Catégories
Actualités internationales

Un musulman hurlant «Allahu akbar» attaque une femme et menace de tuer des gens à Hyde Park

Célébrer la diversité!

Cela rappelle la presse de fond des médias de l'establishment il y a quelques années pour convaincre les Américains que «Allahu akbar» était une expression bénigne dont seuls les islamophobes graisseux pouvaient s'inquiéter.

dans le New York Daily News, Zainab Chaudry du Conseil des relations américano-islamiques lié au Hamas (CAIR) a fait valoir que les non-musulmans ne devraient pas "croire le pire" à propos d'Allahu akbar parce que les musulmans ne se contentent pas de crier lorsqu'ils assassinent des non-musulmans, mais l'utiliser dans une variété de contextes. Elle a même offert ce conseil effrayant, certain de tuer des gens si jamais il en était question: «Donc, la prochaine fois que vous entendrez Allahu Akbar – que ce soit dans un reportage médiatique, dans un avion ou dans un centre commercial, rappelez-vous que l'expression utilisée par des millions de musulmans et de chrétiens quotidiennement pour louer Dieu, quelles que soient leurs circonstances, ne peuvent jamais être justifiés pour porter atteinte à sa création. » Alors, restez sur place, évidemment; fuir serait «islamophobe».

Sur CNN, Omar Suleiman – l'imam qui a demandé à Google de modifier ses résultats de recherche afin d'enterrer toute information négative sur l'islam – a également fait valoir que les musulmans disent "Allahu akbar" dans une variété de contextes, beaucoup d'entre eux positifs. Et le New York Times réellement tweeté que l'expression «Allahu akbar» était «en quelque sorte» devenue «entrelacée avec le terrorisme».

En quelque sorte! Comment cela a-t-il pu arriver? Cela pourrait-il avoir quelque chose à voir avec les milliers de musulmans qui ont crié «Allahu akbar» alors qu'ils étaient en train de tuer ou d'essayer de tuer des infidèles?

«Un homme arrêté pour« avoir menacé de tuer tout en criant Allahu Akbar »à Hyde Park», par Carl D. Pearson, Unity News Network, 4 juin 2020:

Un homme a été arrêté hier après avoir menacé de tuer des gens tout en criant Allahu Akbar à Hyde Park, il a été arrêté parce qu'il était soupçonné de menaces de mort aujourd'hui après avoir également agressé une femme et crié Allahu Akbar et menacé les visiteurs du parc.

L'incident s'est produit près de Speaker’s Corner à 10h le mercredi 03 juin 2020.

L'incident s'est produit avant que les manifestants ne commencent à arriver pour une manifestation Black Lives Matter organisée après la mort de George Floyd aux États-Unis d'Amérique. Les incidents ne sont cependant pas censés être liés.

Un homme a été pourchassé dans le parc par des passants et intercepté par la police.

Un passant a déclaré: «Il a poussé une femme, puis a crié à maintes reprises Alluah (sic) Akbar. Il avait quelque chose dans la main, ça avait l'air tranchant. Il a été pourchassé par des passants. »

La police sur les lieux a déclaré qu'un homme avait été arrêté parce qu'il était soupçonné de menaces de mort et de possession de cannabis, les policiers ont déclaré qu'ils enquêtaient pour savoir si l'incident deviendrait une enquête antiterroriste….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *