'ouvertures renouvelées vers le multiculturalisme, cheval de Troie de l'islamisme.

 

Daniel Pipes.

Quiconque accepte la vision du monde islamiste (ou communiste, ou fasciste), riche ou pauvre, jeune ou vieux, homme ou femme, en accepte aussi l'infrastructure idéologique qui peut conduire à la violence, terrorisme compris.

 

Ségolène Royal.

Quand il y a des horaires aménagés dans les piscines, ça ne doit jamais être pour des critères religieux.

 

Nadine Dorries. Députée conservatrice. (GB) 2012

La pression des camarades est un facteur clef de l'activité sexuelle précoce dans notre pays. La société est obnubilée par le sexe. Apprendre à un enfant de sept ans à mettre un préservatif sur une banane, c'est presque lui dite : « vas-y maintenant, essaie toi-même ».

 

Maurice Schumann.

La cécité volontaire est la plus dangereuse des idéologies. Or, il faut se rendre aveugle pour ne pas percevoir à quels malheurs et à quels excès désordonnés nous mènent l'arrivée massive d'immigrés non européens et leur regroupement dans certains quartiers qui se transforment en zones interdites. Ici, la clandestinité porte atteinte non seulement à l'identité, mais d'abord à l'indépendance nationale. Elle signifie tout simplement que la France n'est plus maîtresse de ses frontières, en d'autres termes qu'elle est privée d'une part essentielle de sa souveraineté sans y avoir renoncé par une décision de son gouvernement et un vote de son Parlement.

 

X

Le péril islamiste ne se limite pas au seul chaos terroriste. Avant de s'incarner dans des bombes humaines ou des états obscurantistes et criminels comme le Soudan ou l'Afghanistan des talibans, le totalitarisme islamiste est avant tout une idéologie de destruction de masse, un fanatisme pathologiquement anti-occidental, anti-juif et anti-chrétien, un nouvel enseignement de la haine, même s'il se drape continuellement du manteau du « droit à la différence » et du communautarisme.

 

Maurice G. Dantec.

Le XXIe siècle ne sera pas une promenade de santé dans la mesure où l'humanité ne s'attaque pas aux racines du mal qui la ronge.

 

Tony Anatrella.

L’homosexualité ne peut pas devenir une norme parmi d’autres. En la présentant comme telle, on entraîne un changement considérable dans la société qui ne sera plus organisée autour du bien commun, mais à partir de singularités qui finiront par desservir le lien social et la cohésion sociale.

 

Silvio Berlusconi.

Lorsque je me promène dans les rues du centre de Milan et que je vois le nombre de personnes non italiennes, j’ai l’impression de ne plus être dans une ville italienne ou européenne, mais dans une ville africaine.

 

Nicolas Sarkozy.

La création de l’État d’Israël a été un miracle, et l’évènement le plus significatif du 20e siècle. Israël a introduit la diversité et la démocratie au Moyen-Orient. C’est un miracle qu’un tel État soit né à partir des restes dispersés du peuple juif.

 

Oriana Fallaci.

Cette Union européenne moelleuse. Cette Europe clownesque et stupide qui fornique avec les pays arabes et qui pour empocher leurs pétrodollars parle d’« Identité culturelle » avec le Moyen-Orient... Que veulent dire Identité culturelle avec le Moyen-Orient, race d'idiots, espèces de balourds ? Ou est l'Identité culturelle avec le Moyen-Orient, race de filous !

 

Abdul Rahman Al-Rashed.

La vérité est douloureuse, tous les terroristes du monde sont musulmans ! Nos fils terroristes sont le produit de notre culture corrompue.

 

Ernest Renan.

Aucune civilisation n’a été bâtie par des personnes seules, nées de parents inconnus et mortes célibataires sans enfants.

 

G.K. Chesterton.

Quand l'homme cesse de croire en Dieu, ça n'est pas pour croire en rien, mais pour croire à n'importe quoi.

 

Chahdortt Djavan.

Le voile est l’emblème du système islamiste, et c’est autour du voile qu’une société islamiste peut se créer. Autrement dit, l’islam peut exister sans le voile des femmes, mais le système islamiste ne peut exister sans le voile des femmes.

 

Xavier Lemoine.

C'est une bataille entre les cultures. C'est une guerre entre l'Islam et les civilisations occidentales. La France et le reste de l'Europe sont en danger. Si l’on ne prend pas conscience de l'ampleur de la menace musulmane, nous sommes en grave péril.

 

Boumediène Houari.

Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire.

 

Djavann Chahdortt.

Voiler les femmes, c’est diffuser la vision du monde islamiste. Entre la burka et le foulard coloré, la signification est la même. Parler de foulard, de bandeau n’est qu’une lâcheté sémantique, c’est une misérable ruse rhétorique. Porter le foulard ici est un appui aux dictatures islamistes qui imposent la burka là-bas. Le voile est l’emblème même du dogme islamiste. L’islam peut tout à fait vivre sans, mais il n’y a pas de pays islamistes sans le voile.

 

Nicolas Sarkozi.

J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie.

 

Irwin Cotler.

Nous assistons aujourd’hui à l’émergence d’un nouvel antisémitisme, sophistiqué, virulent, et même mortel dans certains cas, et ce phénomène prend de l’ampleur. Il ne suffit plus de sonner l’alarme devant ce danger, il faut agir. L’histoire nous l’a enseigné par la tragédie : ça commence par les Juifs, mais ça ne s’arrête jamais à eux.

 

Mina Ahadi.

Les gouvernements occidentaux, sous le couvert de la liberté religieuse ou de l’intégration, collaborent avec des organisations islamiques, donnent de l’argent, construisent des mosquées. Mais ils se taisent au sujet des « crimes d’honneur », des violences faites aux femmes et aux enfants.

 

Albert Einstein.

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.

 

Eli Yishaï. Ministre de l’Intérieur israélien 2010

Israël est le seul pays démocratique de la région, et son économie est en croissance. Des centaines de milliers de personnes issues du Tiers-Monde essaient de rejoindre le pays. Mais pour rester un État juif, Israël doit légiférer. Je vais tout faire pour maintenir une majorité juive dans l’État d’Israël.

 

Tzipi Livni. Femme politique israélienne. 2010

Nationalisme n’est pas un mot obscène. Israël est un État juif et cette vérité évidente doit être prise en compte lors de la mise en place d’une politique d’immigration.

 

Louis Ferdinand Céline.

Une telle connerie dépasse l’homme. Une hébétude si fantastique démasque un instinct de mort, une pesanteur au charnier, une perversion mutilante que rien ne saurait expliquer sinon que les temps sont venus, que le Diable nous appréhende, que le Destin s’accomplit.

 

Jacques Brassard.

Le monde ne se rend pas compte qu'Hubert Reeves a, depuis longtemps, quitté l'univers rationnel de la science pour entrer dans celui de la nouvelle religion contemporaine, un mélange de culte de la Nature et de haine de l'humanité, le tout à saveur apocalyptique.

 

Alexis de Tocqueville. 22 octobre 1843

J’ai beaucoup étudié le Coran à cause surtout de notre position vis-à-vis des populations musulmanes en Algérie et dans tout l’Orient. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman et quoique moins absurde que le polythéisme antique, ses tendances sociales et politiques étant, à mon avis, infiniment plus à redouter, je la regarde relativement au paganisme lui-même comme une décadence plutôt que comme un progrès.

 

Gérard Zwang. Chirurgien-urologue français.

Depuis que l'homosexualité semble prétendre égaler le comportement sexuel normal, depuis que le moindre commentaire qui ne soit pas laudateur paraît relever de l'homophobie la plus répréhensible, beaucoup de gens paraissent oublier qu'il s'agit d'une déviation comportementale exemplaire, le plus souvent inoffensive, mais tout à fait démonstrative. Elle repose sur l'inversion du décodage sensoriel guidant vers le-la partenaire d'accouplement.

 

Salim Mansur.

Le multiculturalisme est devenu une voie à sens unique où l’Occident fait des concessions et les non-Occidentaux, des demandes. C'est intenable. L'Occident est maintenant exposé au paradoxe de la perte d’identité culturelle autogénérée qui est un affaiblissement politique dans un village planétaire. La tâche qui nous attend est de guérir de l'illusion multiculturelle en réaffirmant une fois de plus les valeurs qui ont rendu l’Occident fort et attrayant pour le reste du monde.

 

Salim Mansour.

L’Occident a contribué de manière significative à la montée de l’islamisme par sa naïveté, son ignorance et sa réticence à déclarer publiquement que l’islamisme est une idéologie inacceptable dans les démocraties libérales. S’il échoue à exiger des musulmans qu’ils respectent les valeurs occidentales, l’Occident fera face au démantèlement insidieux des valeurs et de la culture politique qui font une société libre.

 

Mouammar Kadafi.

Tout le monde doit devenir musulman. Il y a 50 millions de musulmans en Europe. Il y a des signes qu’Allah va faire triompher l’Islam en Europe, sans sabres ni armes ni conquête militaire. Les 50 millions de musulmans vont transformer l’Europe en un continent musulman en quelques décennies. Allah mobilise la nation musulmane de Turquie. Ce qui ajoutera 50 autres millions de musulmans en Europe. Les États-Unis vont devoir accepter de devenir islamiques et de suivre le cours de l’Histoire, ou ils devront déclarer la guerre aux musulmans.

 

Jacques Chirac. 2012

Personne n'a dit autant de mal de moi que Sarkozy, vous m'entendez bien, personne !

 

Taslima Nasreen.

Les médias occidentaux et les intellectuels font preuve de lâcheté concernant l’islam et ses dogmes.

 

Jacques Chirac. 1990

Plus on aura d’immigration, plus on aura d’insécurité. Ce n’est pas une question ethnique, mais notre immigration est une immigration bas de gamme. On va vers de graves conflits raciaux.

 

Paul Kagamé

L’ONU reflète aujourd’hui un monde qui semble être divisé en deux catégories : une avec des valeurs louables inhérentes, des droits et des libertés, et l’autre qui a besoin d’être éduquée sur ces valeurs.

 

Bertolt Brecht.

Quand on brûle les livres, les écoles, les églises ou les synagogues, on finit toujours par brûler les hommes.

 

Alain Daniélou.

À partir moment où les musulmans arrivèrent en Inde, l’histoire de l’Inde n’a plus grand intérêt, car elle devient une longue et monotone série de meurtres, de massacres, de spoliations, de destructions. C’est comme toujours, au nom de la « guerre sainte », de la foi, du dieu unique, dont ils se croient les agents, que les Barbares ont détruit les civilisations.

 

Frank Miller.

Il me semble évident que notre pays et tout le monde occidental sont en conflit avec un ennemi qui sait parfaitement ce qu’il veut et nous nous comportons comme un Empire qui s’effondre. Les cultures puissantes sont rarement conquises : elles s’effondrent de l’intérieur.

 

Geert Wilders.

Un million de musulmans pour 16 millions de Hollandais, c'est trop. Nous sommes les seuls à nous élever contre l'immigration musulmane, les projets de mosquées, d'écoles coraniques. Certains disent également vouloir refuser le relativisme culturel. Mais moi je le dis de manière plus claire : ma culture est meilleure que la culture islamique. Nous ne traitons pas les femmes, les homosexuels, les relations politiques au sein de la société, comme cette culture retardée. Les individus sont égaux. Mais toutes les cultures ne se valent pas.

 

Alain Finkielkraut. Écrivain, philosophe et essayiste français.

L’école est en train de devenir une petite enclave soviétique. Plus ça va mal, plus les statistiques sont fabuleuses. Les Français qui le peuvent fuient massivement l’école publique. Les statistiques du bac seraient tordantes si le destin de ces bacheliers n’était si douloureux. Elles sont le paravent du désastre et de la déculturation.

 

Alain Finkielkraut.

Quand un Arabe met le feu à une école, c’est de la rébellion. Quand un Blanc le fait, c’est du fascisme. Le mal est le mal, quelle que soit sa couleur. Et ce mal, pour le Juif que je suis, est absolument intolérable.

 

Fallaci Oriana. Essayiste et journaliste italienne.

Si tu dis ce que tu penses du Vatican, de l’Église Catholique, du Pape, de la Madone, de Jésus, des Saints, il ne t’arrivera rien. Mais si tu fais pareil avec l’islam, avec le Coran, avec Mahomet, avec les fils d’Allah, tu deviens raciste et xénophobe et blasphémateur et coupable de diffamation raciale.

 

Orianna Fallaci. Essayiste et journaliste italienne.

Nous pensons vivre en démocratie, mais en fait nous vivons dans des régimes faibles dirigés par le despotisme et la peur. Les élites occidentales sont paralysées par la peur, effrayées de dénoncer l’aspect néfaste de la charia islamique que les djihadistes veulent imposer au reste du monde. Dans leur esprit, la peur de se fâcher avec les musulmans est plus grande que la peur du suicide national ou civilisationnel.

 

Albert Einstein

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.

 

Sultan Wafa.

Le musulman est une créature irrationnelle gouvernée par ses instincts. Les enseignements de l’islam l’ont privé de sa raison, ont attisé ses émotions, et l’ont ravalé au rang d’une créature inférieure incapable de se contrôler ou de réagir rationnellement aux événements.

 

Djemila Benhabib.

Les intégristes musulmans profitent de la naïveté et de la « bonasserie » des Québécois pour faire reculer les valeurs démocratiques du Québec et imposer leurs idées fascistes.

 

Yashiko Sagamori.

Les « Palestiniens » ne veulent pas l'indépendance. Ils ne veulent pas d'un pays pour eux. Ce qu'ils veulent, c'est s'acquitter de la mission qui leur a été confiée par le monde arabe : détruire Israël. Ils restent donc ce qu'ils ont toujours été, c'est-à-dire une organisation terroriste.

 

Kristian Bolduc.

La perception des Québécois en ce qui a trait au multiculturalisme devient de plus en plus négative au fur et à mesure où les groupes minoritaires et immigrants tentent, par des demandes qui vont à sens contraire de la laïcité, de l’égalité entre les hommes et les femmes et de le la mixité basée sur le respect mutuel dans l’espace public, de se soustraire de nos valeurs et de notre mode de vie.

 

Robert Putnam. Sociologue américain.

La diversité entraîne anomie et isolement. Les gens qui vivent dans des lieux « diversifiés » semblent se réfugier dans leur carapace, comme des tortues.

 

Nicolas Sarkozy.

Dans la transmission des valeurs et l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s'il est important qu'il s'en approche, parce qu'il manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d'un engagement porté par l'espérance.

 

Sidney Touati.

La cible des islamistes, n’est plus seulement le juif incarné dans l’État d’Israël, ou dans le grand Satan américain, mais « l’Autre », quel qu’il soit. Cette vérité, que chacun a voulu soigneusement ignorée jusqu’à présent, cette vérité a éclaté au grand jour. Même s’il n’y a pas une tête centralisatrice et des bras multiples qui lui obéissent, il y a un ensemble dont la cohérence repose sur un vague corps de doctrine issu d’un bricolage du Coran et animé par la haine de la modernité et la nécessité de la détruire.

 

Pierre-André Taguieff.

Il faut s'interroger sur un paradoxe dont les conséquences géopolitiques peuvent être considérables : un pourcentage significatif des populations de culture musulmane installées dans les pays occidentaux et désireuses d'y rester se montre hostile à la civilisation occidentale et manifeste une certaine empathie à l'égard des milieux jihadistes. C'est dans les pays qui ont institutionnalisé le multiculturalisme, donc inscrit dans la loi le principe du respect inconditionnel des « identités culturelles », que l'opinion musulmane s'aligne le plus sur les positions islamistes.

 

Cassandre.

Ressentir une pulsion de rejet envers des personnes étrangères qui viennent s’installer par peuples entiers, sans égard pour les populations « indigènes », leurs sentiments et leurs manières, ne relève pas du racisme, surtout quand ce rejet s’exprime sans violences. C’est une simple manifestation de l’instinct de conservation.

 

Cheikh Mohamed ben Abderrrahmane Al-Maghraoui. Érudit en science islamique...

À neuf ans, une fille est souvent plus performante au lit qu’une fille de 20 ans...

 

Karine Tuil. Écrivaine française.

Tu es israélite ? Et je rougissais. Être juif, c'est avoir chaud tout le temps.

 

Abdelwahab Meddeb. Intellectuel, savant et poète français d'origine algérienne.

Il faut rendre la vie juridiquement impossible aux porteurs de burqa.

 

Geert Wilders.

Si les musulmans veulent rester ici, ils doivent déchirer la moitié du Coran et le jeter. Si Mahomet vivait ici aujourd'hui, je proposerais de le chasser du pays comme un extrémiste.

 

Peter Ustinov. (1921-2004) écrivain et comédien britannique.

Je crois que l'apport des Juifs à la condition humaine est incommensurable par rapport à leur nombre : je crois qu'ils sont un peuple immense. Non seulement ils nous ont donné deux dirigeants de la stature de Jésus-Christ et de Karl Marx, mais ils se sont payé le luxe de ne suivre ni l'un ni l'autre.

 

Olivier Massot.

La femme, libérée, est devenue l’égale de l’homme, elle est un homme comme un autre. C’est bien là le drame : au lieu de préserver une certaine féminité ou de promouvoir une autre façon de penser, la femme s’est calée et a calqué le style masculin, notamment en politique. De sorte que la libération de la femme n’a rien amené de nouveau, n’a rien bouleversé dans le mode de pensée : la femme fume comme un homme, boit comme un homme et développe autant de cancers liés à l’alcool et au tabac qu’un homme. La différence se perd, et, en recentrant la lutte féministe dans les luttes anticoloniales, on assiste paradoxalement au succès de la colonisation puisque le colonisé (ici la femme) revendique les mêmes choses que le colon (ici l’homme) et s’assimile à lui.

 

Alain Juppé.

Le Hezbollah est un ramassis de terroristes. Israël a non seulement le droit, mais le devoir de se défendre.

 

Jean Renaud.

Un « rebelle » québécois est quelqu’un que l’on subventionne, qui a une chronique au Devoir ou à La Presse, qui est invité par Radio Canada et qui pense exactement comme son voisin. Notre avant-garde est d’autant plus châtrée qu’elle est fonctionnarisée et radio-canadianisée. Moins que le manque de talent ou de sensibilité, la cause profonde de la médiocrité nationale tient à l’espèce de fanatisme « psychologique » d’un être refermé sur lui-même, prisonnier de ses obsessions, condamné à un appauvrissement progressif et mécanique, au destin moral d’une huître pensante occupée à se dorloter ou à se tourmenter.

 

X

Croire au multiculturalisme, c’est être con au point de confondre un mélangeur et une centrifugeuse. On croit mélanger les peuples et produire un cocktail, alors qu’on ne fait que les séparer, les essorer, les briser. D’où l’hiatus délirant entre la propagande multiculturelle, apologie du métissage, et la réalité multiculturelle : ségrégation, ghettos volontaires, raidissement des traditions, glorification des origines ethniques.

 

Sylvie Noachovitch. Avocate, chroniqueuse et femme politique française.

Moi, mon mari peut dormir tranquille. Dans ma circonscription, il n’y a que des Noirs et des Arabes. L’idée de coucher avec l’un d’eux me répugne.

 

Général Bigeard.

La Turquie, c’est le cheval de Troie du fondamentalisme pour tenir l’Europe sous sa coupe, pour faire peser sur notre continent une épée de Damoclès tellement efficace que les Européens préféreront une assimilation, lente et sournoise, à un combat qui ne semble plus à leur hauteur.

 

Cheikh Mohammed al-Munjid.

Mickey Mouse doit être tuée, car les souris sont des agents de Satan...

 

Ronald Reagan

La vision économique des gouvernements se résume en quelques phrases courtes : Si ça bouge, on taxe. Si ça continue de bouger, on réglemente. Et quand ça ne bouge plus, on subventionne.

 

Benjamin Netanyahou (Discours prononcé à Jérusalem en novembre 2012)

Peu importe combien de mains se lèvent contre nous, aucun pouvoir au monde ne peut me contraindre à faire des concessions sur la sécurité d’Israël. Aucun pouvoir dans le monde ne peut rompre le lien de milliers d’années entre le peuple d’Israël et la Terre d’Israël. »

 

Jean Renaud.

Le Canada est un pays de tradition chrétienne. Tout ce qui chez nous s’oppose au christianisme, à cet héritage judéo-chrétien qui enrichit autant l’agnostique que le croyant, contribue à affaiblir notre identité, à menacer nos libertés, à miner des institutions dépouillées de leur substance spirituelle et transformées en structures abstraites. Le prix, le charme et la fécondité de notre civilisation sont faits de savants accords entre autorité et autonomie, ordre et progrès, passé et avenir, fidélité et innovation, fragiles équilibres que l’orgueilleux dédain de clercs prétendument émancipés risque de rendre impossibles. La piété envers nos pères, leur enseignement, leur leçon, leur legs, est le rempart du droit et des libertés.

 

Michel Houellebecq.

La religion la plus conne, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré… effondré!

 

Averroès. 1126-1198

La religion judaïque est une loi d'enfants, la chrétienne une loi d'impossibilité et la mahométane une loi de pourceaux.

 

Michaël Graham.

Le problème n'est pas l'extrémisme. Le problème est l'islam. Nous sommes en guerre avec une organisation terroriste nommée islam.

 

Nicolai Sennels.

Dans la culture occidentale et dans d’autres cultures, comme en Asie, l’agressivité ou la colère sont vues comme des comportements que l’on regrette et dont on aura honte. C’est l’inverse dans la culture musulmane. Si quelqu’un « bafoue votre honneur », il est attendu que vous démontriez votre agressivité, et que vous vous vengiez tant verbalement que physiquement. L’agressivité vous donne un statut inférieur dans nos cultures, mais un statut plus élevé dans la culture musulmane. « L’intégration des musulmans est impossible »

 

Johann Gottlieb. Fichte. Philosophe allemand du XIX siècle.

Si vos ancêtres avaient été aussi lâches que vous, vous seriez demeurés dans la servitude la plus honteuse qui puisse peser sur l'esprit et le corps: vous seriez toujours les esclaves d'un despote spirituel. Ils ont arraché par de durs combats ce qu'un peu de fermeté de votre part suffirait à conserver.

 

Henri Boulad. Jésuite au Caire

Par le triple jeu de l’immigration, de la démographie et des conversions, dans moins de 100 ans l’occident est musulman. Vous vous réveillerez quand il sera trop tard. J’ai vécu toute ma vie en Égypte. L’islam a toujours lié le religieux au politique, le religieux au social. Religion et société sont devenues inséparables. Et ceci dure depuis 14 siècles. Toutes les sociétés musulmanes ont été des sociétés intégratives, globales, globalisantes, totales, totalisantes, pour ne pas dire totalitaires. Quand un musulman me dit « l’islam est la religion de la tolérance », je lui dis : « parmi les 57 pays musulmans de la planète,  cite-moi en un seul où la liberté religieuse existe ». La liberté religieuse est un mythe.

 

Christopher Caldwell.

La décision de l’Europe d'accueillir des millions d'étrangers a été prise à une époque où elle n'était pas saine de corps et d'esprit, dans un paysage politique marqué par Hitler et Staline. Les élites d'après-guerre en Europe de l’Ouest pensaient que les immigrants combleraient les pénuries de main-d'œuvre à court terme puis rentreraient chez eux. « Jamais personne n’avait imaginé qu’ils pourraient un jour bénéficier de l'aide sociale ou qu’ils conserveraient les habitudes et la culture des villages du sud, des clans, des bazars et des mosquées. »

 

Ibn Khaldoun. 1332-1406

Les seuls peuples à accepter l’esclavage sont les nègres, en raison d’un degré inférieur d’humanité, leur place étant plus proche du stade animal.

 

Akbar Hussain.

Une religion qui ne valorise pas la vie humaine est une secte. Le principal problème avec l’islam est sa réticence à adopter la raison et la logique. Tout ce qui entoure l’islam est protégé par les tentacules venimeuses de dogmes inamovibles et de l’ignorance. Ce côté sombre s’appuie sur la peur et les adeptes sont innombrables. Je ne vois pas de porte de sortie.

 

Friedrich Nietzsche. Par delà bien et mal. 1886

Les Juifs ont réussi ce prodigieux renversement des valeurs qui, pour quelques millénaires, a donné à la vie terrestre un attrait nouveau et dangereux : leurs prophètes ont fondu en une seule notion celles de riche, impie, méchant, violent, sensuel, et pour la première fois ont donné un sens infamant au mot monde. Ce renversement des valeurs (qui veut aussi que « pauvre » soit synonyme de « saint » et « d’ami ») fait toute l’importance du peuple juif : avec lui commence dans l’ordre moral la révolte des esclaves.

 

Victor Perez.

Il fut un temps où le Journalisme avait comme vocation d’informer. De nos jours, ce métier a perdu sa déontologie pour être entre les mains d’idéologues à la quête de sympathisants à leur cause et/ou de lecteurs payants. Les rédactions publient pour les cibles qu’elles se sont choisies et non plus selon l’éthique du métier.

 

Benjamin Netanyahu. 2012

C’est parce qu’on tue des Juifs en tant que tels que l’État d’Israël a été créé.

 

Geert Wilders

La liberté est le bien le plus précieux. Ma génération n’a jamais eu à se battre pour cette liberté, elle nous a été offerte sur un plateau d’argent par des personnes qui se sont battues pour elle au prix de leur vie. Cette liberté n’appartient pas à ma génération, nous en sommes seulement les dépositaires. Nous devons léguer aux enfants de l’Europe cette liberté durement conquise, dans l’état où elle nous a été transmise. Nous ne pouvons pas la compromettre en transigeant avec des mollahs et des imams. Les générations futures ne nous le pardonneraient jamais. Nous ne pouvons dilapider nos libertés. Nous n’avons tout simplement pas le droit de le faire.

 

Charles De Gaule.

Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs.

 

Charles De Gaule.

Qu’on ne raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leur turban et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français !

 

Salim Mansur.

L’islamisme est une idéologie politique, une idéologie politique armée similaire au bolchevisme et au maoïsme. Tout comme le communisme était un mouvement internationaliste poursuivant un objectif internationaliste de subvertir la liberté et vaincre les démocraties, aujourd’hui l’islamisme est engagé dans un effort mondial pour renverser les démocraties et étendre les frontières où son idéologie, la charia, est mise en oeuvre.

 

Machiavel Nicolas.

Il n'y a pas de signes plus assurés de la ruine d'un état que le mépris du culte divin.

 

Jean Thirion.

Le terme islamophobie est une imposture qui vise à rétablir le délit de blasphème. La critique de n’importe quelle religion est la pierre angulaire de la liberté d’expression, droit de l’Homme fondamental. Contester cela c’est revenir au XVIe siècle et à la sainte inquisition, premier pas vers l’établissement de la charia en lieu et place des lois votées au Parlement.

 

Oskar Freysinger. Homme politique suisse

L'islam représente effectivement un danger, dans le sens où il n'y a pas d'islam modéré; Il y a des musulmans modérés, mais il n'y a pas d'islam modéré. Les musulmans qui sont modérés sont ceux qui finalement trahissent leurs textes de base, trahissent la charia, les autres ne veulent pas discuter, ils veulent envahir.

 

Oskar Freysinger. Homme politique suisse

Il y a un point commun entre le socialisme, le néolibéralisme et l’islam. Ce sont tous des internationalismes. Aucun de ces mouvements ne se réfère à des limites, à des frontières, ou ne les accepte. Ils cherchent tous à transcender toutes limites. Or, il n’y pas de libertés sans limites. Si vous ne définissez pas un cadre, vous ne pouvez pas déterminer et garantir la liberté.

 

Christian Vanneste. (Député UMP) 2010

Une société lucide sur son avenir devrait avant tout ne porter d’intérêt qu’à l’hétérosexualité tendant à la création de familles les plus stables possible. Le reste appartient à la psychologie voire à la psychiatrie non à la politique, ni au droit.

 

Comte de Gobineau. Essai sur l'inégalité des races humaines, 1853

Toute civilisation découle de la race blanche, aucune ne peut exister sans le concours de cette race.

 

X

Pour la majorité des Québécois, vouloir la paix, c'est surtout vouloir qu'on ne les dérange pas, qu'on ne perturbe pas leur quiétude.

 

Winston Churchill.

Si vous ne vous battez pas pour le droit quand il est possible de vaincre facilement sans effusion de sang, si vous ne voulez pas vous battre quand la victoire est sûre et pas trop coûteuse, il pourrait arriver que vous deviez vous battre avec toutes les chances contre vous et seulement une faible chance de survivre. Il se pourrait même que vous vous retrouviez dans une situation encore pire : vous pourriez avoir à vous battre quand il n'y a aucune chance de victoire, car il vaut mieux périr que de vivre comme des esclaves.

 

Winston Churchill.

Certains aiment les Juifs, et d’autres non. Mais aucun homme de réflexion ne peut nier le fait qu’ils sont, au-delà de toute question, la race la plus formidable et la plus remarquable qui soit apparue dans le monde .

 

Winston Churchill.

Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère.

 

Winston Churchill.

On ne devrait jamais tourner le dos à un danger pour tenter de le fuir. Si vous le faites, vous le multiplierez par deux. Mais si vous l’affrontez rapidement et sans vous dérober, vous le réduirez de moitié.

 

Fred Chichin. Rita Mitsouko 2007

Le rap a fait énormément de mal à la scène musicale française. C’est une véritable catastrophe, un gouffre culturel. La pauvreté de l’idéologie que ça véhicule : la violence, le racisme anti-blancs, anti-occidental, anti-femmes… C’est affreux. 

 

Victor Davis Hanson. Classiciste et historien à l’Institut Hoover de l’Université Stanford.

Chers musulmans radicaux, nous ne sommes pour rien dans votre misère actuelle. Vous en êtes les seuls responsables par votre intolérance religieuse, par la ségrégation sexuelle, par l’immobilisme, la corruption, le tribalisme, le fondamentalisme antiscientifique et l’autocratie. Notre propre réussite ne nous inspire aucun remords, et nous ne jouons aucun rôle dans les malheurs que vous vous infligez, si regrettables qu’ils soient.

 

Napoléon Bonaparte.

Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit.

 

Catherine Breillat. Romancière, actrice, réalisatrice et scénariste française.

Le foulard, je ne le tolérerais même pas dans la rue. Je le rendrais illégal tout court. On n'accepte pas les insignes nazis. On ne peut pas accepter le symbole du totalitarisme contre les femmes. La croyance religieuse, chacun peut l'avoir. On commence à faire des piscines non mixtes. C'est un scandale. J'aime la mixité, je déteste le monde des hommes et je déteste le monde des femmes.

 

Herbert George Wells. (Écrivain  britannique)

Les faibles, et ceux qui le deviennent à force de trop réfléchir, aboutissent toujours à une religion du "Rien-Faire", très pieuse et très élevée, et finissent par se soumettre à la persécution et à la volonté du Seigneur. Vous avez déjà dû remarquer cela aussi. C’est de l’énergie à l’envers dans une rafale de terreur. Les cages de ceux-là seront pleines de psaumes, de cantiques et de piété.

 

Général John Rogers Galvin.

La guerre froide, on l'a gagnée. Après cette aberration de quelque 70 ans, nous voilà revenus à la situation conflictuelle vieille de plus de 1300 ans - celle qui nous oppose à l'Islam.

 

Richard Martineau.

Je refuse de collaborer à ce chantage immonde qui transforme toute critique anti-islamiste en insulte raciste. Les groupes féministes et anti-homophobes plient l’échine devant les fous d’Allah sous prétexte qu’ils appartiennent à une minorité ethnique ? Tant pis pour eux. Moi, je refuse de céder à ce chantage. Je ne vois pas pourquoi je donnerais à boire à des gens qui prennent plaisir à me pisser sur la tête.

 

Ernest Renan. (1883)

L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit.

 

Platon.

Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les 0lois parce qu'ils ne reconnaissent plus au-dessus d'eux l'autorité de rien et de personne, alors, c'est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie.

 

Flora Almeida.

Dans mon esprit, pourquoi c'est un non à l'accommodement raisonnable ? Parce que c'est un non à la ségrégation, c'est un non au favoritisme, c'est un non à l'injustice, non à la partisanerie politique, non aux groupes lobbyistes, non à la destruction du patrimoine du Québec, non à l'inégalité entre citoyens, non à la ghettoïsation, non au contrôle du peuple par les petits groupes.

 

Taslima Nasreen.

Vu du Québec, l’anéantissement très probable de la civilisation européenne donne des frissons !

 

X

Nos dirigeants politiques, genre paysan endimanché, ayant le plus grand mal à s’exprimer dans un français primaire, font la même erreur que les Européens. Trop d’immigration mal choisie. Ici, on parle « d’accommodements raisonnables » Exemple, enlever le crucifix dans les écoles pour ne pas déplaire a une certaine minorité ! Pas de porc dans les cantines…La majorité des Québecois sont contre ce genre d’accommodements. Le gouvernement continue quand même en se cachant derrière les tribunaux, des avis juridiques et la charte des droits et libertés. Charte qui donne autant de droits à un Bédouin inculte qu’a un Québecois de souches !

  

Jean Pierre Raffarin.

Le Parlement doit décider, la rue doit s'exprimer, mais ce n'est pas la rue qui gouverne.

 

Victor Hugo. 1802-1885

Quoi que fassent ceux qui règnent chez eux par la violence et hors de chez eux par la menace, quoi que fassent ceux qui se croient les maîtres des peuples et qui ne sont que des tyrans de consciences, l’homme qui lutte pour la justice et la vérité trouvera toujours le moyen d’accomplir son devoir tout entier. La toute-puissance du mal n’a jamais abouti qu’à des efforts inutiles. La pensée échappe toujours à qui tente de l’étouffer. Elle se fait insaisissable à la compression, elle se réfugie d’une forme dans l’autre. Le flambeau rayonne ; si on l’éteint, si on l’engloutit dans les ténèbres, le flambeau devient une voix, et l’on ne fait pas la nuit sur la parole ; si l’on met un bâillon à la bouche qui parle, la parole se change en lumière, et l’on ne bâillonne pas la lumière.

 

X

L’humanité est entrée dans l'âge des ténèbres. La démocratie morte, la corruption politique rampante, la cellule familiale détruite, l'éthique et la morale disparues, les religions et les sagesses ésotériques se multiplient. Les grandes épidémies menacent. Les idéaux ont tous été anéantis.

 

Daniel Pipes.

Certains islamistes peuvent se montrer respectueux des lois et raisonnables, mais ils font partie d'un mouvement totalitaire et, à ce titre, doivent être considérés comme des meurtriers potentiels.

 

Michel Poniatowski.

C’est une tragique illusion que de vouloir faire coexister dans un même pays des communautés ayant des civilisations différentes. L’affrontement est alors inévitable.

 

X

La nouvelle censure. Le principe de base de la censure moderne consiste à noyer les informations essentielles dans un déluge d'informations insignifiantes diffusées par une multitude de médias au contenu semblable. Cela permet à la nouvelle censure d'avoir toutes les apparences de la pluralité et de la démocratie. Cette stratégie de la diversion s'applique en premier lieu au journal télévisé, principale source d'information du public.

 

Salman Rushdie.

Al-Qaida veut détruire l'Occident et le mode de vie que nous défendons. Avec Ben Laden et ses disciples, il ne peut y avoir de discussion, on ne peut faire la paix avec eux. Il faut les combattre par tous les moyens. Les fondamentalistes de toutes les confessions sont le pire mal de notre temps.

 

Aristophane. 445–386 av J.C

Je ne peux pas dormir par la faute de mon fils, qui porte les cheveux longs, ne veux rien apprendre, aime la vitesse et dont je suis obligé de boucler les fins de mois.

 

Richard Weber.

Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même.

 

Père Samuel. Prêtre belge.

Le nazisme de demain c'est l'islam ici en Europe, je suis sûr et certain.

 

Sigmund Freud.

Après trente ans passés à étudier la psychologie féminine, je n'ai toujours pas trouvé de réponse à la grande question : Que veulent-elles au juste ?

 

X

L'universalisme antiraciste tolérant est celui qui interdit toute critique négative, tout jugement, toute échelle de valeurs, toute hiérarchie, au profit d'un « tout se vaut », d'une xénophilie extrême et ridicule, d'un dogme du métissage généralisé, en deux mots d'un système du « penser bien » qui oblige non à la tolérance de tout, mais à la critique de rien, à l'indifférenciation. Au nom de l'antifascisme, il renvoie au statut de raciste ou de réactionnaire toute voix qui oserait s'opposer à ce culte de l'adoration permanente qui n'est rien d'autre que la religion du vide.

 

François Commeinhes. Maire (UMP) de Sète. 2012

Même si j'ai beaucoup d'amis gays et que j'ai accouché des « gays femelles », je ne vois pas ce que ça apporte (le mariage gay) sinon une couverture sociale. En tant que gynécologue, je connais « la question » et que ce n'est pas des journalistes qui vont m'apprendre à différencier des gamètes mâles des femelles.

 

Gérard Zwang. Chirurgien-urologue français.

Coiffant les aspirations les plus viles, flattant les pulsions les plus archaïques, encourageant la paresse intellectuelle, l'intolérance, l'hypocrisie, la violence, prêchant un virilisme pathologique, justifiant les pires ignominies antiféministes, l'islam n'est ni une sagesse, ni une civilisation (mode de vie), c'est un fléau.

 

X

L’éducation au Québec c’est un monument d'aveuglement volontaire déguisé en bons sentiments qui traduisent la lâcheté d'affronter la réalité.

 

Daniel Cohn Bendit.

Quand une petite fille de 5 ans, 5 ans et demi, commence à vous déshabiller, c’est fantastique, c’est fantastique parce que c’est un jeu, c’est un jeu absolument éroticomaniaque ! Alors imaginez quand c’est votre propre fille !...

 

Michel Rocard. Homme politique français, membre du Parti socialiste.

Un référendum c'est une excitation nationale où l'on met tout dans le pot. On pose une question les gens s'en posent d'autres et viennent voter en fonction de raisons qui n'ont plus rien à voir avec la question.

 

Ashurnasirpal. Roi assyrien. 669 av. J.-C. à 627 av. J.-C

Je leur ai coupé la tête, d´autres, je les ai brûlés, et ayant entassé des hommes vivants et des têtes coupées devant une porte de la cité, je m´assis dessus. J´en ai fait empaler sur les pieux. J´ai détruit leur cité, j´en ai fait des monceaux de ruines. Ceux qui étaient jeunes, filles et garçons, je les ai brûlés.

 

Stanley Kubrick

Une telle connerie dépasse l'homme. Une hébétude si fantastique démasque un instinct de mort, une pesanteur au charnier, une perversion mutilante que rien ne saurait expliquer, sinon que les temps sont venus, que le Diable nous appréhende, que le Destin s'accomplit.

 

 

PVR-ZONE.CA