Catégories
Actualités internationales

Webathon national d'examen: le rassemblement des troupes

Revue nationale fondateur William F. Buckley Jr.

Le flash Webathon pour aider NR à fournir une aide matérielle alors que nous contre-attaquons l'assaut de la gauche sur l'Amérique a été béni par plus de 800 donateurs, Dieu aime chacun et chacun, contribuant (au moment où nous le déposons) une somme étonnante de 87000 $ pour notre (nouveau!) objectif de 125 000 $, que nous espérons atteindre (dépasser?!) d'ici minuit demain. Pourquoi les dons? Parce que nos abonnés et nos lecteurs et amis seront damnés s'ils s'asseyent et regardent ces inadaptés de gauche violents et les totalitaires tourmenter et détruire l'Amérique. C’est l’explication collective, conclue subjectivement par cet écrivain. Mais peut-être est-il préférable de laisser les vrais donateurs dire pourquoi ils se battent, via NR, avec leurs propres mots. Quelques exemples:

  • George nous repère 50 $ et avoue avoir jeté sous: «Aïe! Oncle! Vous m'avez enfin frappé dans la conscience. Je suis abonné à NRO Plus depuis un certain temps et je me suis dit que je payais le fret de cette façon. Mais je vois maintenant qu'il en faut plus, même un peu plus. Continuez le combat pour la vérité, la justice et l'American Way! » Nous avons les capes!
  • Stephen en trouve une vingtaine et nous l'envoie, auquel est attaché ce sentiment: «Non seulement hier et aujourd'hui étaient et sont importants pour NR, mais il est crucial pour nous de maintenir l'espoir et de prier pour un avenir béni. Nous allons nous mettre à genoux pour faire cette, Stephen. Merci.
  • Nous l'appellerons Rob, et c'est vrai: il fait un don de 18 000 $. Et explique pourquoi: «Dans de tels moments, il est réconfortant d'avoir NR dans le monde. Vous êtes une bougie dans l'obscurité, et une seule bougie dans l'obscurité peut être vue sur des kilomètres. Yasser koach! Que Dieu vous bénisse! ” Il a béni avec un ami comme toi, Rob.
  • Joséphine, au nord de la frontière, envoie 50 $ au sud. «En tant que Canadien, je regarde les événements se dérouler en Amérique avec horreur. Mon mari et moi avons beaucoup voyagé aux États-Unis via une roulotte au cours des cinq dernières années et nous avons toujours été accueillis avec courtoisie et amabilité par tout le monde, même si le pays semblait devenir plus divisé. Cette division n'a jamais été évidente pour nous en dehors des médias et de la sphère Twitter. Les gens ordinaires ont simplement fait leur vie et se sont traités comme des êtres humains, des concitoyens et des voisins. Ce qui se passe maintenant nous est incompréhensible. Cependant, les seuls rapports et analyses auxquels je fais confiance proviennent de Revue nationale. Merci pour votre honnêteté et la qualité des articles produits par vos nombreux excellents écrivains. »
  • Todd cherche plus de 100 dollars et raconte à Rich Lowry le mauvais vieux temps: «Rich – vous et les autres membres de l'équipe NR, continuez le bon combat. Il est en effet alarmant là-bas. Je me souviens assez bien de la fin des années 60 et du début des années 70, et cette ambiance est de nouveau avec nous. Je continue à dire à mon fils que c'était moche pendant un moment à ce moment-là, mais finalement nous avons eu les années 80, le RWR et la fin de l'URSS. . . . Nous espérons qu'il y aura quelque chose de comparable au prochain virage (bien que je ne prenne pas de paris pour le moment). "
  • Le don de 20 dollars de Jacob s'accompagne d'un attrait fort: «Avec un espoir sincère et un réel désir pour que le chemin de mon pays soit moral. Bien qu'en capacité, je crains que ce ne soit pas assez proche pour effectuer un changement dans la direction dans laquelle nous nous dirigeons, par principe pour tout ce qui est sacré, je vous prie de continuer. » Pas besoin de nous assiéger, Jacob – merci pour votre générosité.
  • Peter contribue 200 $ dont il a grandement besoin et propose une justification parfaite: «Donné à la mémoire de WFB». Sooo à droite, Peter. Merci.

WWWFBD? Que ferait WFB? Il dirait sans aucun doute – comme il l'a fait lui-même dans les années 60 lorsque les violents gauchistes ont senti leur avoine en brûlant, en pillant et en réfléchissant – bats toi. Combattez avec chaque once d'énergie. Et peut-être même ceci: ne prenez pas de quartier.

En parlant de trimestres – envisageriez-vous de donner 100 (25 $) ou 200 (50 $) ou 400 (100 $)? Permettez-moi de répéter une déclaration faite dans un appel précédent: Nous apprécions tous ceux qui se joignent à nous parce que nous savons que nous n'avons pas un iota de revendication morale sur votre altruisme. Cet effort se poursuivra demain soir, et nous espérons vivement recueillir 125 000 $ lorsque tout sera dit et fait. Nous sommes à 70% du chemin et vous demandons de nous aider à obtenir ce dernier morceau. Où y arriver? Faites un don ici. Si vous préférez envoyer votre gentillesse par la poste, faites votre chèque à l'ordre de «National Review» et envoyez-le à: National Review, ATTN: Defeat the Left, 19 West 44th Street, Suite 1701, New York, NY 10036. Avec vous aux côtés nous, ce serait un honneur de me battre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *