Le Nicktamère
(Le Boucaque)

 

 

 

LES  ORIGINES
Croisement entre le bougnoule et le macaque, mais toujours d'origine douteuse.

GÉNERALITES
Le Niktamère est un animal en voie de disparition dans son pays d'origine (Afrique du Nord, Maghreb). Par contre, il se reproduit à la vitesse de la lumière en milieu urbain et particulièrement dans les grandes villes d’Europe.
La femelle peut mettre bas entre 10 à 15 petit Niktamère dans sa vie. En général ils se regroupent dans des réserves naturelles (banlieues, zone sensible) toujours avec un distributeur de billets gratuit à proximité (la C.A.F.) autrement dit la « caisse à fric ». Ils vivent agglutinés par dizaines dans des cases empilées les unes sur les autres (HLM).

MODE  DE  VIE
Le Niktamère ne sort que la nuit (pour les sujets les plus jeunes), et se déplace généralement par petits troupeaux de 5 ou 6 spécimens appelés aussi « branleurs ».

Le Niktamère isolé est un animal peureux et craintif, il fuit devant tout être humain de bonne constitution, toutefois il s'attaque aux femmes seules et aux personnes âgées, ainsi qu'aux enfants à la sortie des écoles. Les plus vieux s'agglutinent durant la journée aux points de survie (cafés, Assedic, CPAS etc.)

MOYENS DE TRANSPORT
Principalement en bus (sans ticket), Voiture volée, mobylette à petit guidon (plus facile pour conduire avec des menottes), fourgon de police avec escorte (celui-ci en dernier recours).

IDENTIFICATION
Le Niktamère est facilement reconnaissable.

Très bon sprinter.
Très bon magicien (des objets divers sautent dans leurs poches lorsqu'ils passent dans certains rayons de magasin), ceci sans qu'eux-mêmes en soient conscients. D'où leur surprise lorsqu'ils se font attraper ! « j'ai rien fait M'sieur » ou « Kwa, Kwa, Kwa » en crachant leurs glaires autour d'eux !
Les poils du haut du corps sont généralement noirs et crépus.
Les pattes avant sont cagneuses. Leur teint est mât.
Les vêtements sont usés aux coudes et aux postérieurs, c'est-à-dire aux endroits où le Niktamère s'appuie habituellement.
Il répond habituellement au nom de Mohamed, Mouloud, Abdel, Kader, mais aussi Aziz et Rachid.
Sa tanière est facile à trouver il suffit de suivre l'odeur et les mouches.

Ses cris sont : « Nique ta mère », « Nique la police », « Nique la société », « Nique la France », « On va vous envahir », langage peut évolué, voire primitif.

Espèce encore protégée par l'État il est donc inutile pour le moment de les chasser (encore trop facile à attraper !). Il faut donc encore laisser l'espèce évoluer quelques années avant d'ouvrir la chasse, en espérant qu'elle s'ouvre avant que nous ne soyons plus en mesure de chasser.

 

 

 

 Le CV de MOMO

Le Rappeur

PVR-ZONE.CA