Catégories
Actualités internationales

Un pourcentage élevé d'arrestations noires dans les écoles justifie-t-il de renvoyer la police?

Peu de ceux qui y prêtent attention seront surpris que, dans les écoles publiques du Maryland, les étudiants noirs représentent un nombre disproportionné de personnes arrêtées par des policiers travaillant dans les écoles. Selon le Washington Post, les étudiants noirs représentent 56% des personnes arrêtées (mais seulement 34% de la population étudiante), tandis que les étudiants blancs ne représentent que 28% (contre 37% de la population étudiante). Huit pour cent des personnes arrêtées sont latinos (contre 18 pour cent de la population étudiante), six pour cent multiraciales (contre cinq pour cent de la population) et un pour cent Asiatiques (contre 7 pour cent de la population).

Le directeur des écoles du Maryland a décrit la disparité noir / blanc comme «horrible».

Peu de ceux qui y prêtent attention seront surpris par la réaction des militants de gauche à ces chiffres. Ils veulent retirer les policiers des écoles.

Mais avant d'éliminer la protection policière des élèves, y compris la protection contre les tireurs, ne devrait-il pas y avoir des preuves que les agents affectés aux écoles sont discriminatoires envers les élèves noirs? S'ils ne le sont pas, il n'y a même aucune raison de penser à les expulser des écoles.

Rien dans le rapport du Post ne suggère que les disparités qu’il cite sont le produit de la discrimination, par opposition à une incidence plus élevée de comportements criminels de la part des étudiants noirs. Je doute que toute personne raisonnable puisse déduire des chiffres que les policiers dans les écoles sont discriminatoires en faveur des étudiants latinos et asiatiques, même si les deux groupes sont sous-représentés en matière d'arrestations. Alors, pourquoi déduire la discrimination du fait que les Noirs sont surreprésentés?

Certains chiffres pourraient éclairer la question de savoir s'il existe une telle discrimination. Par exemple, quelle est la représentation des Noirs parmi les personnes arrêtées par des officiers noirs dans les écoles du Maryland? Si elle est similaire à la représentation des Noirs lors des arrestations par des officiers blancs, alors il n'y a aucune raison raisonnable d'inférer une quelconque discrimination. (S'il est nettement inférieur, il pourrait être plus logique d'affecter principalement des officiers noirs dans les écoles que d'éliminer complètement la présence policière.)

Voici une autre question. Nous savons que les Noirs sont plus nombreux que les Blancs 2: 1 en ce qui concerne les arrestations d'étudiants dans le Maryland, même s'ils représentent à peu près le même pourcentage de la population étudiante. Quel est le rapport noir / blanc des étudiants du Maryland provenant de foyers monoparentaux? À l'échelle nationale, pour autant que je sache, c'est 65/24.

Pour moi, c'est horrible. Et je crois que cela fournit une partie considérable de l'explication de la disparité raciale dans les arrestations d'étudiants, ainsi que dans les arrestations en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *