Épidémie de viols en Norvège

 

Victime de viol

Victime de viol

 

Le nombre des viols a explosé en Norvège.

Le taux est six fois plus élevé qu’à New York et atteint des records jamais égalés.

Deux viols sur trois sont commis par des immigrés d’origine extra-européenne.

Un professeur d’anthropologie, Unni Wikan, a déclaré que « les femmes norvégiennes devaient prendre leur part de responsabilité » car les musulmans les trouvaient habillées de manière provocante.

La conclusion de ce « professeur » n’était pas que les musulmans devaient s’adapter aux normes occidentales, mais l’exact opposé : les femmes norvégiennes doivent réaliser qu’elles vivent dans une société multiculturelle et adapter leur comportement...

 

En Suède, selon le Conseil pour la prévention de la criminalité, il existe une probabilité 4 fois plus élevée que le violeur soit né à l’étranger plutôt qu’en Suède. Les personnes originaires d’Algérie, de Libye, du Maroc et de Tunisie sont prédominantes parmi les violeurs potentiels. Anne Christine Hjem, avocate, qui a enquêté sur les crimes violents pour le Tribunal de Svea, rapporte que 85% des violeurs condamnés étaient nés à l’étranger ou de Parent étrangers.

 

Certains immigrés musulmans l’admettent ouvertement : « Ce n’est pas aussi grave de violer une Suédoise que de violer une fille arabe » déclare ouvertement Hamid, résident en Suède. Elles ne sont probablement pas vierges de toute façon. Alors que la fille arabe aura des problèmes avec sa famille. Ce sera une source de honte pour elle. C’est important qu’elle reste vierge jusqu’au mariage. C’est presque trop facile de se taper une Suédoise. Beaucoup de garçons immigrés ont des copines suédoises quand ils sont ados. Mais quand ils se marient, ils prennent une femme convenable, de leur culture, et qui est vierge. Et c’est ce que je vais faire. Je n’ai pas beaucoup de respect pour les Suédoises. Elles se font sauter sans arrêt.

 

Au Danemark, où la situation est également catastrophique, un Mufti de Copenhague avait déclenché l’indignation publique en déclarant publiquement que les femmes qui refusaient de porter le voile étaient « des candidates au viol ».

 

Le nombre de viols commis par des immigrés musulmans dans les pays scandinaves est tellement élevé qu’il est difficile d’y voir des actes isolés et individuels. Cela ressemble plus à une attitude guerrière : Mohamed lui-même violait ses esclaves et cela est parfaitement autorisé par la Sunna et le Coran.

Si l’on considère que beaucoup d’immigrés musulmans en Europe se voient comme une armée conquérante et que les femmes européennes font partie du butin, cela prend tout son sens et est parfaitement en accord avec la loi islamique.

 

 

Viols musulmans

PVR-ZONE.CA